Eva Green

Est-ce son visage à la fois grave et envoûtant, son aura sombre teintée de mystère ou sa silhouette de tragédienne qui ont séduit John Galliano ? Dans tous les cas, Eva Green incarnera le nouveau parfum de la maison Dior : Midnight Poison. Un nom qui lui va comme un gant et qui fait curieusement écho au prochain rôle que tient la jeune femme dans "His Dark Materials : The Golden Compass »…
Eva Green

Elle y incarne une magicienne aux pouvoirs maléfiques, un personnage sombre et complexe qui enchante mademoiselle Green. Elle dit être attirée par les rôles riches, fournis et élaborés qui riment souvent avec complexes. Ambassadrice du nouveau parfum Dior... Elle en fait du chemin la petite Eva depuis le film de Bertolucci où elle posait nue.

Lorsqu'il y a quelque temps, un journaliste lui demandait si elle était tentée par une collaboration avec les grands noms de la mode, la jeune femme semblait trouver l'idée saugrenue tant elle a du mal encore à se percevoir en tant que star. La jeune femme se définit elle-même comme une « narcissique négative » toujours à la quête du regard approbateur, et sans cesse en recherche de confiance en soi.

Difficile de l'imaginer timide ou peu sûre d'elle alors que de nombreux réalisateurs n'ont pas hésité une seconde pour lui confier des rôles clefs dans des films majeurs ! Bertolucci en fait une de ses muses au même titre que Liv Tyler, et lui donne un rôle sans concessions dans Dreamers. Eva, alors toute jeune actrice accepte et s'y livre entièrement, elle crève l'écran.

Eva Green

Plus tard c'est Ridley Scott qui la révèle au grand public dans "Kingdom of Heaven" où l'actrice côtoie la fine fleur du cinéma américain : Liam Neeson, Edward Norton et Orlando Bloom. Elle y joue avec grâce et maturité la reine de Jérusalem. Puis vient Casino Royale où on la préfère à Charlize Theron.

Et c'est à ce moment que sa carrière prend véritablement son envol. Quoiqu'elle fasse, elle entre dans le sérail très fermé des James Bond girls. Loin d'y figurer en tant que potiche, Eva Green a accepté d'incarner Vesper Lynd car celle-ci est l'égale de Bond et non pas son faire-valoir. La jeune femme est ainsi, elle sait ce qu'elle veut et l'obtient, personne ne la fera passer pour ce qu'elle n'est pas.

Mais qui est vraiment Eva Green ? Une fille de ? Pas seulement... Bien sur sa mère, Marlène Jobert, fut une vedette des années 70, mais le succès d'Eva ne peut se résumer à son hérédité. Très tôt la jeune Eva eut envie de jouer la comédie, elle s'inscrit au cours d'Eva Saint Paul à Paris et y apprend durant trois années les rudiments du théâtre.

Eva Green

Sa mère la suit du regard et lui prodigue ses conseils. Cependant Eva sait bien qu'elle ne veut pas suivre la même carrière que Marlène Jobert, elle se voit plus cérébrale, plus tragique... C'est ce qui, plus tard, expliquera sa rareté (environ un film par an). Elle poursuit ensuite son cursus en Angleterre, à la Weber Douglas Academy of Dramatic Art.

Elle se rend compte qu'au-delà du désir d'être sur les planches, être actrice est pour elle une nécessité, cela lui permet d'exister, de s'exprimer et de canaliser ses émotions. Elle joue au théâtre en France, elle sera même nominée aux Molières pour son rôle dans "Jalousie en trois fax". Puis son chemin croise Bertolucci avec la suite qu'on connaît...

Eva décide de vivre à Londres, en dépit de son rapport quasi fusionnel avec sa mère. Elle a besoin de mettre une certaine distance entre elles. Cependant pour ses rôles, elle lui demande toujours conseil et ensemble elles travaillent, afin de parvenir à la meilleure interprétation possible. Elle a également conservé son ancien professeur Eva Saint Paul qui l'aide à progresser et à ne pas rester sur ses acquis.

Eva Green

Dans Casino Royale, James Bond lui avoue être tombé amoureux d'une énigme en tombant amoureux d'elle. Cette réplique résume parfaitement Eva, et c'est sûrement pour ça qu'elle plait autant. Elle n'est ni formatée, ni lisse, et à Hollywood elle fait figure d'extraterrestre. On la trouve différente, parfois inaccessible, lointaine.

Pourtant, la jeune femme se perçoit comme quelqu'un d'on ne peut plus banal. Lorsqu'elle ne tourne pas, elle aime lire, cuisiner de bons petits plats - même si elle fait extrêmement attention à sa ligne (elle court tous les matins à jeun !) - et se promener sur les marchés. Londres est sa ville d'adoption, elle s'y sent bien et peut y lier vie privée et vie professionnelle sans difficulté.

Alors, normale la petite Eva ? Pas à en croire le PDG de Christian Dior qui la décrit en ces termes : « Elle possède cette féminité triomphante qui fait la quintessence des femmes que nous aimons chez Dior. » C'est en septembre que nous pourrons découvrir le spot publicitaire dédié à Midnight Poison. C'est Wong Kar Wai (qui présentait My Blueberry Nights en ouverture du dernier Festival de Cannes) qui dirige les opérations, on peut donc s'attendre à du grand spectacle.

C'est la première fois que l'actrice prête son visage au monde du luxe. En matière de mode, elle dit affectionner Jean Paul Gaultier et Alexander McQueen. Pas étonnant, on constate en effet que sur les tapis rouges Eva Green fait la part belle aux robes longues et ténébreuses... tout a fait dans l'esprit McQueen. En tout cas, désormais il va falloir qu'elle se mette au Dior...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 14 juin 2007 dans Mannequins & Icônes
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
15 commentaires
Tous les commentaires
marilynIl y a 9 ans
j'adore cette actrice
RÉPONDRE
ElomIl y a 9 ans
I love you Eva !!
RÉPONDRE
estelleIl y a 9 ans
je suis fan d eva green depuis que j ai 4 ans et j ai 14 ans et i love you eva !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
RÉPONDRE
edenIl y a 9 ans
et le parfum est un delice et le flacon magnifique unique pour un prix encore

raisonable
RÉPONDRE
cutterIl y a 9 ans
so beautiful
RÉPONDRE
RedRequiemIl y a 8 ans
D'une beauté, d'une classe et d'un charisme complètement surréaliste. Elle a la beauté anachronique et intemporelle des grandes stars d'antan, et est parfaitement mise en valeur dans le clip de Wong Kar Wai, accompagné de Muse sur Midnight Poison de Dior.
L'article la dépeint en plus comme un personne modeste, peu narcissique et cultivée. Que pourrait-on espèrer de plus ? Pour ma part rien, je suis complètement conquis.
RÉPONDRE
life-x-trashyIl y a 8 ans
une beauté incomparable,un charme magnétique,une facette sauvage et un mystère envoutant,elle incarne la femme dans toute sa splendeur en restant simple,intelligente et une actrice de talent,la plus grande pour ma part !!! ; ) <3
RÉPONDRE
MarineIl y a 7 ans
Cette femme est canon, elle ne ressemble à personne et apporte vraiment un truc différent au cinéma. Elle est belle mais pas super accessible et ca la rend encore plus mystérieuse. C'est vraiment top que John Galliano l'ai choisi pour représenter l'un des parfums de Dior. Cette fille Eva Green c'est une vrai icône de mode
RÉPONDRE
LeilIl y a 6 ans
J'ai lu il y a pas longtemps que Sarkozy avait fait la cour à Eva Green avant de rencontrer Carla Bruni...

Quelle histoire ! Ca veut dire que l'on aurait pu se retrouver avec une première dame encore plus jeune, et même encore plus belle !
RÉPONDRE
terileeIl y a 6 ans
Is Eva Green going to be doing something with Ralph Fiennes? That is a screen couple I would like to see...
RÉPONDRE
Caro12Il y a 5 ans
C'est fou cette histoire avec Sarkozy !!!!! Heureusement que la belle Eva Green n'a pas cédé aux avances du président car sinon elle n'aurait plus put jouer. Je préfère largement voir Carla Bruni arrêter de chanter plutôt que de voir Eva Green arrêter de faire du cinéma, il n'y a pas photo !!!!!
Je l'ai adoré dans Casino royal et j'ai super hâte de la voir dans la nouvelle série Camelot.
Ça serait bien qu'elle fasse plus de films parce qu'on ne la voit pas assez. En attendant je l'avais trouvé superbe dans la pub pour le parfum Midnight Poison de Dior.
RÉPONDRE
MimiIl y a 5 ans
Je l'aime. Tout Simplement.
RÉPONDRE
balouIl y a 4 ans
Depuis Cracks je n'ai plus vue Eva Green au cinema, je ne la voie plus non plus dans les magazines de mode. c'est marrant quand une fille comme Eva Green fait le buzz on la voit partout puis après quand elle est un peu passée de mode pshiiiittt plus rien !
Elle a quand même été l'égérie de Dior, non ? Et là elle est aux oubliettes : cruel monde de la gloire éphémère !
RÉPONDRE
hakuyaIl y a 4 ans
Je ne pense pas qu'elle soit mise "aux oubliettes" comme tu dis ... Si tu veux mon avis, c'est pas le genre d'actrice à vouloir faire la une des magasines people chaque semaine, elle doit avoir envie que sa vie privée reste privée justement et c'est tout à son honneur.
Quant à ses apparitions relativement rares à l'écran, elle se décrit elle-même comme "difficile et à la recherche de rôles complexes" ... Ceci explique cela et ça ne change absolument rien au fait que c'est une actrice à l'immense talent qui crève l'écran dans chacun de ses rôles !
RÉPONDRE
EstherIl y a 4 ans
La sorcière dans Dark Shadows de Tim Burton... Ah quelle actrice géniale !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode