Kate Moss : leçon de style pour la rentrée

Notre chère icône de mode a le don pour semer le trouble dans nos garde-robes. Il y a à peine quelques mois, Kate Moss arborait fièrement le fameux jean flare. Depuis, nous l'avons recherché, acquis, et il fait désormais officiellement partie de notre dress-code de la rentrée. La satisfaction liée au fait d'être en adéquation avec la brindille british aura été de courte durée, car Kate a décidé de brouiller les cartes et ressort le slim…
Kate Moss

Alors que nous en sommes à nous demander quelles chaussures porter avec le pantalon large, Kate Moss semble avoir déjà tranché : ballerines et jean slim. Eh oui, rien de plus amusant que de lancer les modes et de les transgresser peu de temps après... Cependant, le look de Mlle Moss devrait en rassurer plus d'une, car en une apparition :

  • Elle interprète le gris à sa manière (en filigrane : faites de même). En effet, elle donne l'impression d'être vêtue d'un savant camaïeu de gris, alors qu'à y regarder de plus près le jean est bleu délavé et la blouse, les ballerines et le Panama sont blancs. En définitive, seule la veste possède la couleur réglementaire de la rentrée, mais le tout fonctionne à merveille.
  • Elle nous montre comment interpréter la tendance "couvre-chef" de cet automne sans se ruiner ou investir dans une casquette Gucci : il suffit de ressortir le Panama de la malle à souvenirs.
  • Elle réhabilite le port des ballerines qu'on croyait vaincu par la team low boots-bottines.
  • Et pour finir, elle nous prouve que n'importe quelle ceinture, pour le peu qu'elle soit un peu large, permettra de structurer notre allure.

Une leçon de style comme on les aime, loin des it siglés et parfois agaçants de la saison. La légendaire brindille fait ce qu'on attend d'elle et nous livre une interprétation personnelle des envies qui flottent dans l'air, tout en restant ultra accessible. Pour une fois la top nous déculpabilise : nous ne sommes pas les seules à faire de la résistance avec nos repettos et nos vieux slims...

C'est un lieu commun pour certaines, mais il semble bon avec les temps qui courent de le répéter : la mode se crée sur chacune et n'est pas faite d'items figés à adopter absolument, elle est avant tout à interpréter et non à copier assidûment.

NB : Kate Moss ne s'enferme dans aucune case, en effet après le look slim de ce week-end, elle affichait fièrement hier une allure revival urban hippie à base de blouse fluide, micro gilet et pattes d'eph'...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 05 septembre 2007 dans Le bon style
Vous aimerez également
Kate Moss, inoxydable
Il y a 2 ans - 35
EN SAVOIR PLUS
Kate Moss, rédactrice de mode
Il y a 3 ans - 15
EN SAVOIR PLUS
Kate Moss passe au châtain
Il y a 3 ans - 19
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
9 commentaires
Tous les commentaires
Material girlIl y a 9 ans
Mais Coco, tu ne crois pas que parfois , elle sort de son lit et se sape comme toi et moi, on le ferait (et ça pourrait très bien donner ce résultat, sauf que je n'ai pas la jolie tête de miss Kate ok, je parle juste de la tenue!), et sans se dire si c'est le jour ou non pour transgresser les tendances. En bref, elle se sape sans vraiment fashion réfléchir, juste du fashion bon sens comme beaucoup de fashion fille qui ne sont juste pas fashion connue Kate Moss????? Cela dit, quelle fashion analyse! Bravo!
RÉPONDRE
CocoIl y a 9 ans
Material girl > Du "fashion bon sens"... c'est juste ce que je voulais pointer du doigt ! Et aussi noter qu'effectivement c'était à la portée de toutes :)
RÉPONDRE
Material girlIl y a 9 ans
Tu as raison, je me suis emportée!! Aors que ta démonstration "à la portée de toutes" était parfaite... la preuve mon comment!
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 9 ans
Je rejouterai , mon amour , que pour les messieurs .... c'est la meme lecon ! Inutile de copier a tout bout de champs le style des autres !
Et surtout qu'il ne faut pas avoir peur de la critique .... c'est geniale de se faire critiquer ( meme negativement) sa prouve au moins que la tenue a fait ressortir une reaction de la part des personnes qui nous entourent ..... enfin mieux vaut quand meme obtenir un A pour sa tenue plutot qu'un F ! mdr
RÉPONDRE
KarolynaIl y a 8 ans
Je pense que la mode est une chose que chacun doit inventer et exprimer en fonction de sa personalité et de son moral et ce n'est pas obligatoire de n'avoir qu'un seul style,on peut en avoir plusieurs!Moi par exemple je n'ai pas de style à moi,Je m'habille tous les jours différemment et j'ai une garde robe plus grande que la tour eiffel!lol c'est pourquoi il est toujours bien d'avoir une grande diversité de style dans sa garde robe et n'hésiter pas a acheter des trucs démodés et pas cher car vous savez la mode c'est du va et vien,on ne sait jamais à quoi s'attendre!C'est nostalgique et moderne.
PS:Il vaut mieux porter des vetements que personne n'a comme ça sa vous différencie des autres personnes et vous valorise,mais surtout crée votre mode à vous!
RÉPONDRE
atomikIl y a 8 ans
tout a fait daccord !
fouuu kate moss , vrai lecon de mode

" kan la mode se demode , le style reste "
RÉPONDRE
demoiselleIl y a 8 ans
pourriez vous me conseillez un sac qui ne soit pas un sac a dos et une tenue pour la rentree je suis une collegienne
RÉPONDRE
ptite flowerIl y a 8 ans
j'la'dr !!! (L)
RÉPONDRE
xxxIl y a 7 ans
quand on observe bien les looks de nos belles préférées, on s'aperçoit qu'elles portent souvent la meme chose dans le quotidien, et souvent des fringues plutot "essentielles", accessoirisées avec modernité.
avec kate moss c'est assez édifiant, je suis sure que j'ai beaucoup plus de fringues qu'elle!! mais plein de trucs que finalement je mets jamais, car trop original, trop bariolé, sans signification... et trop nombreuses donc difficiles à mixer

cela dit, j'ai pu cet été observer un peu son évolution, et il y a qq années à l'approche de la trentaine elle n'avait pas ce look simple et évident qu'elle a aujourd'hui, elle avait moins de cohérence dans les coloris et motifs, avait une coupe de cheveux pas top, n'était pas aussi rayonnante, mais elle avait déjà qquns de ses classiques comme le short et les ballerines et elle osait des trucs parceque ça lui plaisait qui se sont retrouvées ensuite "désirables" (les spartiates montantes par exemple dès 2004 je crois)... comme quoi, faut se lacher un peu quoi
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode