Martin Margiela

Martin Margiela est le créateur de mode par excellence et, en l'occurrence, ce banal cliché est tout à fait justifié. Contrairement à tout autre créateur, il produit un travail qui s'apparente à une forme distincte de « métamode » : en effet, ses vêtements parlent avant tout de vêtements. Sa vision particulière et bien définie l'a imposé comme l'un des stylistes les plus influents et les plus iconoclastes qui ont émergé ces 15 dernières années.
Martin Margiela

Né en 1959 à Louvain en Belgique, Margiela étudie à la Royale Académie d'Anvers et fait partie de la première vague de nouveaux talents de la ville. Entre 1984 et 1987, il est assistant de Jean Paul Gaultier ; en 1998, il fonde la maison Martin Margiela à Paris et présente sa première collection pour femme Printemps-Eté la même année.

Cherchant désespérément à définir la mode de Margiela, avec sa franchise et sa manie du procédé artisanal, la presse baptise ce nouveau style "déconstruction". Évitant le culte de la personnalité qui atteint de nombreux designers, Martin Margiela cherche au contraire à développer un culte de l'impersonnalité en s'affranchissant des conventions de l'industrie de la mode.

Jamais pris en photo, jamais interviewé en personne (il répond aux questions posées par fax), même la griffe de ses vêtements reste vierge, « 6 » pour les basiques féminins et « 10 » pour les hommes. Il est aussi le père du "work in progress", c'est-à-dire le principe où l'on transforme et ne jette pas.

Martin Margiela

Des chaussettes récupérées dans les stocks de l'armée sont décousues et assemblées en pull-over; le pantalon à pinces masculin devient une jupe; une housse d'emballage en plastique se métamorphose en haut porté sur une robe...

Martin Margiela crée vraiment des vêtements qui parlent d'eux-mêmes et Hermès l'a bien compris : à l'époque où il est de bon ton d'engager des personnalités à la direction de la création, la maison Hermès l'engage en 1997 comme styliste principal de sa ligne Femme, un choix qui s'est avéré depuis très inspiré.

En l'an 2000, la première boutique Martin Margiela ouvre ses portes à Tokyo, suivie en 2002 par Bruxelles et Paris. Chacune d'elles présente la gamme complète des produits Margiela, y compris les chaussures, des livres et des objets.

Martin Margiela

Juillet 2002 : après le départ de Jenny Meirens, Renzo Rosso, le patron de Diesel, devient actionnaire majoritaire de la Maison Martin Margiela. En 2003, le designer met fin à sa collaboration avec la maison Hermes, et laisse la place à son ancien employeur, JP Gaultier.

Depuis il mène sa barque et ne cesse de créer et d'innover, ses défilés et les collections dites « artisanales » n'ont jamais démenti son talent et son anti-conformisme.

Partager l'article
Par Lise Huret, le 09 mars 2007 dans Marques & Créateurs
Vous aimerez également
John Galliano chez Martin Margiela ?
Il y a 2 ans - 22
EN SAVOIR PLUS
Escarpins Maison Martin Margiela x H&M
Il y a 4 ans - 19
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
6 commentaires
Tous les commentaires
CamillaIl y a 7 ans
Etonnant, je trouve cette marque très mystérieuse, c'est assez frustrant, ces collections sont magnifiques mais telement, comment dire... hors du commun, futuristes, uniques. J'aime beaucoup, je pense m'y interresser de plus près.
RÉPONDRE
sophieIl y a 7 ans
Ses créations me font penser à des oeuvres d'art contemporain, et pourtant quand je les vois portées elles ont tout d'un vêtement ultra trendy.

Que ce soit ses escarpins aux talons tronqués ou ses vestes destructurées, je trouve que tout ce qu'il fait un vraiment canon !
RÉPONDRE
GioliaIl y a 7 ans
Dans l'article que tu as fais sur Hermès, j'ai appris que Martin Margiela avait avant Jean Paul Gaultier travaillé pour Hermès. Je ne savais absolument pas cela... mais j'ai une petite question : est-ce qu'à l'époque où il était DA chez Hermès, il montrait son visage ? Et si oui, ne reste-il pas des photos de l'époque, histoire que l'on sache enfin quelle tête a ce créateur ?
RÉPONDRE
OkellaIl y a 6 ans
Je viens d'apprendre la confirmation que Martin Margiela avait vraiment quitté sa maison. Je suis dégoutée, c'est un de mes créateurs préférés, les dernières pompes que je me suis achetées viennent d'ailleurs de chez lui... Ce qui me console, c'est que je me dis que cela doit faire un petit bout de temps qu'il n'est plus au commandes, et cela n'empêche que je trouve toujours des trucs très sympa chez la Maison Martin MArgiela.

Par contre, je me demande ce qu'il va devenir, s'il va continuer à être dans l'ombre ou s'il va faire autre chose dans la mode de facon plus visible...
RÉPONDRE
Petit mulotIl y a 6 ans
Comment peut-on être aussi mystérieux ? Je comprends pas qu'il y ait aucune photo de lui sur internet, c'est pas si compliqué de prendre en photo quelqu'un dans la rue, dans les backstages d'un défilé ou pendant une expo... dingue !

Bon sinon je me suis achetée le parfum Untitled de Maison Martin Margiela, et je dois dire que j'ai été agréablement surprise, même si au début il peu dérouter pas mal, ne serait-ce que par son flacon tout blanc. Au niveau du parfum en lui même, je dirais qu'il ira aussi bien aux hommes qu'aux femmes, et qu'il est finalement assez neutre. Pas si étonnant finalement pour un produit Margiela !
RÉPONDRE
ISAPHIGUICAROIl y a 5 ans
Martin Margiela est né en 1957 à LOUVAIN
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode