Dice Kayek

C'est au tour de Monoprix de s'octroyer les services d'une grande pointure de la mode. On pourrait s'agacer de cette tendance qui veut que chaque grande enseigne développe son image de marque grâce à un « VIP » mais là c'est un peu différent. Car c'est à une véritable créatrice de mode que Monoprix a proposé d'imaginer quelques tenues pour l'été 2007. Blouse trapèze et robe romantico chic…Comme à son habitude, Dice Kayek développe dans cette mini collection un style léger, frais et faussement sage. Patience, les modèles ne seront disponibles qu'à partir du 18 mai.
Dice Kayek

Petite histoire de cette griffe qui ne cesse de faire des adeptes... La créatrice Ece Ege est née en Turquie, et c'est auprès de son père joaillier qu'elle grandit. Une fois son cursus scolaire terminé, elle décide d'aller étudier la gemmologie aux Usa. Mais son père s'y oppose, il désire que sa fille reprenne le flambeau et se lance dans la création de bijoux.

C'est sûrement là que Ece développera son goût des détails, des finitions minutieuses et de l'esthétique. Mais, la jeune fille se lasse et préfère aller étudier la mode. En 1991, elle décide avec sa sœur de créer leur propre marque.

La première collection est une variation sur le thème du chemisier blanc, composée de 13 pièces. Le chiffre 13 devait lui porter chance, car c'est un succès. L'engouement engendré par cette première collection lui donne des ailes pour créer une véritable ligne de prêt-à-porter du nom de « Dice Kayek ».

Dice Kayek

Le style de la griffe ? Quelque chose de léger, mais de toujours sophistiqué, une vision de la féminité décomplexée. La créatrice aime jouer sur les oppositions et mixe avec un talent évident les volumes xxl et les corsages ajustés... On sent dans son travail toute l'atmosphère magique et luxueuse des souks et des frissons de la soie d'Orient qui ont bercé son enfance.

De son passage dans la joaillerie, elle conserve l'amour du travail minutieux et bien fait, les coupes de ses vêtements sont savamment étudiées et recèlent mille et un détails, toutes les broderies sont faites à la main...

1994, année de la naissance de la ligne bis de la marque. Des prix plus accessibles, des modèles casual à porter tous les jours, font la particularité de « Dice Kayek Pink Label ». Les Françaises ne sont pas les seules à apprécier la mode de Ece Ege. En 2005, Uma Thurman dans Kill Bill, est habillée par « Dice Kayek ». Ce n'est pas la première star du showbiz à adopter la griffe, Gwyneth Paltrow ainsi qu'Agnès Jaoui avaient déjà succombé aux charmes ottomans des robes de la créatrice.

Dice Kayek

La marque ne pouvait rêver mieux en terme de communication ! « C'est vrai, on a un peu ramé au début, mais maintenant notre mélange d'exotisme et de modernité franchit les frontières » dixit Ece Ege. La collaboration avec Monoprix va permettre de mieux faire connaître la marque et surtout de la rendre accessible, le temps d'un été, à un plus large public.

Partager l'article
Par Lise Huret, le 23 avril 2007 dans Marques & Créateurs
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
4 commentaires
Tous les commentaires
Aud'Il y a 9 ans
Bravo pour ce blog trés pro ! enfin de vraies infos modes accessibles sur le net :-)
RÉPONDRE
sandyIl y a 7 ans
Dice Kayek fut pour moi une révélation lorsque Monoprix nous fit le cadeau d'inviter la créatrice turque au sein de ses boutiques le temps d'une saison. Avant, je ne connaissais pas son travail ni même son nom, mais depuis j'essaie de me tenir au courant de son évolution. Cette dernière n'a pas manqué de me satisfaire. En effet, les petites robes proposées chez Monoprix n'étaient que l'avant goût de collections ultra féminines et romantiques qui depuis hantent mes fantasmes fashion...
RÉPONDRE
EstegueveIl y a 7 ans
J'ai été à un mariage cet été et l'une des invitées portait une robe canon : assez courte, de forme baby doll et avec le col travaillé comme un bijou. J'étais sous le charme et un peu jalouse, ma robe à moi, noire et très simple, me semblait d'un coup beaucoup trop sage !

J'ai osé aller demander à la fille d'où venait sa robe, et elle m'a dit Dice Kayek. Je ne connaissais pas, mais je me suis promis qu'une fois de retour à Paris j'irais voir la boutique de cette marque. Depuis c'est chose faite, et j'ai découvert une créatrice super douée !
RÉPONDRE
LaurineIl y a 6 ans
Intéressant ! Je ne connaissais pas cette marque, et j'aime beaucoup son histoire :)

Par contre j'ai regardé sur leur site, et à part leur showroom à Paris, j'ai pas l'impression qu'il existe une boutique Dice Kayek. Peut-être chez Colette, comme d'habitude ?
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode