Mario Testino

Coqueluche du monde cosmopolite des beautiful people, photographe émérite, décomplexé et talentueux, péruvien jovial qui désacralise les top-modèles des années 90 pour en créer d'autres peu après… Mario Testino est l'une des pièces maîtresses de la mode d'aujourd'hui.
Mario Testino

C'est en 1954 au Pérou que Mario Testino voit le jour. Son père est italien, sa mère mi-irlandaise mi-espagnole. Il dira plus tard que ce qu'il est devenu est le fruit de ce mélange de cultures : aïeules de différentes nationalités, des études dans un collège américain, une enfance dans les rues de Lima, les plages péruviennes, les filles en bikini, les traditionnels Incas... Des contrastes qui le marqueront à vie et qu'il retranscrira dans son travail et sa préférence pour le noir et blanc.

Une fois majeur, il s'envole vers Londres. L'Angleterre le séduit aussitôt, tant elle est différente du pays d'où il vient. Avec des amis, il loue un appartement situé dans un vieil hôpital désaffecté et commence à essayer de vivre de la photo. Pour 25 livres, il compose les books de jeunes mannequins. Petit à petit, il prend de l'assurance et démarche avec ses photos les magazines et commence à faire des shootings mode. C'est à ce moment que certaines rencontres vont changer sa vie...

Madonna, qui découvre le travail du photographe dans une revue, le contacte directement et lui demande s'il veut bien la photographier pour une campagne de pub. En dépit que ladite campagne de Versace soit programmée avec Richard Avedon, la chanteuse parvient à ses fins. Pour Mario Testino, qui à l'époque était un photographe de mode parmi d'autres - apprécié du milieu, mais loin d'être une star - c'est une vraie chance.

Lorsque Testino apporte les épreuves du shooting à Gianni Versace, ce dernier est emballé et lui confie qu'il a rarement vu un photographe qui sache aussi bien mettre les vêtements en valeur. Gianni décide alors de faire précéder la série de photos par l'inscription "Versace presents : Madonna by Testino", ce qui s'apparente à un véritable plébiscite du couturier italien en faveur de ce jeune photographe. Vogue et Vanity Fair accueillent la campagne de pub dans leurs pages et Testino devient Le photographe avec qui il faut compter.

Mario Testino

On lui demande ensuite de photographier la princesse Diana. Lorsqu'il se retrouve face à elle, il tente de créer une atmosphère décontractée et laisse jouer la musique qu'il écoutait avant qu'elle ne pénètre dans la salle. Il se met à lui mimer les filles défilant sur les podiums, esquisse quelques pas de danse et lui demande de danser. Elle ne semble pas l'avoir entendu, et il répète plusieurs fois sa requête. Elle lui sourit et finit par lui répondre qu'elle a très bien saisi sa demande, mais qu'elle n'est pas péruvienne, juste anglaise... La glace est rompue, la séance photo sera une réussite. Et pour les dix années suivantes, Testino sera considéré dans le cœur des Anglais comme le photographe préféré de Diana.

Mario Testino est demandé de toutes parts et se constitue un fabuleux carnet d'adresses. Il est tellement influent que les modèles qu'il choisit de photographier voient leur carrière exploser. Testino est celui qui a un moment donné en eut assez du règne des top-modèles qui demandaient des sommes affolantes pour quelques poses, et il décida donc de chercher de nouveaux visages. On lui doit entre autres Kate Moss, Gisèle Bundchen, Catherine McNeil...

Kate Moss

S'il figure en guest star au sein de la crème des magazines, Mario Testino n'a cependant pas encore réalisé le coup de maître qui le fera entrer dans l'Histoire. Il va bousculer l'establishment fashion - avec Carine Roitfeld qui à l'époque est sa styliste photo - en donnant les armes nécessaires à Tom Ford pour faire de Gucci l'événement de l'année. Sous l'objectif de Mario Testino naît ainsi le Porno Chic, qui fera les beaux jours du créateur texan. Controversé, adulé, Testino est définitivement mis sur orbite...

Au-delà de son savoir-faire et de son talent indéniable de photographe, Mario Testino a quelque chose en plus qui fait que tous l'adorent : il incarne la joie de vivre. Ses séances photo - quelque en soient le thème - ne sont réussies selon lui que si elles sont émaillées de grands éclats de rire.

Par ailleurs, alors que certains photographes considèrent les modèles juste comme des pions, lui ne peut s'empêcher de tisser des liens avec les filles avec qui il va travailler. Il veut les connaître, aller au-delà de leur plastique et mettre en valeur leur personnalité, leur humeur, leurs idées. Il a réalisé très tôt dans sa carrière que son travail occuperait la majeure partie de sa vie, et que s'il ne prenait pas du plaisir avec les gens qu'il photographiait, son existence risquait d'être extrêmement ennuyeuse.

Mario Testino

Mario Testino n'est pas un photographe qui analyse son travail en le décortiquant froidement, il le vit sur l'instant. C'est cela qui le fascine : réussir à capter une expression qui n'existait pas avant et qui n'existe plus après, donner l'impression que les photos saisissent un instant unique et fugace, en rien apprêté ou calculé. Cependant dans la photographie de mode, les partis pris peuvent changer, selon l'esprit des collections.

Parfois certains ont ainsi reproché à Testino de faire trop dans le commercial, ce à quoi il répond qu'un photographe de mode c'est avant tout une personne qui met en scène des vêtements, afin qu'ils donnent envie d'être achetés : l'aspect commercial est clair. Cependant, cela n'empêche en rien les observateurs de reconnaître le talent de celui qui en est à l'origine, et d'ériger son travail au rang d'œuvre d'art...

D'autres diront qu'il est trop focalisé sur le business qu'il génère, au détriment du côté artistique de sa profession. Mario Testino répond que s'il a choisi d'être photographe de mode, c'est justement pour ne pas être un artiste solitaire cloisonné dans son atelier. Et qu'il aime voir son travail dans les magazines à la portée de tous.

Mario Testino

Cet homme a su séduire tous ceux qui l'ont rencontré, son incroyable bonhomie a fait céder toutes les barrières. C'est pourquoi Mario Testino est le seul qui pouvait saisir l'intimité des plus grandes stars, faire tomber les masques. D'où son dernier livre, "Let me in", qui est un recueil de clichés inédits qui nous font pénétrer dans son univers, où des stars comme Jennifer Lopez et Marc Anthony, Brad Pitt et Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow, Adrien Brody, Tom Ford ou encore Nicole Kidman, se livrent au naturel.

À 60 ans, Mario Testino est un artiste reconnu, courtisé par Anna Wintour, qui a exposé dans de nombreuses galeries prestigieuses, qui ne cesse de sauter d'un avion à l'autre pour shooter telle ou telle campagnes, et qui a redynamisé bon nombre de maisons de couture grâce à son style complètement inédit. Mais il est resté un homme libre, qui se plaît à rire de tout et qui aime par-dessus tout son pays, le Pérou, qui en dépit du fait qu'il n'y vive plus reste sa principale source d'énergie.

Partager l'article
Par Lise Huret, le 21 septembre 2007 dans Mannequins & Icônes
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
12 commentaires
Tous les commentaires
seul et fabuleux !Il y a 9 ans
Non mais je bloque sur les photos avec les caniches ! mdr
Non pas pour les caniches mais pour la mannequin et les tenues .....
RÉPONDRE
manoIl y a 8 ans
juste un mot fabuleux, je trouve que c'est un photographe très talentueux.je suis moi même en étude de photographie et j'espère un jour être aussi reconnu et doué que ce photographe.
RÉPONDRE
Tendance-ModeuseIl y a 8 ans
Il est génialissime! Mais je préfère l'autre Mario >> Sorrenti ;)
RÉPONDRE
AïdaIl y a 7 ans
J'aime beaucoup :)

Surtout la photo de Kate Moss, j'avais jamais vu ça avant.
RÉPONDRE
BenoitIl y a 7 ans
C'est mon photographe préféré. Ces photos sont reconnaissables entre milles, lui seul parvient à obtenir cette lumière et cet abandon du mannequin. J'avais adoré lorsqu'il bossait avec Carine Roitfeld, elle au stylisme et lui derrière son objectif, ils formaient vraiment un beau duo.
RÉPONDRE
DianeIl y a 7 ans
C'est drôle, on ne voit qu'un seul photographe qui ne prend pas de photos lors des défilés, c'est Mario Testino. Il se la joue people à fond, il est toujours au premier rang, à côté d'anna wintour ou de Kate Moss. Il affiche toujours un super bronzage et un petit air suffisant. D'ailleurs j'ai halluciné quand j'ai lu qu'il s'est déplacé lorsqu'il a vu qu'il avait été placé près d'un bloggeur... Bof bof
RÉPONDRE
fionaIl y a 6 ans
Le photographe Mario Testino fait des portraits de folie. J'ai vu un portrait qu'il a fait de Kate Moss qui était juste bluffant.
Il vient du Brésil, non ? Je crois, c'est d'ailleurs lui qui a fait les plus photos de Gisèle Bundchen.
Il a fait aussi un portrait de Madonna dans le Vanity Fair qui montre une jolie facette de la chanteuse : bien plus naturelle que d'habitude. On a l'impression que devant lui les stars baissent la garde...
RÉPONDRE
catridgeIl y a 6 ans
Je ne sais pas si Mario Testino est considéré par les autres photographes comme un des plus grands du milieu. Je sais par exemple que Steven Meisel est considéré comme un photographe "commercial" et facilement provocateur, mais pour Testino je n'en ai aucune idée. Peut-être est-il un peu à part ?
RÉPONDRE
CaroIl y a 4 ans
Mario Testino me semble très hautain. Quand on le voit dans des reportages il fait très vaniteux, sure de lui. J'aime bien les photos qu'il a pris de Kate Moss mais je déteste ce qu'il a fait avec Carine Roitfeld pour Gucci.
Je ne trouve pas que Mario Testino ait vraiment un style. Il fait des belles photos mais ce n'est pas un artiste.
RÉPONDRE
PaolaIl y a 4 ans
Pour ceux qui sont sur Madrid, il ne reste plus que quelques jours pour aller voir l'exposition de Mario Testino "Todo o Nada". Il y a des photos canons de Natalia Vodianova, de Kate Moss, une hallucinate de Lara Stone en robe de mariée Dior ( je crois que c'est Dior). L'expo est très bien faite. Ca vaut le coup. C'est au musée Thyssen Bornemisza
RÉPONDRE
pitouneIl y a 4 ans
Je sais pas vous mais moi je le trouve très surcôté... Je trouve ses photos finalement assez fades, je ne me sens pas transportée du tout !
RÉPONDRE
JulieIl y a 4 ans
J'ai adoré lorsque que Mario Testino a photographié pour Versace January Jones. C'était sublime, Mario Testino a réussi à me faire oublier la Betty Draper de Mad Men et a donné à January Jones une nouvelle dimension bien plus moderne que celle qu'elle avait auparavant.
Chapeau, ce photographe a beaucoup de talent, j'aime d'ailleurs énormément les photos qu'il a fait de Kate Moss.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode