Tommy Hilfiger

Tommy Hilfiger a su pérenniser l'image et le style Ivy League, khakis et chemises Oxford n'étant plus grâce à lui l'apanage des Hampton. Son logo tricolore 100% US est devenu le symbole d'une élégance sportswear un rien élitiste. En quelques années, avec l'enthousiasme et la foi d'un autodidacte, Tommy Hilfiger est parvenu à créer un véritable empire, concurrençant directement le très select Ralph Lauren.
Tommy Hilfiger
Tommy Hilfiger est issu d'une famille catholique irlandaise de neuf enfants. Le jeune garçon grandi dans une petite bourgade de la périphérie de New York, Elmira. On dit que très jeune, le petit Tommy su que son avenir se situait dans le vêtement. En 1969 (alors qu'il n'a que 18 ans), il décide de mettre en place avec deux de ses amis un petit business, constituant à vendre des jeans pattes d'eph' customisés par leur soin. Leur travail plait et une petite boutique d'Elmira achète leurs pièces.

Mais Thomas ne veut pas s'arrêter là : lui qui vénère les upper class et la jeunesse dorée de New York décide de monter son propre magasin, où il distribuera des produits pointus destinés à une population aisée. The People's Place est né. L'endroit devient un lieu ultra branché, où la crème des jeunes gens se retrouve autour des différentes animations - concours de DJ et présentations de modèles - mises en place par Tommy Hilfiger. Ce nouvel espace attire, mais réalise peu de ventes. Entre temps, le maître des lieux continu à customiser des vêtements et, de fil en aiguille, se met à créer ses propres modèles.

Si bien qu'à 25 ans, s'il doit fermer The People's Place pour cause de faillite, le jeune homme ne se retrouve pas démuni face au destin. En effet, durant ses sept années passées au coeur de l'industrie du prêt-à-porter, il s'est perfectionné, a élaboré son style, pris conscience des attentes du marché et est passé de la customisation à la création. D'ailleurs lorsque The People's Place ferme, Tommy Hilfiger vend ses propres modèles dans plus d'une dizaine de points de vente new-yorkais.
Tommy Hilfiger
Avec sa femme, il décide alors d'aller conquérir Big Apple. Ils s'y installent, et Hilfiger s'offre le luxe de refuser un poste chez Calvin Klein, puis Perry Ellis… Il faut dire que le styliste a d'autres projets et croit en sa bonne étoile. En 1984, il ouvre une boutique à son nom, crée la griffe Tommy Hilfiger et présente sa première collection pour homme. Le designer n'a pas froid aux yeux, et possède cette assurance inhérente à ceux qui se sont élevés à la force du poignet.

La campagne publicitaire qui accompagne ce premier opus est un rien mégalo, et présente Hilfiger comme le nouveau leader du prêt-à-porter masculin. Finalement, Thomas Hilfiger avait vu juste, car en 1995 il reçoit la récompense suprême pour un styliste américain : le prix Menswear Designer of the year du CFDA. Le style Hilfiger devient alors connu de tous, et son chic casual huppé séduit une clientèle aisée, quelque peu bourgeoise. Ce prix conforte le créateur dans ses choix et lui donne des ailes, et il choisit de développer sa société tous azimuts : des lignes femme, enfant, accessoires et chaussures voient le jour rapidement.

Le petit gars d'Elmira construit en peu de temps un véritable empire. Il dynamise le prêt-à-porter traditionnel américain, en lui insufflant un véritable vent de modernité. Le sportswear haut de gamme devient identitaire de sa griffe. Ses polos, marqués par le petit drapeau tricolore, deviennent la colonne vertébrale de ses collections, car selon lui, c'est le "pivot de la garde-robe masculine".
Tommy Hilfiger
En 2006, Hilfiger met sa société en vente. Elle sera rachetée par le fond d'investissement Apax, qui avait déjà racheté la griffe Calvin Klein. L'enseigne continue à se développer et à occuper le terrain : elle vend pas moins de 40 licences, ouvre des points de vente à travers le monde, dont un superbe flagship en 2006 en plein coeur de Paris.

En 2007, après deux ans d'absence, les collections Hilfiger réinvestissent les podiums de la fashion week new-yorkaise. La griffe communique et s'offre une bonne conscience en luttant contre le cancer du sein de la manière la plus hype qui soit. En effet, depuis 2006, Tommy Hilfiger édite en série limitée un sac dont les profits sont reversés à la recherche contre le cancer. Cette année, c'est la féline Carla Bruni qui a associé son nom - en tant qu'ambassadrice de la cause - à un joli sac ultra trendy.

Le designer consacre beaucoup de son temps à soutenir les jeunes créateurs avec les Hilfiger Sessions, qui permettent à des jeunes talents d'avoir les moyens financiers de se lancer. Il parraine également de nombreux événements sportifs et se plaît à créer des mini collections événements dont les profits sont reversés à des associations caritatives, comme ce fut le cas avec la collection capsule Thierry Henry lancée en octobre 2007…
Partager l'article
Par Lise Huret, le 29 janvier 2008 dans Marques & Créateurs
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
10 commentaires
Tous les commentaires
seul et fabuleux !Il y a 8 ans
Uhmmmm trop de relation avec le sport a mon gout ! Et par pitié ... pourquoi ce n'est pas Carla , Qui pose dans le vogue de ce mois ci .... en CROQUEUSE DE DIAMANTS ???? le role lui irai pourtant si bien .... bien que je prefere de loin , voir celle qui pose , plutot que Carla ! lol
Euhhhh hors sujet , je crois !
RÉPONDRE
RéjaneIl y a 8 ans
j'aile bien les silhouettes pour homme sur les photos,et je suis tout a fait d'accord oui le polo c'est la base d'une garde robe pour homme comme pour femme !
RÉPONDRE
lauraIl y a 7 ans
Avec la tendance preppy, j'ai redécouvert les polo et pulls Tommy Hilfiger que j'avais dans le placard et j'ai fait un tabac... Les fringues de cette marque sont chics et casual, et c'est vraiment parfait pour avoir une allure trendy mais pas trop...
RÉPONDRE
AmélieIl y a 7 ans
J'ai été dans une boutique Tommy Hilfiger à Cologne où je me suis achété un polo rayé blanc et rose super mignon ! J'ai bien aimé la boutique qui proposait également des sacs et des chaussures de la marque. Quand je suis revenue en France, j'ai montré le polo a mes amies, qui ont littéralement adorées !
RÉPONDRE
YanosaIl y a 7 ans
Quand j'ai été aux Etats Unis, j'ai fait un vrai hold up chez Tommy Hilfiger, ca a été l'un des meilleurs moments de ma vie (ou presque :p).

En France on ne trouve pas du tout autant de pièces qu'aux USA, j'ai pu y acheter pleins de trucs que mes copines n'ont pas. Tommy Hilfiger, c'est vraiment ma marque préférée, et je conseille à toutes celles qui sont comme moi d'y aller pour voir ce que cette marque est capable d'offrir.
RÉPONDRE
chrisIl y a 6 ans
Non, Tommy Hilfiger n'est pas raciste, qu'on se le dise ! Je continue à voir des gens qui le croient sur le net à droite et à gauche, mais il faut rappeler qu'il ne s'agissait d'une fausse rumeur (qui date quand même des années 90 !) lancée par on ne sait qui, et qui n'a fait que salir inutilement son nom. Je ne la retranscrirais pas ici, tellement elle était stupide, mais sachez juste que Tommy Hilfiger n'est absolument pas raciste !
RÉPONDRE
AuroreIl y a 6 ans
Pour info il y a 2 boutiques Tommy Hilfiger à Paris, dont voici les adresses :
* 368-370 rue Saint Honoré 75001 Paris
* Centre commercial les 4 Temps 92092 La Défense

Mon préféré est de loin celui de la rue Saint Honoré !
RÉPONDRE
EmmaIl y a 5 ans
Je suis folle du parfum Tommy de Tommy Hilfiger, je le pique tout le temps à mon homme !
En plus je viens d'apprendre que Tommy Hilfiger vient juste d'ouvrir une superbe boutique sur les Champs Élysée, j'ai hâte d'aller à Paris pour aller y faire une séance shopping!
J'adore l'image de cette marque, ses pub sont trop belles!
RÉPONDRE
Enna...Il y a 4 ans
Tommy Hilfiger propose des fringues absolument Magnifiiiiques avec un grand M... mais pas aussi belles pour le porte monnaie ! /:
Euh, j'ai quand même une question : on le prononce Tommy Hilfaïfer ou Hilfiger ??
RÉPONDRE
caroIl y a 4 ans
Je me suis acheté des chemises Tommy Hilfiger de la saison dernière, je les ai eu pour pas cher du tout et elles sont très belles
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode