Les paillettes

Ca fait un petit bout de temps qu'on sentait monter en nous la fashion obsession "paillettes-sequins brillants", et vous savez bien que quand cela commence, à moins d'assouvir son envie rapidement, on y pense jour et nuit… La fashion obsession a quelque chose d'irrationnel, d'inattendu et de surprenant. La plupart du temps, elle va à l'encontre de nos goûts habituels et nous force à revoir toute notre stratégie stylistique…
Nous voilà donc avec ce désir de paillettes qui fut suscité, il faut bien le dire, par la multitude de variations éclairées proposées lors des derniers défilés automne/hiver. Insidieusement, une incroyable envie de jouer les boules à facettes de midi s'est emparée de nous… Comment les paillettes, complètement obsolètes il y a encore 8 mois, sont-elles devenues un élément viable de notre dressing ? Car qu'on s'entende bien, les étincelants sequins version 2008, c'est en plein jour qu'on les sort, ils font parti intégrante de cette redistribution des codes qui brouille les pistes et permet toutes les extravagances qui du coup deviennent follement casual.

La paillette urbaine
Les paillettes
Celles qu'on affectionne tout particulièrement sont les paillettes qui recouvrent des éléments connus de notre vestiaire : baby doll, jupe crayon ou boule… Ainsi, on ne se pose pas de question et on les accessoirise comme à notre habitude. Pour y parvenir, on banni définitivement de notre esprit l'association paillette/disco, que l'on remplace par paillette/urban hype.

  • C'est avec le look Barbara Bui que tout a commencé. Leggings, bottines fourrées et sac en croco chic : le lexique idéal pour se composer une allure de rentrée studieuse. Cependant, la sage tunique qui a l'habitude de parfaire le tout s'est métamorphosée en une adorable baby doll finement strassée. Dès lors, on se prend à rêver à un mois de septembre où fantaisies nocturnes auraient droit de citée au bureau, où le scintillant se marierait avec l'opacité duveteuse de nos collants de laine. Bonne nouvelle, les songes deviennent réalité et il est même conseillé de les vivre éveillée…

  • Chez Céline, la working girl décide que le sérieux sans faille est dépassé, et qu'il est temps de faire rimer veste cintrée, déjeuner d'affaires et humour. Et si cet hiver le total look noir est permis, on mettra un point d'honneur à le faire exister par de savants jeux de matière où les strass et autres brillants ont une place certaine. Grâce à cette accessoirisation ultra chic tout droit sortie du derby proposée par Ivana Omazic, on peut prédire que les paillettes sont en voie de réhabilitation chic.

  • Cependant tout ne peut pas être parfait au pays de la paillette… Karl Lagerfeld, qui pour la première fois nous a quelque peu déçu avec son opus Chanelien 2007/2008, associe le brillant au luisant… le revival "Splash in the city" n'est pas loin. Le côté sirène sur le bitume est, il faut l'avouer, moyennement séduisant. Toutefois, si l'on extrait du look la jupe princesse des glaces, on trouvera à la rendre ultra trendy et pointue, à base de long gilet gris, de tee-shirt flou et de low boots.



La paillette rock and roll
Les paillettes
Qu'on se le dise, l'attitude rock and roll ne rime plus avec micro short, bottes de pluie et dégaine débraillée. En cette saison de changements, on peut distiller nos envies d'anti-establishment en télescopant les genres, du plus chic à l'underground.

  • Très dark médiéval pour Burberry Prorsum, l'époque Paco ne semble pas si lointaine, la mini robe armure en est le symbole même. Cependant le cuir lustrant, les collants réglisses et les richelieu vernis emmènent cette tenue vers d'autres cieux que ceux du glamour siglé Rabanne. Guerriers, les sequins d'argent se patinent grâce à la sobriété sombre et néo-classique qui les entoure. On peut donc se permettre les pièces les plus folles, à condition d'y centrer l'attention, et non de l'éparpiller en choisissant une accessoirisation trop présente.

  • Pour Balmain comme pour Chloé, c'est l'équation paillettes/jambes nues/bottines qui a été retenue. L'aspect clinquant des franges strassées ou des sequins baguettes est annihilé par l'absence de collants irisés et d'escarpins fatales. La pièce bijou-minimaliste se suffit à elle-même. Exit le make up vamp', les talons vertigineux et les coiffures crawlées. Libres et rocks, les attributs du chic descendent dans la rue, qui se les approprie en leur conférant un aspect brut hautement désirable.



La paillette cosy
Les paillettes
En une seule saison, la paillette a fait le tour des différents genres et ne semble en avoir oublié aucun : tenues de soirées revisitées et détournées, usuels transformés et sportswear cosy illuminé. Assez bluffant pour une petite nouvelle dont l'avenir reste incertain…

  • Les paillettes argentées, chez Malo, transposent le gilet XXL dans la catégorie casual élégant. Elles rehaussent l'imposant volume, en l'aérant grâce à leurs multiples reflets. Le gilet devient tout terrain et peut relever le basic ou sublimer le sophistiqué…

  • Conceptuel va rarement de pair avec confort, de même que les paillettes ne sont pas synonymes de moelleux… et pourtant Martin Margiela fera mentir toutes nos idées reçues. Sa cape doudoune-sexy-douillette est tout simplement… comment dire… WANTED !

  • Matthew Williamson quant à lui, traite les paillettes à égalité avec l'ensemble des moyens d'expression qui s'offrent à un styliste. Pas de surenchère, pas de sacralisation du brillant, inspiration ethnique et streetwear se conjuguent, on en oublierait presque que cette robe housse brille de mille feux !


Après avoir inspecté de près le sujet "paillette", on est juste convaincue qu'elles passeront par nous d'une manière ou d'une autre… Et pour être tout à fait franches, on sait exactement de quelle manière, on hésite juste entre la robe à sequin blanc de chez Paul & Joe et la noire à paillette de chez Maje…

©photo : Vogue
Partager l'article
Par Lise Huret, le 30 août 2007 dans Mode d'emploi
Vous aimerez également
Wanted : une paire de babies à paillettes
Il y a 2 ans - 29
EN SAVOIR PLUS
Marinière + paillettes = le bon mix
Il y a 3 ans - 10
EN SAVOIR PLUS
Brogues + paillettes = le bon mix ?
Il y a 5 ans - 18
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
14 commentaires
Tous les commentaires
annaIl y a 9 ans
j'aime beaucoup les paillettes que ce soit paillette urbaine ou paillette rock and roll !
RÉPONDRE
JulieIl y a 9 ans
Je sens que mon top gris parsemée de sequins gris (acheté l'année dernière) va ressortir de mon placard :p
RÉPONDRE
StéphanieIl y a 9 ans
Super ton analyse tendance ! C'est vrai qu'il y a quelque temps ça faisait plus "disco" que hype, mais cet hiver c'est un choix de trendsetteuse :)
Du coup j'ai fais un lien de ta note sur mon blog et j'y explique comment coudre des sequins :) Trop facile, juste un peu long ... l'astuce est d'appliquer des sequins qu'au niveau d'un motif sur un tissu imprimé ou de créer un motif en paillette sur un tissu uni.
RÉPONDRE
CohibaIl y a 9 ans
Bravo pour cette analyse - entre autres - très circonstanciée et très fine de cette tendance. Pour ma part, j'ai vraiment envie de l'adopter, surtout dans sa variante urbaine pour la journée et rock'n roll pour le soir.
J'aime beaucoup la silhouette de chez Céline : c'est une alternative beaucoup plus subtile et raffinée à la tendance du tailleur-jupe dont je redoute l'austérité et les multiples dérapages possibles vers le style "college girl" ou hôtesse de l'air.
RÉPONDRE
LisaIl y a 9 ans
Je ne sais pas si c'est le bon endroit pour poser ma question, mais j'aurais aimé savoir ce que c'est qu'un T-shirt loose et un perfecto ?? Merci d'avance pour vos réponses qui pourront augmenter ma culture générale :)
Amitiés
RÉPONDRE
CocoIl y a 9 ans
Lisa> Un tee shirt loose, c'est un tee shirt un peu lache en comme usé par le temps.
Pour le perfecto:
blogs.lexpress.fr/Static/...
Voili voilou!
RÉPONDRE
LisaIl y a 9 ans
Thank you so much !! ;)
RÉPONDRE
Frieda l'écuyèreIl y a 9 ans
Ca doit aller trop vite ? J'ai comme le sentiment que les paillettes sont de nouveau là sans être vraiment parties ?
RÉPONDRE
une blondeIl y a 9 ans
les rayures et les pailettes font un style super
RÉPONDRE
canadaIl y a 9 ans
elle ne peuvent pas partir, elles sont indispensable (en tout cas pour moi) disons juste que pout cette saison elle sont très présente
RÉPONDRE
gigiIl y a 8 ans
Je possède un "top" très beau. Il est noir avec des "brillants" argents. Le seul hic est que quand je le
porte, je retrouve des brillants partout. Avez-vous un truc. Quelques personnes m'ont conseillé de le
mettre au congélateur, d'autres d'asperger du fixatif à cheveu.
Un conseil serait grandement apprécié
RÉPONDRE
SilyceIl y a 8 ans
Bonjour, je me demandais: peut-on porter une paire de chaussettes pailletées arrivant au dessus du genou (du style Zadig&Voltaire) avec une robe noire et une paire de chaussures à talons grises et noires?
RÉPONDRE
CampanuleIl y a 6 ans
C'est bien joli, mais COMMENT les coudre ??
RÉPONDRE
TimistaIl y a 3 ans
Bonjour,

Perso j'adore la tendance paillettes mais je n'ose pas porter de strasses en cours ...
Sa m’embête parce que je ne m'habille pas comme je veux ...
Un conseille ?
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode