Le design Eno

« Ce sont des objets qui aident à vivre et illuminent votre quotidien sans vous encombrer » dixit François Bernard, directeur artistique et cofondateur de la marque. Quel est le point commun entre ces trois designers, tous plus talentueux les uns que les autres, Gijs Bakker, Arik Levy et Paola Navone ?
Gijs Bakker

Gijs Bakker est diplômé de la Gerrit Rietveld Academy, Pays-Bas, et a débuté sa carrière chez Royal VKB dans les années soixante. Il est le co-fondateur du célèbre groupe Droog Design et a produit un large travail pour de nombreuses marques internationales.

Designer, créateur, artiste ? Industrieux, Arik Levy est un inventeur : celui qui trouve dans la rencontre singulière avec la matière, avec ses caractéristiques et ses qualités sensibles, le moyen de donner corps à la lumière.

Arik Levy

Les matériaux industriels détournés sont un répertoire inépuisable qui instruit la forme et oblige la couleur. Les luminaires et lampes du designer deviennent légers, ludiques, poétiques, modulables. La fonction demeure, mais la valeur d'usage se transforme et convoque une intimité entre le designer et l'utilisateur.

Les objets d'Arik Levy sont des objets vivants. Même s'ils sont contraints aux lois de la fabrication et à celles du marché, ils restent des objets libres qui jouent avec l'œuvre d'art. Grande dame du design italien, proche d'Ettore Sottsass et Giulio Cappellini, Paola Navone ne se lasse pas de tourner en dérision les prétentions du design politiquement correct.

Elle a collaboré avec la marque Lando et fait partie pendant les années 80 des créations du groupe Memphis. Ce qui les rassemble aujourd'hui est ce qui va révolutionner le design grand public... Eno : Un éditeur d'objet un plus formel que Atypyk et beaucoup moins conventionnel que Ikéa ou Muji...

Paola Navone

Son concept : mettre sur le marché à prix abordables les standards du design de demain... Le distributeur va surfer sur le renouveau conceptuel qui agit dans le design depuis quelques temps. Le plexiglas ne revisite plus les classiques Louis XVI, mais laisse la place à des matériaux qui font référence au travail de l'artisan : bois, porcelaine, textile...

Eno

Mots d'ordre pour la marque Eno : utilité, accessibilité et avant-garde... C'est ainsi que l'on découvre les premiers objets de la griffe : un bougeoir avec une poignée, des sangles pour transformer une pile de magazines en tabouret, un portemanteau souple constitué de ballons en cuir...

Pour parvenir à ce nouveau type d'objets, et pour réussir à les vendre, Eno a fait appel à de multiples designer venant de tous les coins du globe ! Dont les trois cités ci-dessus. Tous ont accepté avec enthousiasme ! C'est à Paris que Eno ouvre sa premier boutique, 2 rue d'Uzès, mais à en croire les spécialistes, cette boutique fera bientôt des petits à travers le monde entier !

Partager l'article
Par Lise Huret, le 08 février 2007 dans Marques & Créateurs
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
Aucun commentaire
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode