Anna Sui

Collections bohêmes rocks, inspirations woodstockiennes, les créations de la styliste Anna Sui sont un concentré de fraîcheur romantique, azimutée et ethnique. Celle qui a pour unique philosophie de vivre ses rêves, ne cesse depuis les années 90 d'apporter une note vintage ultra contemporaine au monde de la mode.
Anna Sui

Anna Sui est originaire de Detroit, aux États-Unis. Elle développe très tôt un univers à part entière : alors que les enfants de son âge jouent à la poupée, elle s'amuse à les habiller d'une manière pour le moins insolite pour une fillette de 8 ans. Elle s'inspire des magazines qu'elle découpe assidûment, des groupes de rock qu'elle écoute sur ses 45 tours et pare ses Barbies de tenues destroy.

Anna Sui est une jeune fille foncièrement optimiste et enjouée qui croit en ses rêves. Lorsqu'à l'âge de 17 ans, elle décroche une bourse à la Parsons School de New York, elle sait qu'elle est sur la bonne voie. Ses parents (de qui elle dira plus tard qu'ils sont à l'origine de sa réussite, sa mère lui ayant donné son sens artistique et son père son sens pratique) la laissent s'envoler vers New York.

À la Parsons School, elle rencontre Steven Meisel, future gloire internationale de la photographie, qui deviendra son ami et pour qui elle travaillera plusieurs fois en tant que styliste photo. Durant ses études, le style d'Anna Sui s'affirme : elle associe les contraires qui dans son travail deviennent complémentaires, mixe la nostalgie du passé aux tendances du moment, rapproche le coté petite fille sage de celui de la "bad girl", et dynamise le tout par une énergie foncièrement rock and roll.

Elle affectionne les pièces vintages et tombe amoureuse de la période hippie, mais la traite à sa manière : un brin déjantée, romantique et actuelle. Son diplôme en poche, elle décroche son premier poste en tant que styliste dans le sportswear. Elle restera dans ce secteur jusqu'en 1980. Mais la jeune fille qui lookait ses poupées et se confectionnait des tenues hippies rock ne s'épanouit pas dans ce secteur.

Anna Sui

C'est pourquoi elle décide de présenter six de ses créations lors du Boutique Show. Sa mini collection fait sensation et est directement achetée par Macy's. Dès lors, Anna Sui quitte le sportswear et transforme son appartement new-yorkais en atelier. Durant 10 ans, elle va enchaîner les petites collections, peaufinant son style et se faisant connaître petit à petit de la sphère New-Yorkaise.

Mais c'est en 1991, lorsqu'elle défile pour la première fois, que sa cote de popularité explose. Son univers romantique, mixant folklore et vintage, tout en fleurant bon le rock and roll, séduit les acheteurs. En 1992, elle ouvre sa première boutique au 113 Greene Street dans le quartier de Soho. Cette styliste intrigue, et les journalistes ne cessent de réclamer des interviews afin de percer les secrets de son univers si particulier.

Lorsqu'on l'interroge sur ses inspirations, elle parle de ce rock qui a bercé son adolescence, de cette énergie qui se dégage de la musique, de cette envie qu'elle a de transformer chacun de ses défilés en un moment aussi fort qu'un concert. Puis elle confie qu'elle a de la chance, car les choses qui l'inspirent peuvent facilement être transcrites sur des vêtements, à l'image du rock mais aussi du passé version Joan Baez et des voyages.

Anna Sui

C'est ainsi qu'une escapade au Tibet fut le point de départ de l'une de ses collections nommée "Tibet Surfer". Elle révèle également que la plus belle récompense qu'elle ait reçue n'est pas le prix Perry Ellis de 1993, mais la déclaration de cet homme qui lui disait que sa femme n'était jamais aussi belle que lorsqu'elle revêtait une robe Anna Sui achetée huit années auparavant.

Les créations d'Anna Sui ont cette faculté de vivre dans le temps sans vieillir : étant nées d'un mix entre différentes générations et cultures, elles ne sont pas datées et n'importe quelle femme de 17 à 77 ans peut les porter. La styliste affirme concevoir ses collections en suivant un concept, une certaine vision de la mode et non en visant une cible, une classe d'âge. Son challenge est de parvenir à être à la pointe de la mode afin de ne pas décevoir ses clients, tout en conservant son approche multiculturelle de la mode. C'est cette contradiction qui l'inspire : être fashion victim et néanmoins désirer porter des vêtements quasi intemporels.

Anna Sui

Mais la personne à qui elle pense - et à qui elle a toujours pensé - en cousant ses robes, c'est elle-même. Pour Madame Sui, ce serait un non-sens de créer des choses qu'elle ne désirerait pas ardemment en tant que consommatrice. C'est ainsi qu'elle met au point ses parfums, ses lignes de cosmétiques, de chaussures ou de bijoux en pensant à ce qu'elle aimerait trouver dans sa boutique, tout en étant toujours gentiment provocante et candidement espiègle.

Sa griffe s'exporte à merveille à Osaka, Tokyo, Los Angeles, Paris et Londres... Anna Sui est une créatrice en adéquation avec elle-même, qui a toujours fait fi des codes et des grandes mouvances, et pourtant elle n'hésite pas à bousculer ses propres codes lorsque ces derniers l'insupportent. Ainsi, lors de sa dernière présentation pour l'été 2008, elle a jeté aux orties l'imagerie hippie pour laisser la place à des silhouettes psychédéliques version seventies, qui ont revigoré son style et placé son défilé en best-seller de la fashion week New-Yorkaise...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 30 octobre 2007 dans Marques & Créateurs
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
14 commentaires
Tous les commentaires
Mlle EIl y a 9 ans
J'adore les bottes!!!
RÉPONDRE
annaIl y a 9 ans
j'adore l'affiche
RÉPONDRE
vickieIl y a 8 ans
un style arrogant et contemporain que j'adore!
RÉPONDRE
Mlle liilyIl y a 8 ans
JADORE !
RÉPONDRE
ThatVirginIl y a 8 ans
Je suis fan...j'ai vus de nombreux défilé, toujours aussi coloré, rock, arrogant sans être trop "manga". Le petit gilet bleu avec la ceinture est adorable quand au bottes bohème/rock j'adore!
RÉPONDRE
clairouneIl y a 7 ans
j'adore un côté décalé et original
RÉPONDRE
SONIAIl y a 7 ans
comment a-t-elle obtenu sa bourse pour la Parsons school à new york?? si quelqu'un a une idée ça m'aiderait beaucoup car je rêve de devenir styliste, mais je ne sais pas vers où me diriger. voila et puis cette femme m'inspire quoi, apparemment, elle ne fait pas partie de ceux qui reussissent par leur relations!
RÉPONDRE
Soph'Il y a 7 ans
Moi je trouve vraiment que cette créatrice est "sous cotée". Il suffit de voir ses derniers défilés pour se rendre compte qu'elle est très largement au niveau des plus grands créateurs.

Vive Anna Sui !
RÉPONDRE
aphroditzIl y a 7 ans
A chaque fashion week new yorkaise, je tombe en arrêt devant les collections Anna Sui. A la fois rock et bohème, toujours ultra joyful, ses petites robes donnent envie d'être portées en toutes occasion !
RÉPONDRE
FionaIl y a 7 ans
Eh, vous avez vu que c'est Agyness deyn qui est la nouvelle égérie du parfum d'anna sui ? Je trouve la photo d'Agyness complètement hallucinante : on lui a gommé tous ses traits, et elle en devient presque méconnaissable !

Je pense qu'il est dommage que pour son grand retour dans le monde des cosmétiques, Anna Sui n'ait pas fait plus original. On a l'impression que c'est une pub de Bourgeois (la marque) bas de gamme... Il faudrait peut être qu'Agyness se mette à choisir ses campagnes avec attention, car le résultat de celle ci ne la met pas à son avantage...
RÉPONDRE
LucioleIl y a 6 ans
Je suis tombé amoureuse du parfum Anna Sui depuis que mon homme me l'a offert en mai dernier. Depuis c'est comme une seconde peau pour moi, je ne le quitte plus !

Je suis heureuse de découvrir qui se cachait derrière ce nom jusqu'ici inconnu pour moi : merci pour cette intéressante biographie d'Anna Sui !
RÉPONDRE
joanneIl y a 6 ans
I love the Anna Sui Gossip Girl collection for Target -- and it's affordable!
RÉPONDRE
clèm'Il y a 5 ans
Le parfum Dolly girl d'Anna Sui sent très bon. Ma mère me la offert pour mes 13 ans et j'en suis très fière ! En plus le flacon est vraiment très joli, avec le visage peint dessus. C'est la première fois que j'ai un parfum aussi chic !
Ca m'a donné envie de savoir qui était Anna sui et me voilà ici :)
Je vais regarder ses collections maintenant : je crois que je vais beaucoup aimé peut-être autant que mon parfum Dolly Girl :):)
RÉPONDRE
LaurieIl y a 5 ans
J'ai vu Anna Sui lors de la vogue Fashion night : elle est toute petite mais super stylée. J'adore sa boutique et ses pièces en fourrure ! A chaque fois j'essais des trucs de fou comme un manteau noir en fourrure je trouva ca superbe mais j'aurais trop peur de me le faire arracher par des anti-fourrure.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode