Maille XXL, le bon look

Entre les écharpes boa de Giles Deacon et les bérets à la Sonia Rykiel - le tout oversize, comme le veut la tendance - on y perd notre juste mesure esthétique. Certes, la maille XXL est séduisante, cependant on souhaiterait pouvoir l'adopter sans pour autant faire des excès d'originalité.
Geri Halliwell
La clef des looks de la saison semble être dans l'appropriation d'éléments authentiques - voire rustiques - liés à un vestiaire casual (et non grunge ou rock), juste simple, bien coupé à la A.P.C. C'est ainsi que la chemise à carreaux refait surface, et que le keffieh directement importé de Palestine à son heure de gloire ainsi que la grosse maille bien cosy en provenance des plateaux de Lozère investissent notre garde-robe.

Néanmoins, afin de ne pas ressembler à un activiste anti-OGM, de petites règles s'imposent… Le gilet version montagnard se portera à la ville, mais accompagné d'un jean fuselé sur la cuisse et pattes d'eph' sur la jambe, mettant ainsi en perspective un it du moment sans pour autant passer pour une fashion victim.

Tout comme Geri Halliwell qui se dessine une silhouette hybride, entre citadine et cosyness, il est intéressant de sortir de l'armoire les gros gilets - ni trop longs, ni trop courts - réservés jusqu'alors aux soirées dvd/chocolat chaud. On n'hésite pas à les assortir à un look irréprochable qui auparavant aurait préféré la compagnie d'un trench ou d'un caban, mais qui pour l'hiver 2008 se verrait bien virer rural.

On peut donc opérer une variation subtile, consistant à faire passer les fins gilets de cet automne vers une version un rien plus brute, bien plus en adéquation avec les températures hivernales. Ces gilets pourront se porter tant en veste d'extérieur que pour réchauffer des tenues ultra légères, type petites robes printanières, qui grâce à cette tendance maille XXL peuvent désormais exister les 12 mois de l'année.

Afin de conserver une allure pointue et prouver ainsi que le gilet Larzac est un véritable choix stylistique, il est hors de question de lui associer sarouel, jupon bohême, minnetonkas ou autres attributs "total look Woodstock". Un seul élément marquant suffira, le reste se doit d'être sobrissime. Cependant, sobre ne veux pas dire "no look " : l'ensemble doit être racé et évident.
Partager l'article
Par Lise Huret, le 14 novembre 2007 dans Le bon style
Vous aimerez également
Yasmin Sewell, le bon style
Il y a 24 jours - 38
EN SAVOIR PLUS
Lauren Hutton, le bon style
Il y a 3 mois - 34
EN SAVOIR PLUS
Audrey Hepburn, le bon style
Il y a 5 mois - 27
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
6 commentaires
Tous les commentaires
OUIIl y a 9 ans
Comme c'est bien dit.
RÉPONDRE
MazelleIl y a 9 ans
Youhouuuuu! Je suis contente, j'ai un long gilet en grosse maille presque comme celui sur la photo. Bon je vous laisse je pars le sortir de mon placard, il était bien enfoui au fond. Merci ^^
RÉPONDRE
MICHOUIl y a 9 ans
j'ai un pull en grosse maille noire est ce que je peux mettre un collier rose avec ???^^
merci de vos réponses si précieuses!
RÉPONDRE
Bb.ParisianIl y a 9 ans
J'ai récupéré des vieux pulls grosses mailles de ma mère ainsi qu'une robe, mais je n'ai pas encore oser les porter.
Ca fait vraiment ressorti du vieux placard =/
RÉPONDRE
MiaIl y a 6 ans
Savez vous où l'on peut trouver ce genre de gilet (à prix raisonnable, ne dépassant pas les 80euros) ? J'aimerai en avoir pour cet automne-hiver , malheureusement je n'en ai vu qu'à Sandro et je le trouve un peu cher..
RÉPONDRE
pimakeIl y a 4 ans
Je crois que c'est ce que je préfère porter en hiver en fait : une bonne grosse maille super grosse, rien de tel pour te donner une dégaine super tendance, et en plus c'est super confortable !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode