Ann Demeulemeester

« La mode, c'est comme le rock : on doit toujours y trouver un fond de rébellion »
Défilé Ann Demeulemeester

Inspirée depuis toujours par son amie Patti Smith, poète païenne et princesse punk s'il en est, Ann Demeulemeester est une créatrice qui n'a pas peur d'exprimer ses sentiments. En fait, c'est la raison même de son travail et la raison pour laquelle elle compte aujourd'hui de nombreux fans très fidèles.

Née en 1959 en Belgique, Ann Demeulemeester étudie la mode à la Royale Académie d'Anvers dont elle sort diplômée en 1981, membre d'une promotion qui sera bientôt connue sous le nom des « Antwerp six ». Elle lance sa propre griffe en 1985 avec son mari Patrick Robyn.

En 1992, elle présente pour la première fois sa collection pour femme à Paris, puis une collection pour homme en 1996. L'austérité subversive et le romantisme inquiet de ses premières créations, combiné à une finition délibérément brute, la hissent rapidement parmi les stars de la nouvelle vague européenne : les déconstructionnistes.

Collier Ann Demeulemeester

Ann Demeulemeester a cependant toujours évité le grand cirque des médias, privilégiant une mode personnelle et émotionnelle. Elle coupe souvent ses vêtements sur elle, car elle s'intéresse autant à la sensation du vêtement sur le corps qu'à son look. Elle ajoute rarement de la couleur à ses créations.

Le noir et blanc est quasi omniprésent dans ses collections. Elle les traite plus comme des ombres et des volumes et non comme des teintes propres. Le but étant de mettre en avant la personnalité de celle qui portera les vêtements et non de « décorer un mannequin ».

Elle aime travailler les matières naturelles telles que le cuir, la laine, la flanelle et la fourrure, autant d'étoffes qui mettent en avant le sens du toucher. Au fil des années, ses collections ont subi une évolution constante.

Défilé Ann Demeulemeester

Elle explore le conflit masculin/féminin en mélangeant perfection de la coupe et superpositions de tissus plus doux, toujours avec une sensualité facile et un esprit très rock and roll. Ann Demeulemeester a ouvert sa propre boutique à Anvers en 1999.

Elle l'a installé dans un édifice impressionnant datant du 19e siècle, une ancienne école de la marine... Elle avait besoin d'un lieu où elle pourrait créer son propre univers et par la même occasion y faire pénétrer ceux que son travail touche.

Dans sa dernière collection, la créatrice inclut quelques touches ethniques dans ses looks, tout en subtilité. Les capuches rappellent les saris indiens, les pantalons s'inspirent discrètement des jodhpurs. Un succès. Ses collections se vendent dans plus de 30 pays à travers le monde.

Partager l'article
Par Lise Huret, le 21 mars 2007 dans Marques & Créateurs
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
7 commentaires
Tous les commentaires
ElariIl y a 7 ans
J'adore le style grunge punk de ses créations. En restant dans les tons noirs et blancs, elle a su trouver une vraie signature. Tous ses vêtements dégagent vraiment quelque chose de spécial...
RÉPONDRE
sophieIl y a 7 ans
J'ai vu dernièrement dans le magazine ELLE une petite jupe blanche absolument délicieuse portée par Charlotte Gainsbourg, et je n'ai pas été surprise lorsque j'ai découvert que c'était une création d'Ann Demeulemeester. A la fois rock et féminine, cette jupe était tout simplement sublime !
RÉPONDRE
LaraIl y a 7 ans
Cette femme c'est un vrai pillier des fashion weeks ! Elle arrive à rester la même sans pour autant lasser les gens qui aiment sa marque ! Perso j'adore ce qu'elle fait, et même si c'est pas pile dans les tendances ou dans ce que veulent nous faire porter les rédactrices de Elle, je m'en moque : j'adore le noir, j'adore la facon dont elle traite le blanc. C'est vrai que pour une fois le blanc n'est pas niais ni candide, mais juste sublime à la Mylène Farmer...
RÉPONDRE
MoriartiIl y a 6 ans
J'ai pas l'impression qu'il y ait une boutique Ann Demeulemeester à Paris, par contre j'ai été voir la dernière collection Ann Demeulemeester chez Maria Luisa, et je dois dire que j'ai été totalement conquise. En même temps, cette créatrice ne m'a jamais décue, alors je ne vois pas pourquoi cela changerait maintenant...
RÉPONDRE
annieIl y a 6 ans
J'ai eu la chance lors de mes voyages à Anvers d'aller dans la boutique de Ann Demeulemeester. Je crois que c'est la première qu'elle a ouvert. Il y avait des bottes magnifiques. Je n'ai pas put résister, j'en ai choisi une paire lacets avec plein de sangles, je ne les quitte plus. c'est devenu l'un des marqueur de mon style.
Depuis je suis beaucoup plus attentive aux collections de Ann Demeulemeester. Et j'ai trouvé particulière belle sa collection printemps/été 2010 : les ensembles noir et blanc étaient saisissants
RÉPONDRE
Caro FashionewsIl y a 6 ans
Ses sacs sont à tomber!!!

BiZ
Caro - bl@ggeuse from Geneva
RÉPONDRE
corenthineIl y a 5 ans
J'habite à Tokyo et ici Ann Demeulemeester est une vrai référence. Cette créatrice a beaucoup de succès au japon, beaucoup plus qu'en france je pense. Ici les gens aiment bien les créateurs européens et ils osent beaucoup plus que les français. A paris je n'ai jamais vu d'hommes porter du Ann Demeulemeester, ici c'est presque courant enfin de les milieux SPP. Personnellement je suis assez fan de ce qu'elle fait au niveau chaussures.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode