Semaine de la mode à Berlin

Une semaine de la mode, voilà ce qui manquait à la capitale allemande pour atteindre le summum de la branchitude. Car Berlin est bel et bien la ville où il faut être actuellement : les jeunes créatifs s'y regroupent, les boites de nuit diffusent les sons de demain et la population invente ses propres règles esthétiques.

Comme São Paulo, Berlin est un espace dynamique, jeune et avant-gardiste, tous les éléments y sont rassemblés pour que la cité devienne une plateforme importante dans l'univers de la mode. C'est pourquoi Mercedes Benz n'a pas hésité à sponsoriser l'événement. L'agence IMG fashion est à l'organisation et certains grands noms de la mode ont décidé de présenter leur collection printemps été 2008 lors de cette semaine qui se déroule du 10 au 15 juillet. Gros pari, car si la médiatisation espérée n'est pas au rendez-vous, les shows risquent de passer inaperçus.

Semaine de la mode à Berlin

La griffe Hugo Boss, Vivienne Westwood et Puma sont de ceux qui croient en l'avenir berlinois. La ligne Hugo, Anglomania et Rudolf Dassler by Puma seront donc présentes sur les podiums allemands. L'équipe de New Generation Award, qui permet déjà aux jeunes créateurs anglais de défiler lors de la fashion week londonienne, a également oeuvré pour les jeunes pousses germaniques.

Ils se sont associé avec Karstadt-Quelle AG, qui commercialisera dans ses boutiques la collection du lauréat du concours organisé le 15 juillet entre les jeunes créateurs sélectionnés. Les jeunes marques qui ont été choisies sont du meilleur cru. On sent que le milieu de la mode allemande est en pleine émulation.

Kaviar Gauche

Kaviar Gauche, jeune griffe crée en 2003 par deux anciennes élèves d'Esmod Berlin, Alexandra Fischer-Roehler and Johanna Kühl, est extrêmement intéressante. Leurs collections sont à la fois graphiques et romantiques, elles y distillent un style légèrement déconstruit et subtilement féminin.

Leur inspiration ? La rencontre entre les sacs et les vêtements, elles ne se préoccupent pas des tendances et s'amusent à emprunter les codes de la maroquinerie afin de les appliquer à la couture et vice versa...

Talkingmeanstrouble

La griffe Talkingmeanstrouble sera également présente. Cette dernière est le fruit de la collaboration entre deux sœurs. Leur désir ? Développer de nouvelles formes tout en conservant l'élégance du tombé. Utiliser des matières nobles tout en les rendant portables au quotidien.

Talkingmeanstrouble est le genre de surprise savoureuse que l'on peut découvrir en cherchant les nouveaux talents de demain. Perfection de la coupe, modernité du détail, fluidité de la matière, conceptualisation du look, chaque pièce est portable, toutes sont extrêmement désirables...

C.Noon

C.Noon aura l'occasion de faire déambuler ses créations graphiques doucement ethniques durant cette première de la semaine de la mode. Ceux qui ne connaissent pas encore cette griffe pourront se laisser emporter par le foisonnement géométrique des imprimés qui peuplent des volumes inattendus. C.Noon nous fait découvrir ce que peut être la vision germanique du melting pot, à coup de sportswear décalé, à suivre de près...

Berlin semble être une vraie pépinière créative...Espérons que les acheteurs seront au rendez-vous.

Partager l'article
Par Lise Huret, le 10 juillet 2007 dans Défilés
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
3 commentaires
Tous les commentaires
Mlle EIl y a 9 ans
Ah ben pour une fois j'ai envie de rien...
RÉPONDRE
Idiot MonkeyIl y a 9 ans
Oh, au contraire, cela me donne envie ces shoots.
RÉPONDRE
appleIl y a 8 ans
et esther perbandt ?? dommage dommage qu'on n' entende pas parler d'elle : ces creations sont tellement belles !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode