Azzedine Alaïa

Azzedine Alaïa fait partie de ces créateurs vénérés des femmes, parce qu'il sait donner corps à leurs désirs, en créant des vêtements qui les subliment. C'est sans doute pour cela qu'il reconnaît devoir beaucoup à ses amitiés féminines...
Azzedine Alaïa
Né en juin 1940, le petit Azzedine grandit au sein d'une famille chaleureuse de cultivateurs de blé. Sa grand-mère organise souvent de grandes tablées où l'on dresse quelques couverts en trop, pour accueillir tout le monde. Aujourd'hui encore, il fait perdurer cette tradition à Paris, où ses dîners conviviaux regroupent tous les artistes et intellectuels du moment.
C'est une amie française de sa mère, Madame Pinot, qui lui enseigne les rudiments de la mode. Elle le pousse à intégrer l'école des Beaux Arts, mais c'est la section sculpture qu'Azzedine choisira. Pendant les vacances scolaires, il travaille avec sa soeur chez un couturier pour pouvoir payer ses études, et sa passion pour la mode devient évidente. Il copie des modèles de robes de Haute Couture pour ses voisines.
A la fin des années 50, il traverse la Méditerranée pour s'installer à Paris, dont il adore l'atmosphère et la culture. Il obtiendra un travail chez Christian Dior grâce à la mère de sa meilleure amie, mais en cette fin de guerre d'Algérie, il sera remercié au bout de 5 jours pour cause d'origines mal venues…
Azzedine Alaïa
Heureusement pour lui, les femmes sont bienveillantes à son égard, et la première à lui venir en aide fut la femme de l'architecte Bernard Zehrfuss, Simone. Elle le loge quelque temps, et lui fait rencontrer tous les gens de la haute société parisienne, tels que Malraux et Louise de Vilmorin. Grâce à elle, il devient « intendant » chez la Comtesse de Blégiers : homme à tout faire, babysitter, il commence aussi à créer quelques vêtements pour sa logeuse et ses amies. C'est ainsi que Cécile de Rothschild et Arletty feront ses louanges au Tout-Paris…
Mais Alaïa manque cruellement de technique, et il ressent le besoin de se former. Il intègre donc les ateliers Guy Laroche, où il apprendra l'art de manier l'aiguille pendant deux ans. Au début des années 70, il crée enfin sa première collection pour Charles Jourdan, mais celle-ci ne connaîtra pas un succès retentissant.
Notre créateur n'a pourtant pas dit son dernier mot, et là encore, ses amies lui seront d'un grand soutien : en 1981, Simone de Zehrfuss lui prête l'argent nécessaire pour s'installer à son compte, et il ouvre son atelier rue de Bellechasse. Le lieu deviendra peu à peu une pépinière d'artistes, et de célébrités qui se passent l'adresse. C'est ainsi qu'il aura le privilège d'habiller Greta Garbo.
Azzedine Alaïa
La consécration arrive véritablement en 1985, quand il reçoit simultanément le prix du Designer de l'année par le Ministère de la Culture et l'Oscar de la Mode. L'année suivante, il participe au Palladium show à New York, et il habille des stars telles que Tina Turner, Béatrice Dalle et Madonna. Les années 90 sont moins prolifiques pour Alaïa, mais en 2000, Prada rachète la marque, permettant à celle-ci un renouveau inespéré. Tout Paris attend chaque année les célèbres défilés hors saison du designer, qui se font dans son petit atelier du Marais, pour un public trié sur le volet.
Aujourd'hui, Azzedine Alaïa a imposé son esthétique du « body-consciousness » à travers le monde entier, et les femmes se pâment devant ses robes « seconde peau », légères et sensuelles, où le futurisme se mêle avec élégance aux charmes de l'Orient.
Partager l'article
Par Mary, le 08 mars 2007
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
25 commentaires
Tous les commentaires
mitsou coutureIl y a 9 ans
Je ne pense pas avoir la moindre chance de faire un jour un stage chez mon couturier favoris que je suit depuis 25 ans .Une créatrice de sur mesure pour femme,et une grande fan qui a un gourou du nom d'Alaïa
RÉPONDRE
AaronIl y a 9 ans
Tout simplement Fabuleux.
Alaia,un véritable artiste digne de ce nom.
RÉPONDRE
UknowmeIl y a 9 ans
Un créateur au talent inimitable et un grand coeur plein de générosité. Vous restez -et de loin- mon créateur favoris, un vrai génie de la mode.
RÉPONDRE
claude gozlanIl y a 8 ans
proposition pour AZZEDINE ALAIA

UN NOM POUR UN PARFUM

HYMNE ALAIA (HYMALAYA) comme ( l'eau d'yssee)

ne pas m'oublier (ne a tunis)
RÉPONDRE
MarieIl y a 4 ans
Monsieur Alaya , nous serions ravis de créer votre parfum...notre métier mais aussi notre sensibilité , un nom = un parfum et surtout un point commun : La Tunisie ...

En espérant vous lire vite...
S. DALLI
RÉPONDRE
prouvéIl y a 8 ans
bonjour mr. je suis un amateur de mobilier, j'ai une creation unique de Jean prouvé, un model de table tres particulier par sa forme et la qualitée de la finition. J'ai egalement une autre table model flavigny de 1951 avec plateau alu...comment faire pour vous joindre?
RÉPONDRE
la sartanIl y a 8 ans
est ce que vous connaissez son site ? je le cherche
RÉPONDRE
Hichem ZRELLIIl y a 8 ans
Cher monsieur Alaya! On parle très peu de vous en Tunisie.
Est qu'il y a une place pour la Tunisie dans votre c?ur?
Et quand est ce que les pouvoirs en place décideront de consacrer un musée en votre honneur pour vos créations?
RÉPONDRE
Monia Ben HamoudaIl y a 7 ans
mon préféré mon meilleur couturier que jaime et jadore..c vous azzedin alaya
pendant mes années d'école a Esmod jarété pa de faire des recherches sur votre travaille j meme fé des études sur votre ligne vos robes les stars que vous avez habillés cété un projets de fin d'année et j bien réussi grace a vous
c un grand honneur pour nous les tunisiens surtout les designer davoir un grand couturier comme vous..
RÉPONDRE
Alaya besmaIl y a 7 ans
Bonjour
je m'apelle besma j'ai 26 ans, je suis tunisienne d'origine j'ai un tres grand respect pour votre travail.
mon reve c'était la creation de vetements hot couture pour les plus grands ma maman ma apris a utiliser une aiguille avec du fil vous étiez un exemple pour moi en plus de porter le meme nom de famille ce qui est un grand honneur. aujourdhui je suis annimatrice commerciale pour sfr réseaux de téléphonie mobile et internet. Un jour INCHALLAH j'aimerais changer bonne continuation ;-))
RÉPONDRE
gingerIl y a 7 ans
Bonjour,
j'ai appris votre nom recemment avec la robe que Michelle Obama a choisi durant sa visite en Europe (dinner de L'OTAN), et franchement, j'adore la structure de vos robes, les tissus ( vu sur photo).
Hier encore , elle a mis l'un de vos robe et c'est absolument fantastique.
Oh! que j'aimerais bien un jour pouvoir m'offir un de vos robes!
et par occasion, je souhaiterais que vous soummissez de robe en caftan pour Michelle Obama, elle va les porter à ravir.

Vous ëtes le meilleur!
RÉPONDRE
LoulouIl y a 7 ans
Dommage que ce créateur ne défile plus... Je suis vraiment fan des robes que j'ai vu de lui dans certains bouquins d'archives. J'aime la façon dont il met en valeur le corps de la femme, tel un sculpteur modelant des formes. Je me souviens d'une image de Naomi Campbell en robe Alaïa : la top model black avait rarement été aussi belle...
RÉPONDRE
lacanoIl y a 7 ans
Ca ne m'étonne pas que la fille de Carine Roitfeld adore les fringues d'Azzedine Alaïa. Elle a la chance d'avoir accès à des robes des années 80 de sa mère venant du créateur, qui sont une vraie tuerie !

En plus, c'est le genre de trucs qui va au genre de filles pulpeuses comme elle. Je ne sais plus où j'ai vu une photo d'elle moulée dans une petite robe noire Alaia, mais en tout cas j'étais verte de jalousie...
RÉPONDRE
AntoniaIl y a 6 ans
J'ai vu sur le net que la boutique Azzedine Alaïa à Paris se situait au 7 rue de Moussy dans le 4e. Or j'ai été voir et il n'y a ni écriteau, ni rien du tout, juste une porte super basse... Très très étrange tout ca !
RÉPONDRE
jayasuriya nethraIl y a 6 ans
bonjour je m'appelle nethra et j'ai 12 ans mais je voudrais que vous me donner une chance en mettent en vente une de mes création svp j'ai du talent merci !!! répondez moi vite sur mon e mail
RÉPONDRE
Robert FEIERABENDIl y a 6 ans
Je garde un excellent souvenir de vous (1986-87) lorsque vous m'avez fait l'honneur de
me confier les travaux au BHV rue de la verrerie à Paris.
Je vous serais éternellement reconnaissant.
RÉPONDRE
feten ben ammarIl y a 6 ans
c'est vraiment un honneur pour tous les Tunisiens d'avoir un artiste comme vous..
Ezzedine Alaya un nom qui marquera a jamais l'histoire de la Mode !
vous faites rever tous les Esmodiens surtout les Tuniens tel que moi :)
RÉPONDRE
salah barkaIl y a 6 ans
c'est plusqu'un honneur pour moi ....je suis un jeune createur tunisien ...et vous ete ma reference.
RÉPONDRE
Dr. BEN GAID HASSINE NejiIl y a 5 ans
Je suis un ancien collègue et ami depuis le Collège Sadiki-Tunis et je désire reprendre

contact avec Mr Ezzeddine Alaya - Haut Couturier - installé en France?!

Puis-je avoir ses coordonnées?

e-mail : neji_bengaid@yahoo.fr

Merci bien
RÉPONDRE
annaIl y a 5 ans
Et bien coco c'est merveilleux la façon dont tu reprends mot pour mot l'article sur Alaïa du livre "la mode aujourd'hui", qui est pourtant de tous les livres que j'ai lu parlant d'Alaïa, à mes yeux, le plus décevant. Enfin ne connaissant pas ton vrai nom, je vais supposer que c'est toi qui a écrit ce livre aussi.
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 5 ans
@anna : Tu fais très bien de nous prévenir. Cet article date des tous débuts de TDM, lorsqu'il nous arrivait de faire appel à des intervenants extérieur pour certaines bio. De moins bonne qualité, ces articles ont quasiment tous été remplacés. Sauf notamment celui-ci, dont nous ignorions qu'il avait été carrément copié/collé...

Quoi qu'il en soit, il sera remplacé très rapidement, probablement dès ce WE.
RÉPONDRE
missdesignIl y a 5 ans
cc moi je suis une fille tunisienne qui a 12ans et j adore le stylisme si vous lisez mon msg monsieur azzedin alaia je veux vous dire que j ai vu votre cousine dans une librairie ou j était entrains d acheter un livre de stylisme et j aimerai bien que vous me donnez une chance et voir mes designs et je veux vous dire que mon père qui habite en france a accepter de m emmener voir ton atelier/ton magasin merci beaucoup,
ghizlene.
RÉPONDRE
SébastienIl y a 5 ans
Bonjour Monsieur Alaïa,

Je m'appel Sébastien, et je suis le fils de Monsieur Robert FEIERABEND.
Mon père à réalisé pour vous les travaux au BHV dans les années 80.
Il m'a toujours parlé de vous avec beaucoup de respect et d'admiration.
J'aimerai le remettre en contact avec vous, mais vu votre notoriété, il est difficile de trouver comment vous joindre.
Si le coeur vous en dit, pourriez-vous me communiquer vos coordonnées via mon adresse e-mail ? habitat-smart@live.be

Je serais heureux de pouvoir vous remettre en contact...

Bien à vous,

Sébastien
RÉPONDRE
Zaghouani nour el houdaIl y a 2 ans
Bonjour, en feuilletant les pages de modes sur internet, j'ai eu une secousse sanguine qui m'a poussé d'accéder à votre site. sincèrement, j'ai eu la chère de poule en voyant un cousin aussi "chic" et aussi élégant.Vous nous avez toujours habitués de voir ces jolis mannequins autour desquelles ALAIA figure, fortement habillées. Vraiment, la touche ALAIA, on la remarque tout de suite, c'est typée!! Papa comme ,on vous avez autrefois appelé, je n'oublierais jamais la ROBE que vous m'avait remmené de France, c'était les années 60.Bref, cela me fait plaisir de vous ""rencontrer"" via internet.Sachez que je suis sortie en retrait cette années( 1 e octobre) comme ça j'aurai plus de temps de déguster votre collection. Bisous
de la part de le fille aînée de ton oncle HAMADI.
RÉPONDRE
BERGERIl y a 1 an
Il a juste un talent fou ...
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode