Diane Kruger en Dior

Face à cette déferlante d'icônes plus ou moins trash, qui cultivent l'art du loose siglé, du rock glossy et de la réhab' hype, d'autres font la différence en misant sur l'élégance. Elles renouvellent le genre et, tel un alliage rare fait de modernité et de raffinement, irradient lors de leurs rares apparitions. Diane Kruger est de celles-là...
Diane Kruger en Dior
Toute de Dior vêtue, Diane Kruger connaît sur le bout des doigts les us et coutumes des défilés, et sait qu'il est de bon goût d'arborer pour l'occasion une toilette griffée de la maison qui nous invite… Du Dior donc, mais un Dior dédramatisé par une paire d'escarpins léopard, allégé par un make up nude et sublimé par le choix du noir en all over. La liane allemande au charme mutin et au regard rieur qu'est Diane Kruger nous permet de savourer hors podium une tenue qui nous semblait trop couture, trop marquée pour pouvoir être arborée avec fraîcheur.
Toute la magie est là : savoir doser les effets, relever une coupe faussement stricte par un accessoire follement glamour, et oser porter un tailleur hors de prix en la jouant jeune ingénue au teint sans artifices.
Si fugace fut le passage de mademoiselle Kruger sur les petits cailloux blancs du Polo de Paris, il nous offre néanmoins une leçon de style que nous aurions tort d'oublier. Au-delà de son dress code infusé d'une aura toute Onassienne, la jeune femme nous prouve combien la simplicité est génératrice de beauté et de grâce. Un sourire franc et une gestuelle naturelle transforment la plus sophistiquée des toilettes en seconde peau.
Diane a beau arborer jupe entravée, veste à basques et talons haut perchés, la démarche est fluide, dynamique, juvénile. Dès cet instant, le vêtement existe : il n'est plus ni vitrine, ni naphtalinien, et aussi travaillé soit-il, il devient évident. Ses atours ont beau fleurer bon le passé revisité, Diane Kruger parvient à leur conférer une actualité poignante. Et pourtant, désacraliser une création du très fétichiste John Galliano n'est guère aisé…
Partager l'article
Par Lise Huret, le 22 janvier 2008 dans Le bon style
Vous aimerez également
Alber Elbaz, bientôt chez Dior ?
Il y a 1 an - 40
EN SAVOIR PLUS
Rihanna, le nouvel atout Dior
Il y a 1 an - 24
EN SAVOIR PLUS
Les cuissardes selon Dior
Il y a 1 an - 26
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
6 commentaires
Tous les commentaires
annaIl y a 8 ans
alors là Coco c'est du grand art, continue comme ça et on apelle l'académie.. (française hein Jeannot pas Nikos)..
RÉPONDRE
deanieIl y a 8 ans
tres beau discours clap clap :) (je sais pourquoi ce blog me plait :))
RÉPONDRE
DaphnéIl y a 8 ans
Elle est magnifique.Et toujurs si élégante et simple.
RÉPONDRE
izzieIl y a 8 ans
Diane Kruger ou comment allier classe et simplicité!
RÉPONDRE
mélanieIl y a 8 ans
Fille magnifique, article magnifique tout devrait toujours être comme ça dans la vie,luxe calme et volupté.
RÉPONDRE
RéjaneIl y a 8 ans
Bravo Coco!! quelle plume ! ! j'ai adoré lire cet article ! quand a Diane elle est tout simplement maginifique,je l'adore,elle est fraîche,radieuse,et c'est vrai que la tenue lui va a merveille,Diane Kruger c'est la classe incarnée,je la trouve digne des grands qui ont pu exister(Grace,Romy...)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode