Lou Doillon

Actuellement à Cannes pour présenter le film Go to Tales d'Abel Ferrara, la jeune femme continue son parcours atypique, riche et hétéroclite...
Lou Doillon

Fille de Jane Birkin et du réalisateur Jacques Doillon, elle commence très tôt dans le cinéma, à 5 ans... Mais c'est plutôt un concours de circonstances, car elle y joue son propre rôle, celui de la fille de sa mère. Pas facile de grandir entourée de monstres sacrés... L'adolescence de la jeune Lou est chaotique, la jeune fille s'efforcera tant bien que mal de trouver sa place dans sa famille d'artiste.

Mais qui est donc Lou Doillon ? Une touche à tout ? Une dilettante ? Ou tout simplement une jeune femme, qui en dépit d'être célèbre tente d'être elle-même. On pencherait pour la dernière hypothèse, car lors de son interview dans En Aparté, interrogée par Pascal Clark, on découvrait une jeune femme tout en finesse, comptant dans ses amis des Milla Jovovitch et des artistes underground, quelqu'un de profond qui dessine, chine, et élève son fils.

Son histoire n'est pas aussi facile et glacée que la couverture des magazines ou elle pose. Car au-delà du glamour et des paillettes, Lou Doillon reste, dans l'esprit du public, figée dans le stéréotype de l'adolescente rebelle. Alors que pour elle, ce passage de sa vie est à des années lumières de son présent.

Lou Doillon

Rebelle, oui elle l'a été. A 12 ans, pas facile de composer avec un entourage de « fils de », alors qu'elle n'était attirée que par les gens borderline, décalés... Elle doit composer avec ce paradoxe qui d'ailleurs était au sein de son quotidien entre une mère ultra adulée et un père qui peine à rassembler l'argent nécessaire pour faire ses films.

Lors de son adolescence, d'un coup de projecteur, elle devient une petite star, dans un film de son père « Trop peu d'amour », puis dans « Mauvaises fréquentations »... Lou Doillon prend vie sous les yeux des spectateurs, la troisième fille de Jane Birkin bénéficie de l'aura de sa mère. Et la critique accueille cette nouvelle actrice avec bienveillance.

D'ailleurs, on reconnaît à Lou Doillon un vrai talent, fait de spontanéité et d'intensité. Puis c'est l'embrasement médiatique, tous la veulent. C'est la mode qui séduira la jeune fille. L'année de ses 16 ans, elle fait 18 défilés en à peine 5 jours lors de la semaine de la mode parisienne.

Son visage atypique, son corps de liane et son pedigree glamour lui ouvrent toutes les portes, elle est la silhouette d'Eres, le visage de Givenchy, c'est elle qui présente les jeans APC, qui porte la collection Missoni. Et plus récemment, elle faisait parti de la campagne de Miu Miu... et là comme d'habitude son héritage génétique la rattrape, de toutes les mannequins présentent elle est la seule qu'on clone en Jane Birkin.

Lou Doillon

Lou fulmine intérieurement, mais ne dit rien, car pas envie de passer pour la capricieuse de service et en plus ces derniers temps les jobs ne se bousculent pas au portillon. Car si la carrière cinématographique de Lou Doillon s'est envolée en jusqu'a ses 19 ans, avec entre autres « Embrassez qui vous voudrez » et « Blanche », depuis le cinéma la sollicite un peu moins.

La jeune femme se retrouve alors à douter de tout et se demande quel sera son destin : celui de sa mère, celui de son père, ou encore celui de sa demi-sœur Charlotte Gainsbourg, à qui tout sourit à l'âge de 30 ans ? A 14 ans on lui avait dit que comédienne était un bon second métier, mais qu'il fallait qu'elle se débrouille pour en avoir un autre...

C'est ce qu'elle fait en développant tous ses centres d'intérêt : peinture, dessin, musique, mais également théâtre, où elle lit actuellement jusqu'au 25 mai, Édith Piaf, Apollinaire, Elvis Presley et Céline dans Lettres intimes. Elle lit avec un charme sans mièvrerie, habillée de rose pâle, les cheveux relevés à la Joséphine, l'allure d'une gravure du Directoire.

Lou Doillon

Et puis la mode et toujours la mode, univers qu'elle aime malgré tout, qui lui renvoie une image d'elle policée et un peu étrangère, mais qui la subjugue. Les cachets, les destinations de rêves pour les shootings, sont autant de parenthèses qu'elle s'offre, car elle sait que ce ne sont que des parenthèses, qu'elle retrouvera ensuite son fils, Marlowe, ses toiles et les réalisateurs qui s'intéressent à elle.

Elle joue d'ailleurs dans le dernier film « Go to Tales » de Abel Ferrara, au côté d'Asia Argento. Et tiens un rôle dans Boxes, une histoire de famille réalisée par sa mère Jane Birkin avec Géraldine Chaplin et Natacha Régnier. À part l'angoisse inhérente à chaque artiste qui vie du désir de l'autre, et l'ambivalence de l'origine de sa notoriété, la jeune femme s'en tire plutôt bien.

Elle dit d'elle-même qu'on ne peut pas faire plus normale comme fille, qu'elle aime les plateaux télé, son fils, son chéri et sa maison. Que parfois c'est jackpot et que parfois on racle les fonds de tiroirs... une vie de bohème qui mine de rien lui convient parfaitement... Point de vue mode, ses créateurs préférés sont Anne Valérie Hash et Elbaz.

Mais ce qu'elle aime par-dessus tout c'est chiner et trouver des pièces vintages uniques, pleins d'histoire. Elle customise également quasi tous ses vêtements. Enfin, pour ceux que ça intéresse, on sait que Lou est friande de bonbons acides, qu'elle voue une véritable addiction à la marmelade d'orange et aux chips au vinaigre. Qu'elle affectionne les têtes de mort et qu'elle se parfume à L'heure Bleue de Guerlain... autre chose ?

Partager l'article
Par Lise Huret, le 21 mai 2007 dans Mannequins & Icônes
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
20 commentaires
Tous les commentaires
JujuIl y a 9 ans
Lou Doillon...on en parle car elle vient de faire une collection avec sa mere Jane Birkin pour la redoute, enfin on en parle! Cette fille a un style extraordinaire (depuis toujours..) qui est bien a elle, on aime ou on aime pas mais moi j'adore! En plus de son style je l'a trouve belle, elle est particuliere, Lou est unique! On dit qu'il n'y a "pas trop de stars françaises bien habillées" quand on compare aux américaines (Nicole Richie, Mary-Kate Olsen...) ou bien aux anglaises (Kate Moss, Sienna Miller...), mais Lou est certainement l'une des filles les mieux habillées du monde (et ceux depuis des années!!) C'est surement (pour moi) ou bien peut etre (pour les autres) la deuxieme icone de la mode (la premiere etant assurement Kate Moss ) ....
RÉPONDRE
bobomoiIl y a 9 ans
perso je trouve lou doillon superbe elle a une classe naturelle comme sa mere et sa soeur elles ont un je ne sais quoi qui me donne gout a la mode
RÉPONDRE
apomaludeIl y a 9 ans
assurement tout lui va!je l'ai adorais dans Blanche, un film assez spécial,qui ma permis de la découvrir
RÉPONDRE
emilieIl y a 8 ans
parais-t-il ke jlui ressemble...
parais-t-il...
RÉPONDRE
MarcIl y a 8 ans
C'est vrai tout lui va, mais surtout rien :
forum.01men.com/01men/peo...

On ne peut pas dire qu'elle soit belle, on ne peut pas pas dire qu'elle soit sexy,mais elle dégage effectivement un peu quelque chose qui fait qu'on a envie de la regarder encore, encore, encore...
RÉPONDRE
MouahahIl y a 8 ans
Je trouve qu'elle dégage quelque chose d'incroyable!
Une de mes icônes de mode justement! ^^
RÉPONDRE
NouvelleIl y a 8 ans
C'est la troisième fille de Jane Birkin, pas la deuxième...Décidemment on n'existe que devant les projecteurs....
RÉPONDRE
pommeIl y a 8 ans
je la trouve vraiment vulgaire, elle a eu la chance d'être la fille de
RÉPONDRE
TrèsClasseIl y a 8 ans
très classe lou !!!!!!!!!!!!!!!!!j'ai adoré sa collection pour lee cooper!!
RÉPONDRE
AzimutIl y a 7 ans
C´est la troisième fille de Jane Birkin et non la deuxième comme précisé dans l´article ;-)
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 7 ans
C'est corrigé :)
RÉPONDRE
karimaIl y a 7 ans
J'adore le style de cette fille. Quand les santiags n'étaient pas du tout à la mode, elle en portait déjà, et je trouvais ca canon. Elle a une dégaine super cool, j'ai l'impression qu'elle ne se prends pas la tête avec la mode, ca m'étonne qu'on ne parle pas plus d'elle en tant qu'égérie car je la trouve vraiment très inspirante !

Depuis qu'elle a bossé pour Lee Cooper je n'entends plus trop parler d'elle, ni dans le milieu du cinéma, ni dans le milieu de la mode, et c'est bien dommage...
RÉPONDRE
GaranceIl y a 6 ans
Le mini film que je viens de voir avec Lou Doillon réalisé pour Givenchy est assez bluffant. La petite sœur de Charlotte Gainsbourg y prouve qu'elle a un vrai charisme.
J'adore le perfecto qu'elle porte. c'est un Givenchy bien sur...pas étonnant que j'aime. Je trouve Lou Doillon plus dans son élément dans ce style de court métrage un peu noir que dans ceux réalisé pour Vanessa Bruno. Trop girly à mon gout.

http://www.chauffeurdebuzz.com/lou+doillon+nue+publicite+givenchy-7638
RÉPONDRE
fionaIl y a 6 ans
Lou Doillon, c'est MON IDOLE.
Parce que c'est une fille qui n'est pas super belle à l'origine mais qui a un style d'enfer.
Et en plus vu qu'elle fait des pubs, des films etc ca veut dire qu'on peut être une fille avoir une tête commune et être quand même super célèbre.
Au début je l'ai trouvé moche puis après j'ai trouvé qu'elle avait un truc.

bon ok, elle est moins bien que sa sœur Charlotte, mais Lou Doillon a un vrai truc. Quand elle porte une robe Hervé Léger elle est super sexy, quand elle porte ses santiags elle est super cool.
tout lui va !
RÉPONDRE
limurIl y a 6 ans
Bof. Pourquoi faire autant de foin autour de cette fille?
D'une, Lou Doillon est prognathe et vraiment pas jolie.
De deux, ça n'est vraiment pas une actrice qui se distingue par sa filmographie!
A part enfiler des rôles dans des bouzes cinématographiques et faire l'étalage de son dressing à des soirées (en bon petit soldat fashion), je ne vois pas trop à quoi elle s'occupe.

Sa chance aura été d'être la fille de Birkin. Je ne vois pas comment elle aurait pu percer dans ce milieu, sinon.

Manque de pot pour elle, elle n'a pas l'air d'avoir inventé la poudre non plus! En revanche, j'aurais tendance à penser qu'elle manque sacrément d'humilité! Je me souviens d'une vieille interview télévisée où elle était entourée d'autres jeunes actrices (interviewées aussi), elle n'arrêtait pas de l'ouvrir, de s'accaparer le temps de parole (en commençant toutes ses phrases par "Moi je"), et tout ça pour débiter des banalités.
Navrant.

Pauvre Lou.
RÉPONDRE
petriIl y a 6 ans
Tu m'as appris un mot limur :)

Bon sinon je pense tout simplement que les gens l'aiment et la suive pour ce qu'elle dégage, tout simplement. C'est une sorte de muse pour beaucoup. Ce n'est pas mon cas, elle me fait ni chaud ni froid mais je comprends très bien le processus. En plus le côté fille de Birkin (mais pas de gainsbourg, dommage) ajoute un peu plus de "mystère" et de mythe...
RÉPONDRE
mimicheIl y a 5 ans
lou on t'adore tu est talentueuse et tres belle et moi je t'embrasse j'ai 65ans
RÉPONDRE
PikachuIl y a 5 ans
J'adore Lou .
Enfin une fille qui sort de l'ordinaire .
Je la trouve belle .
Je l'adore dans les pubs de la marque Vanessa Bruno .
RÉPONDRE
dorothéeIl y a 4 ans
J'ai vu que Lou Doillon se mettait à la musique et encore une qui grace à son pedigree a le luxe de se prendre pour une chanteuse!
RÉPONDRE
cri-criIl y a 4 ans
Fille de ... Lou Doillon est l'archétype de "la fille de" , si elle n'avait pas eu un père dans le cinéma et une mère qui s'appelel Jane Birkin, elle n'aurait jamais percé.
d'ailleurs il suffit de voir sa carrière éclair au ciné et ses essais musicaux pour voir que Lou Doillon est une touche à tout sans vrai talent.
Et si on la considère comme jolie c'est parce que les magazines de mode l'ont dit mais à la base elle est quand même franchement pas belle.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode