Etro

Des imprimés hauts en couleurs, une forte inspirations bohème qui fleure bon le melting pot culturel, une attention toute particulière pour les tissages et autres techniques authentiques… la maison italienne Etro c'est tout ça à la fois, avec un petit supplément d'âme fait de saga familiale, d'invitation au voyage et d'excentricité.
Etro

L'aventure commence en 1968, lorsque Giacomo Etro lance son entreprise qui au départ est une simple fabrique textile. Elle est spécialisée dans le cashmere, qu'elle teint dans une palette de couleurs à la fois originale et élégante. La qualité de l'ouvrage Etro ne tarde pas à en faire sa renommée. Pour trouver de nouvelles harmonies de couleurs ou des motifs inédits, Giacomo s'inspire de ses nombreux voyages en Asie.

Ce qui va faire le succès de cette entreprise déjà florissante, c'est le motif Paisley qui fait son apparition en 1981 et qui deviendra la marque de fabrique de la maison. Cette même année, Giacomo Etro décide d'étendre son concept : ses magnifiques tissus à la fois élégants et originaux vont être utilisés pour développer du prêt-à-porter, et ce toujours avec le même souci de perfection, tout en privilégiant la matière qui est omniprésente et au cœur de la création.

Il développe très vite une ligne de cuir et expérimente de nouvelles techniques afin de moderniser le Paisley jacquard : il le plastifie, le traite de multiples manières... Le quartier général d'Etro se situe en Italie dans un magnifique hôtel particulier Art Nouveau tout proche du siège de Prada. Dans les années 80, Etro est une maison qui prospère tranquillement, son travail est plébiscité par les élégantes bohèmes du pays et tout va pour le mieux.

Mais dans les années 90, la griffe va subir une véritable révolution : elle présentera ses collections lors des fashion weeks. À la tête des commandes, on retrouve Kean Etro, le fils de Giacomo pour la ligne homme (quelques années plus tard, c'est sa sœur Veronica - diplômée de la Saint Martins School - qui s'occupera de la ligne femme). Le jeune homme propulse Etro dans une autre sphère, en rendant la griffe branchée, hype et fashionnement désirable. Kean Etro est un garçon dynamique et plein d'enthousiasme, qui introduit franchement les couleurs dans un vestiaire masculin parfois un peu terne.

Etro

Chacune de ses présentations surprennent et ravissent les critiques, alors que les boutiques s'arrachent ses créations. La marque compte d'ailleurs de nombreux fans aux États-Unis, qui en dépit des prix élevés de cette griffe de luxe n'hésitent pas à se ruer chez Bergdorf Goodman pour acquérir les dernières nouveautés. Le duo Kean/Veronica fonctionne à merveille, réussissant à donner à Etro une place à part. Ils mixent passé et présent, mêlent l'art à la mode et continuent à honorer la dynamique instaurée par leur père, qui est de toujours innover. Les silhouettes excentriques, saisissantes et follement dans l'air du temps de Veronica ne cessent de séduire les fashionistas .

Kean quant à lui est devenu un maître à penser en matière de look à adopter pour une bonne partie des hommes branchés de Manhattan et des uber mâles européens. En plus de distiller un style à la fois hype, coloré, inventif, sophistiqué, toujours élégants et finalement différent de ce qui existe déjà sur le marché, Kean Etro s'avère être un humaniste. En effet, il a consacré beaucoup de temps et d'argent afin de concevoir, avec une équipe d'experts, des vêtements adaptés aux personnes en fauteuils roulants, et met un point d'honneur à faire rimer production et environnement.

La passion de Giacomo pour l'exotisme et le patrimoine esthétique de tous ces peuples rencontrés au fil de ses voyages continuent d'animer ses enfants, de telle sorte que la modernité du propos ne perd jamais de vue les racines de la maison. Que ce soit pour le prêt-à-porter ou dans les lignes de décorations d'intérieurs, les couleurs et motifs ont toujours une importance prédominante.

Etro

Kean Etro est la véritable âme de la maison, ses frères gérant le côté business tandis que sa sœur Veronica apporte sa touche de féminité. Il est celui qui galvanise, qui emmène la griffe sur des sentiers inconnus. C'est un véritable Peter Pan des temps modernes, qui se plaît à jouer avec les codes, les couleurs et les univers, tout en parvenant à imprimer dans ses créations son incroyable vision positive de la vie.

Etro est désormais une maison de renommée internationale, ses collections sont vendues sur les cinq continents dans les boutiques les plus pointues. Que ce soit les accessoires, les parfums, le linge de maison ou même le prêt-à-porter, tous distillent une aura particulière emprunte de ce luxe si précieux qu'est la liberté...

©photo : Vogue

Partager l'article
Par Lise Huret, le 19 octobre 2007 dans Marques & Créateurs
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
9 commentaires
Tous les commentaires
JiroIl y a 9 ans
J'aime enormement Etro, il y a quelque chose d'Anglais dans l'ambience de la boutique mais les associations de couleurs et de styles peuvent vous amener absolument partout dans le monde. Un sens unique des couleurs.
RÉPONDRE
mazelleIl y a 9 ans
Vêtements "uniques" j'avoue!
RÉPONDRE
PertioIl y a 7 ans
Si j'avais un budget illimité en matière de shopping, je passerais ma vie chez Etro. A chaque fois que je vais à Milan, je passe des heures dans leur boutique tant j'adore le côté bohème chic de leurs créations.

De plus, je trouve que contrairement à d'autres, ils arrivent à se renouveler chaque saison sans perdre leur style. Ils ne me déçoivent jamais...
RÉPONDRE
CarolineIl y a 7 ans
Avant de lire ton article je me disais que la mode italienne ne me touchait vraiment pas. Mais là j'ai découvert un univers qui me plait vraiment . Le traitement des matières et des couleurs est exactement ce que j'attends d'une maison de mode. Je crois que tu as fait une fan
RÉPONDRE
BlaiseIl y a 6 ans
C'est dommage que l'on ne parle pas plus de cette griffe italienne car etro est à mon avis l'une des meilleurs du genre. Kean Etro est un vrai génie, les fringues qu'il crée ont beaucoup d'âme et subliment les femmes sans les transformer en Bimbo. En plus Etro traite la couleur comme peu osent le faire.
RÉPONDRE
JuliaIl y a 6 ans
Je suis folle des pièces de chez Etro Home. J'achète quasiment tout mon linge de maison chez eux. Je suis souvent en Italie alors c'est facile pour moi. Les motifs sont chaleureux et originaux. J'ai récemment acheté toute une série de plaid et ils donnent à mon intérieur une note de lumière très agréable.
Ce que je ne me permet pas dans ma garde robe, je ne m'habille pas chez Etro, je suis plutôt total look noir, je me le permet dans ma maison !
RÉPONDRE
claudieIl y a 5 ans
bonjour,
je désire des adresses ETRO sur paris, afin de'acheter un ensemble, pouvez-vous me renseigner.
merci
RÉPONDRE
classchicmenIl y a 4 ans
Etro make you Speechless!! C'est un Genie .!
RÉPONDRE
classchicmenIl y a 4 ans
Je fais toujours de la publicité pour la maison Etro, très peu connue en Algérie :)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode