Défilés printemps été 2008 à Londres

La semaine de la mode londonienne vient de s'achever. Fidèle à sa réputation, les individualités s'y sont exprimées en toute liberté, les créateurs aussi différents soient-ils ont investi les podiums pour livrer leur vision de la mode sans concession, entre expérimentations et bon goût british'. Difficile dès lors de définir des grandes lignes, des choses récurrentes chez les uns et les autres qui pourraient dessiner les futures tendances. Cependant, l'air du temps a fait son œuvre et certains points forts de l'été prochain s'esquissent néanmoins.


Palette de pastels

Défilés printemps été 2008 à Londres

Et si le dérèglement climatique avait influencé l'esprit créatif des stylistes, et si en eux s'étaient inversés les codes de bonne conduite et les us et coutumes en matière de couleurs... Alors qu'en hiver on mixe les couleurs pepsy, pour l'été on nous propose des teintes sobrissimes, passées, presque fanées :

  • Chez Aquascutum, on utilise des nuances peu tranchées (corail, vert d'eau, rose à peine pink) qui ont du mal à ne pas susciter l'ennui, voire même la fuite de la moddeuse avertie, qui se doute bien qu'une telle alliance de couleurs doit être absolument relevée par un détail pointu et net, afin de donner du sens au parti pris "délavé". Dernier espoir : ce look sur une peau bronzée peut peut-être devenir intéressant...
  • Paul Smith lui s'en sort mieux : le satin confère au vieux rose ce qu'il faut de pétillant pour ne pas endormir l'allure. L'alliance entre vert gazon, rose girly et rose très light permet aux couleurs de se répondent et de créer un look urbain, frais et moderne. Par ailleurs, utiliser une teinte connotée "fillette de bonne famille" sur un ensemble sporty est du meilleur goût, et donne un résultat parfait, un brin décalé tout en étant chic et décontracté.
  • Le total look pastel semble en avoir inspiré plus d'un, notamment Peter Jensen... Difficile de ne pas trouver sans saveur cette avalanche de pastel 100% sage, alors que pour la saison automne/hiver nous nous étions évertuées à relever nos tenues par des touches ultras bright de jaune citron et de bleu turquoise. Attendons donc les défilés parisiens pour statuer sur le cas "Pastel versus Flashy", mais pour l'instant seule l'interprétation de Paul Smith retient notre attention.


Tie and dye

Défilés printemps été 2008 à Londres

Tissus africains, colloques hippies, tee-shirts improbables... voilà ce que nous inspiraient les deux mots "tie and dye" il y a encore quelques jours. Jusqu'au moment où nous avons découvert que le concept des teintures infusées avait séduit les Londoniens.

  • Matthew Williamson le traite sans détour, dans les règles de l'art. Le tissu est un peu froncé, les couleurs s'envahissant les unes les autres. On assiste à un bon revival Woodstock, tout en restant brillamment chic... On aime, à condition d'accessoiriser le tout de manière très pointue : exit les sacs à franges et les tongs, avec le tie and dye ce sera escarpins, ceinture sobre et pochette.
  • Avec Marios Schwab, on conserve l'idée des couleurs à la volonté autonome, mais dans l'esprit d'une tache de couleur pliée et dépliée, pour créer une symétrie spontanée des plus psychédélique.
  • Pour Luella, le tie and dye devient brumeux, doux, les teintes se dégradent subtilement sans cassures. On observe une jolie association entre une micro robe faussement classique et un traitement de la couleur qui fait ses premières gammes dans le monde du chic et du fashionnement correct.


Des volants et encore des volants

Défilés printemps été 2008 à Londres

Des volants à profusion certes, mais rien de ringard ou de gratuitement romantique. Les volants de l'été 2008 sont furieusement engagés : ni mièvres, ni fades, ni bêtement candides.

  • Avec Nathan Jenden, nous sommes dans la démesure, celle qui annonce une tendance lourde, celle qui traite un point fort à venir sans états d'âme, qui ne se résume pas au portable, mais qui donne le ton...
  • Christopher Kane en a fait le fer de lance de son défilé, où l'on retrouve des volants de jean, de mousseline, des volants asymétriques ou même translucides... Ils sont partout, dessinant une silhouette de poupée moderne. Bordés d'un ruban de lurex, jouant avec les découpes de la robe, trompant la transparence à force d'accumulations, les volants Kane sont plus que désirables, ils sonnent comme une évidence, à la fois féminine et décadente.
  • Luella quant à elle se sert de la robe de cocktail et de son satin moiré comme prétexte pour imaginer une toilette ultra rock, aux multiples étages de micro-volants bien disciplinés, le tout dévergondé par une longueur de jupe plus que mini. Les bottines vernies achèvent de propulser ce look au summum du néo girly rock.

Tous ces volants n'hésitent pas à occuper l'espace et à investir des tenues citadines, qui rompent avec l'imagerie "Nelly Olson", et qui pour l'été 2008 se sont dopées à l'irrévérence.


Mousseline aérienne

Défilés printemps été 2008 à Londres

Délicatesse, brume de soie, savant plissé, la mousseline et son champ sémantique ont décidé de se conjuguer à la mode estivale.

  • Giles Deacon, qui nous avait habitué à une débauche de maille et à des tenues quasi ésotériques, s'amuse à retourner sa veste en imaginant pour l'été un vestiaire digne d'un bal de promo made in US. Enfin à première vue, car le trublion ne peut s'empêcher de casser le look de sa petite fille parfaite par des transparences suggestives, des bas apparents et un bustier ultra skinny. Sa mousseline rose éthérée y gagne du caractère, et la silhouette passe d'enfantine à séductrice.
  • Erdem, en s'appropriant les codes de l'élégance (noir, blanc, dentelle et mousseline de soie plissée), parvient à en révéler l'essence, le cœur, et à en faire s'échapper une beauté gracieuse universelle, tout en étant incroyablement moderne.
  • Jens Laugesen, classique, moins aventureux, plus consensuel, imagine néanmoins une jolie toilette un brin sérieuse, mais vite adoucie par les flottements légers d'un voile diaphane et aérien.

La mousseline, lorsqu'elle se veut généreuse, virevoltante et joueuse, ne peut que magnifier une silhouette. A chacun de la traiter avec ce qu'il faut d'imagination et de toupet pour que de classique elle passe à sublime...


Franges expérimentales

Défilés printemps été 2008 à Londres

Les franges avaient fait sensation sur les jupes crayons de Miuccia Prada lors des derniers défilés automne/hiver, il semblerait qu'elles n'aient pas dit leurs derniers mots...

  • Gareth Pugh, conceptuel à souhait, leur voue un véritable culte et les décline en cuir, en all over, longues, fines, larges... L'effet frangé et sa capacité à dissimuler sans toutefois cacher a séduit le jeune designer. On retient l'idée : la matière à frange vue par la coqueluche de la mode anglaise, c'est hypisssime.
  • Avec Roksanda Ilincic, on continue dans l'expérimental, avec la ceinture bijou en guise de "suivez-moi-jeune-homme "...
  • Chez Giles, on aime l'effet texturé de ces petites franges de laine qui en été seront justement décalées, bien que l'on ne peut s'empêcher de penser en voyant le modèle de Deacon à celui de Prada, et la redite c'est quand même moyen...

Voilà ce qui en est pour les tendances londoniennes... On notera aussi que les lunettes ont servi d'accessoires sur de nombreux shows, que le jaune citron récidive et que les imprimés liberty de Luella risquent bien de faire parler d'eux...

©photo : Vogue

Partager l'article
Par Lise Huret, le 23 septembre 2007 dans Défilés
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
17 commentaires
Tous les commentaires
Material girlIl y a 9 ans
Comme toujours, ton post, parfait, très complet , très professionnel.. du coup ayant moi-même fait un post sur la fashion week de Londres, mais plus sur ma sélection, vision ultra subjective, je t'ai mis en lien... C'est très complémentaire tout ça!!
A bientôt....
RÉPONDRE
izzieIl y a 9 ans
Vivement la fashion week Parisienne! courage plus que quelques jours à tenir!
RÉPONDRE
Mlle EIl y a 9 ans
Ah...t'es un peu entrain de me réconcilier avec la fashion week Londonienne..
RÉPONDRE
JiroIl y a 9 ans
Le romantisme et la legèreté de ta séléction donne une autre image de la semaine londonienne bien plus appréciable.
RÉPONDRE
cathIl y a 9 ans
je souhaiterais savoir comment faire pour assister à un défilé et obtenir des billets
à Paris
merci
RÉPONDRE
jinIl y a 8 ans
pareillement je souhaiterai savoir comment assister à un defilé lors de la fashion week à paris ?
RÉPONDRE
sarahliciousIl y a 8 ans
pareil, fashion weeeeeeeeeeeeeeek!!!!!!!!!!!!!!!
COMMENT FAIRE ???
RÉPONDRE
roxane1Il y a 8 ans
idem ! jaimerai assister a la london fashion week qui va debuter prochainement en février mais prombleme ? comment y assister ? si il faut reserver ou reserve-t-on ?
merci de merepondre par mail au plus vite! bye !
RÉPONDRE
heleneIl y a 8 ans
je souhaiterai obtenir deux placs pour al fashion week à londres pour un journaliste et un photographe contacter moi au plus vite
merci davance
RÉPONDRE
cameroneIl y a 8 ans
comment faire pour assister à la fashion week londonienne?? si quelqu un peu me repondre ca serai cool. merci
RÉPONDRE
laurenceIl y a 8 ans
HI,
Je suis l'acheteuse d'une boutique sur Paris.Comment fait-on pour assister aux defiles de la fashion week a londres svp?
RÉPONDRE
emilieIl y a 8 ans
bonjour, je souhaiterai assister à un defilé de mode à londres, mais je ne sais pas comment m'y prendre ou si meme c'est possible?
pouvez vous me venir e aide s'il vous plait merci d'avance
RÉPONDRE
RoxyIl y a 8 ans
Bonjou,
Je suis fan de mode et je souhaiterais savoir comment faire pour assister à un défilé et obtenir des billets
à Paris
merci
RÉPONDRE
AaronIl y a 8 ans
Je suis aussi un fan de mode et j'aimerai aussi assister au défilé mais il me semble que cela ne soit pas possible pour nous! Habitant Paris, j'ai pu me renseigner, il n'est possible d'assister au défilés uniquement sur carte d'invitation la plupart du temps, On peut en revanche tenter de rentrer en se présentant au lieu des défilés, et desfois quand il restent de la place ils font rentrer des adeptes comme nous de la mode mdrrr
MS bon faut savoir ou se sitent et surtout quand, les défilés, choses pas faciles mdrrr
RÉPONDRE
BB Belle BruneIl y a 7 ans
Boujour à tous! Je souhaiterais être manequin plus tard mais pour le moment je ne sais pas ou me renseigner! Aider moi je vous empris!! Je suis encore au collège mais j'aurais tout de même envit de savoir ce que je peux faire en attendant. Je suis en extase devant ces filles! Le défilé c'est ma passion en plus du violon et de la gymnastique mais si vous avez besoin de quelqu'un ( une jeune fille) pour faire des défilés alors faites le moi savoir!! merci beaucoup!
RÉPONDRE
BB Belle BruneIl y a 7 ans
Re boujour à tous!
Au collège on se fiche beaucoup de moi car j'ai un look très particulier par rapport au autre! Je ne suis pas dans une classe comme toutes les autres car je fais de la musique ainsi que ma classe et mes profs et ca les autres eleves ca les dérange! Donc... oui... Quand je regarde ces défilés je me vois à la place de toutes ces filles et j'en rêve. Mon souhait serais de pouvoir vivre dans un monde où mon style sera accepté et où je pourrais encore plus l'affirmer! Continuez vous tous autant que vous êtes à créer ces spendeures et à faire des défilés de mode! Il y aura au moin 1 personne qui vous admirera! BRAVO A TOUS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
RÉPONDRE
valiochkaIl y a 6 ans
Hello,

j'aimerais assister à un défilé de mode à Londres. Comment s'y prendre pour avoir des places ? merci pour votre réponse.

Valiochka
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode