La tendance étoile

Il est de ces tendances qui, n'étant aperçues que chez quelques-uns pourraient être précédées des préfixes micro ou mini. Et pourtant, si sporadiques soient-elles, lorsqu'elles siègent chez les plus grands, on se doute bien qu'elles ne resteront pas lettres mortes et que les fashionistas se devront de les incorporer à leur dressing. Il en va ainsi pour l'imagerie "étoile" qui, tout droit sortie d'un manga à la Sailor Moon, a investi à contre-emploi les collections huppées et stylées d'YSL et de Chanel…

La Voie Lactée semble avoir inspiré Stefano Pilati et Karl Lagerfeld. Il est d'ailleurs surprenant que les maîtres des deux plus grandes maisons de prêt-à-porter de luxe se soient risqués à utiliser un motif aux inspirations streetwear girly. En effet, ces derniers temps l'étoile se pense bien plus Harajuku Lovers qu'Avenue Montaigne... Néanmoins, cette connotation plus ou moins cheap n'a pas effrayé les designers, qui se sont amusés à incorporer à leurs collections foncièrement chic, une touche insolite et juvénile qui en définitive les sert au mieux.

Défilé Yves Saint Laurent

Chez Yves Saint-Laurent, les étoiles sont d'ailleurs la seule fantaisie que s'autorise Stefano Pilati. Ses modèles, à l'allure strictement militaire, s'offrent une récréation à la belle étoile - aux couleurs d'accessoires ou de parures nocturnes ? qui vient dévergonder un vestiaire quasi utilitaire.

Au milieu de ce champ lexical army qui semble l'avoir envoûté, Stefano Pilati a eu le génie de ne pas se cantonner à une carrure marquée ou à la longueur pudique d'un tailleur. Il s'est également souvenu des décorations ornant le poitrail des hauts gradés, et a détourné leurs étoiles de façon inattendue, apportant ce qu'il faut de respiration à sa collection. C'est ainsi qu'une stricte jupe de tailleur se voit accompagnée d'une surprenante mosaïque d'astres en plastique, offrant pour le soir une silhouette rafraîchissante, entre Wonder Woman et gendarmette. L'ensemble prouve que l'élégance YSL n'est pas dépourvue d'humour, et que ce dernier peut être diablement fashion.

Au-delà de ces pièces typiquement cocktail, la tendance étoile se décline en accessoires. Colliers oversize, escarpins illustrés et bracelets manga se parent ainsi d'immenses étoiles dorées ou colorées qui, sous les doigts de Pilati, parviennent à quitter les déguisements de fées pour investir les shopping bags des élégantes trentenaires. On retiendra que le "in" chez YSL se situe dans l'étoile de luxe un rien bling bling, et que le dress code qui lui sied se veut ultra sobre et presque masculin, à des années lumières de la girly attitude.

Défilé Chanel

Chanel, quant à lui, fut le premier à nous mettre la puce à l'oreille. En effet, très peu de temps après la présentation prêt-à-porter printemps été 2008, Kate Moss arborait déjà fièrement son top Chanel à étoiles, déclenchant un plébiscite qui équivaut à la meilleure des campagnes de publicité... Dès lors, peu de doutes subsistaient quant au succès qu'allait provoquer cette pluie d'étoiles.

Si Stefano Pilati les pense version Hayao Miyazaki, Karl Lagerfeld voit ses étoiles de l'autre côté de l'Atlantique. L'inspiration est nette : les États-Unis sont ainsi au centre de la collection Chanel. Du drapeau revisité au micro sac rappelant le bracelet électronique de Lindsay Lohan, en passant par une esthétique preppy school ou Hollywoodienne, le styliste s'est immergé dans la culture yankee, le tout en lui apposant ce qu'il faut de style à la française, afin de lui ouvrir les portes de la rue Cambon.

Les étoiles se posent ainsi immaculées sur un fond bleu nuit, et se marient à un rouge patriote. Tout comme chez YSL, ces astres schématisés n'ont plus rien d'enfantin, et parent une femme fatale aux lèvres écarlates. Voile de mousseline, drap de soie... de nuit comme de jour, les étoiles brillent d'une façon toute chaneliène, rappelant l'amour de Mademoiselle Chanel pour la sophistication décalée. Éparses, en all-over, elles occupent l'espace et réinventent l'imprimé. Féminines, elles osent les combinaisons, le ton sur ton et n'en paraissent pas moins sexy, tout en restant politiquement correct.

Reste à savoir si nous oserons le total look... En tout cas, il est certain que les étoiles Chanel, qui se pensent en mode "riche héritière", ne tolèreront aucun laisser-aller. Elles ont beau se décliner tant en toilette glamour qu'en jupette de plage, elles nécessitent un maintien parfait ainsi qu'un port de tête altier, afin de révéler leur nature première, qui finalement rime avec excellence.

Les adolescentes pourront évidemment conserver leur sweat étoilé, mais elles seront les seules à obtenir un passe-droit. Une fois passé 20 ans, les dress code cités précédemment sont à respecter si l'on veut jouer dans la cour des grandes...

©photo : Vogue

Partager l'article
Par Lise Huret, le 25 janvier 2008 dans Les tendances
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
8 commentaires
Tous les commentaires
RéjaneIl y a 8 ans
J'aime ce motif depuis longtemps!!déja Diesel avait commencé a mettre quelques étoiles sur ses jeans depuis 1 ou 2 ans.Je suis donc ravie de le voir sur les podiums!!j'avais vu le chemisier de kate moss et la je suis comblée par le défilé chanel!!!
Comme tu le dis si bien Coco,ce motif est a utiliser avec doigté et raffinement,enfin moi j'adore j'ai meme eu une bague etoile en diamant pour mes 20 ans et c'est mon porte bonheur ! !
RÉPONDRE
Material girlIl y a 8 ans
En bonne "hystérique" de toujours des étoiles, c'est comme pour le perfecto, à la fois ce revival étoilé me réjouit et en même temps cette propagation me mortifie. Quel camp choisir? Jamais contente....
RÉPONDRE
EmilieIl y a 8 ans
Ca fait longtemps que j'idolatre les étoiles...Et je suis plus que contente de les voir apparaitre, mon temps de recherche de ces motifs dans les magasins ayant beaucoup diminués cette année. Ravie aussi de voir qu'ils se déclinent autrement que dans l'esprit tecktonick ( pouaahhh)
RÉPONDRE
MaoIl y a 8 ans
je n'aime vraiment pas beaucoup cette tendance
(sa fait très carnaval)
RÉPONDRE
AlixIl y a 8 ans
Ca fait très "ado-poufs", depuis qu'elles ne jurent que par cela...
RÉPONDRE
FaustineIl y a 8 ans
Je suis d'accord avec Alix, cela va être difficile de distinguer les fashionnistas à étoiles

des "poufs" qui n'achète que leurs accessoires "strass-bling-bling-étoiles"...

Enfin... on se surprends toujours avec la mode =)



Merci Coco pour ce site, qui pour moi âgée de 17 ans, est une sorte de mentor des

tendances ^^
RÉPONDRE
RoxanneIl y a 8 ans
Les étoiles se retrouvent aussi beaucoup dans le look jeune tecktonik!
un petit haut gris avec des étoiles noires, un pantacourt en jeans Royal Wears ,des escarpins gris et noirs avec des étoiles, un bandeau gris et un sac de couleur flashy c'est soo girly!
RÉPONDRE
miss_tendanceIl y a 8 ans
Je n'aime pas les modèles à étoiles d'Yves saint-Laurent, ils me font penser à la guerre des étoiles ! C'est vraiment pas mon style !
Mais les modèles de chez Chanel sont très beau
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode