Antik Batik

Hippie chic avant l'heure, équitable avant l'arrivée de la tendance, bohême avec ce qu'il faut de modernité et d'adéquation avec les envies du moment, Antik Batik a su, en bientôt 16 années, se construire une identité propre, faite de savoir-faire sans frontières, d'inspiration vintage et de touches tendances. A l'origine de cette griffe, une jeune italienne férue de voyages : Gabriella Cortese.
Antik Batik

En 1992 nait sur le marché du prêt-à-porter une nouvelle marque : Antik Batik. Son appellation en dit déjà long sur la nature et le concept de la griffe. La résonance de ces deux mots se veut ethnique, le batik étant une technique d'impression traditionnelle de Bali, que l'on utilise pour décorer des paréos qui là-bas s'accrochent au mur comme un élément de décoration. Bali, paréos, artisanat local... C'est l'alchimie de ces trois données qui donnera envie à Gabriella Cortese de se lancer dans l'aventure de la création.

La jeune femme est originaire de Turin, où elle vit le jour en 1965. La petite fille se rappelle qu'elle fut toujours attirée par la mode, ou tout du moins par la magie des vêtements. Elle admirait sa mère qui s'habillait de manière élégante et sophistiquée, coordonnant tailleurs couture et accessoires. Lors de vacances familiales à Saint-Tropez, les atours de la faune du club 55 la fascinaient, et dès que Gabriella avait un peu de temps, elle aimait s'exercer à broder comme sa grand-mère.

Pourtant, ce n'est pas vers la mode qu'elle se tourne lorsque, désormais jeune adulte, elle doit choisir sa voie. C'est alors la danse qui l'attire. Elle monte donc à Paris, passe une audition et se retrouve embauchée au Crazy Horse. Dans un premier temps, l'univers festif et glamour qui l'entoure la grise, mais au bout d'une année Gabriella n'en peut plus et décide de s'envoler vers Bali, afin de retrouver ses repères. À Bali, elle découvre l'artisanat local et en tombe amoureuse.

Elle s'entiche des paréos et de tout ce à quoi donne naissance la technique du Batik. Or, les paréos et autres foulards colorés n'étaient alors pas nombreux sur le marché européen, et Gabriella y voit une opportunité intéressante : elle décide donc de lier le savoir-faire balinais à son sens créatif. Cependant, les motifs utilisés par les locaux ne plairont pas aux européens ; qu'à cela ne tienne, elle dessinera elle-même les modèles. Aux paréos s'ajoutent des chapeaux au crochet, puis des écharpes, et de fil en aiguille ce qui à l'origine n'était qu'un petit business entre ami, prend de l'ampleur. C'est ainsi qu'en 1992, avec son ami de l'époque, Christophe Sauvat, Gabriella Cortese crée Antik Batik.

Antik Batik

Son concept est de mêler techniques traditionnelles locales et mode. Maille du Pérou, broderie indienne et tannerie pakistanaise sont autant de savoir-faire qu'elle met à profit. Pour ses collections, elle ne suit pas spécialement les tendances, elle serait plutôt du genre à les lancer... Cependant, elle se rend tout de même sur le salon Première Vision (spécialisé dans le textile) afin de connaître les gammes de couleurs de la prochaine saison, mais pour ses inspirations elle n'a besoin de personne.

Antik Batik possède un univers fort, à la fois ethnique et ludique, qu'elle nourrit grâce à une curiosité insatiable. Elle s'inspire d'expos londoniennes, d'anciennes gravures, des robes vintage de Chez Mamie (73 rue Rochechouart à Paris), des costumes des années 30-40 ou même du cinéma de Truffaut. Elle mixe le tout, reprend une idée de broderie, extrait un détail, brode autour et donne naissance à des vêtements ou se confondent vintage, exotisme et espièglerie.

80% de sa production se fait en Inde, dont le savoir-faire l'inspire et lui promet une qualité incomparable. Expertes dans l'art de broder les paillettes (l'un des points forts de la marque), les couturières indiennes permettent aux modèles Antik Batik d'avoir parfois des allures de pièces uniques de Haute Couture...

Antik Batik

Gabriella rêve sa griffe comme une vitrine illustrant un certain style de vie. La femme Antik Batik est friande de métissage, porte du vintage, de l'équitable et modernise le tout avec une accessoirisation up-to-date. Le style et les créations de la marque plaisent tout particulièrement à cette tribu sociale que l'on appelle "Bourgeois Bohêmes", même si au fur et à mesure du développement d'Antik Batik, la clientèle de la rue de Turenne ou celle de la rue Cambon (quelques-unes des adresses des boutiques) s'est diversifiée. Elle compte désormais autant de jeunes filles branchées qui viendront rechercher un loup pailleté, que d'adeptes du premier jour venant shopper la fameuse tunique rebrodée, ou que de modeuses en attente de dépaysement.

En un peu plus de 15 ans, le petit monde de Gabriella Cortese a évolué : ce qui n'était qu'une lubie utopiste est devenu une société dont la production est distribuée dans plus de 1500 points de vente. Ses créations se sont patinées et sont moins ethniques qu'à ses débuts. Elle parvient en effet à dépasser le premier degré folklorique des locaux, et conçoit des modèles plus sophistiqués, emprunts de grâce.

10 ans après la création de la griffe, son associé a changé ; c'est désormais le père de son fils qui est à ses côtés. Gabriella pense alors à la diversification : en 2000, elle décide d'habiller les petites filles, et en 2005 elle s'associe à Dim pour lancer une collection de lingerie. Elle participe également à de nombreuses initiatives humanitaires. Elle a par exemple habillé la poupée de l'UNICEF.

Antik Batik

Les amies du début, qui regardaient avec envie ses trouvailles venues d'ailleurs, se sont transformées en une pléthore de jeunes stars, plébiscitant ouvertement la griffe, sans que Gabriella ait à leur envoyer des vêtements. Que ce soit Lou Doillon, Sarah Forestier, Kate Moss ou Vanessa Paradis, elles trouvent toutes chez Antik Batik un vestiaire à la fois authentique et chic, qui leur convient à merveille.

En dépit de la tendance hippie chic qui fluctue au fil des années, Antik Batik perdure et séduit toujours autant. Les quatre boutiques de la capitale qui ne désemplissent pas en sont la preuve...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 30 janvier 2008 dans Marques & Créateurs
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
18 commentaires
Tous les commentaires
MathildeIl y a 8 ans
Sauriez vous où je peux trouver du Antik Batik sur Lyon. Merci d'avance
RÉPONDRE
MinnieIl y a 8 ans
Voici 2 boutiques que j'ai trouvé sur Lyon faisant Antik Batik :
55-555
5 RUE PLENEY
69001 LYON
04 78 29 55 55

CATHERINE LAFON
58 RUE PDT EDOUARD HERRIOT
69002 LYON
RÉPONDRE
lilouIl y a 8 ans
J'aime cette marque , de très beau modelés , a des prix qui reste accessible , une collection très boho chic , très féminin.
des vêtements subliment travailler , tailler et d'une grande qualité .
RÉPONDRE
manuela bachmannIl y a 8 ans
Bonjour,

Je recherche des chaussures et bottes manolo et je ne sais pas ou les trouver?

Pourriez vous m'aider.

Merci.

Manuela Bachmann
RÉPONDRE
PUGLIAIl y a 8 ans
Je souhaiterais connaître la ou les boutiques distribuant ANTIK BATIK dans le pays BASQUE ou dans les

LANDES. Merci, GAB.
RÉPONDRE
léaIl y a 7 ans
Très bon article sur cette marque indispensable qu'est Antik Batik. Gabriella Cortese a vraiment le chic pour concevoir des collections ethniques et modernes à la fois. Je suis une inconditionnelle de ses robes rebrodées qui savent remettre au gout du jour l'artisanat indien.
RÉPONDRE
lucieIl y a 7 ans
Autant à ses débuts je trouvais cette marque très dynamique, la créatrice y proposant toujours de nouvelles idées venues d'ailleurs, désormais je trouve les produits antik batik hors de prix et vraiment plus à la hauteur de leurs débuts. J'ai l'impression que c'est une marque qui surfe sur son succès d'avant, mais qui n'a pas réussi à devenir pérenne.
RÉPONDRE
LeiIl y a 7 ans
Juste pour info, voici les adresses des boutiques Antik Batik en France :
Antik Batik Turenne : 18 rue de Turenne 75004 Paris - 0144780200
Antik Batik Vieille du Temple : 113 rue Vieille du Temple 75003 Paris - 0148873946
Antik Batik Saint Sulpice : 26 rue Saint Sulpice 75006 Paris - 0144076853
RÉPONDRE
CarrieIl y a 7 ans
Comme beaucoup, j'avais craqué sur le loup pailleté sorti par Antik Batik il y a quelques saisons à l'occasion du nouvel an. C'est une copine qui me l'avait conseillé, et c'est à cette occasion que j'ai découvert la griffe Antik Batik.

Depuis, je suis retourné souvent dans les boutiques, mais jamais je n'ai retrouvé la fraicheur et la fantaisie de ce petit loup. La plupart des fringues qu'on y trouve sont soit trop ethniques, soit excessivement chères pour ce que c'est. Dommage, je croyais avoir trouvé une marque qui allait me suivre longtemps...
RÉPONDRE
pitch'Il y a 7 ans
Je n'aime pas ces marques qui font semblant de faire de la mode équitable, alors qu'ils exploitent la main d'œuvres bon marché d'un pays afin de se faire un bénéficie fou en France. Je ne sais pas si chez Antik Batik, ils s'arrangent pour que dans les pays avec qui ils traitent les ouvriers bossent dans de bonnes conditions, mais je n'ai pas l'impression car si c'était le cas, ils ne se généraient pas pour communiquer la dessus.
RÉPONDRE
oliviaIl y a 7 ans
C'est devenu une tradition, dès le mois de juin, je vais dans la boutique du 4 eme et je vais acheter mes paréos pour l'été. Je ne suis jamais déçue et je sais qu'avec ces 4 bouts de tissus je serais toujours à mon avantage. Je les porte en robe, en jupe en top dans les cheveux, c'est mes hermès estivales !
RÉPONDRE
YanosaIl y a 7 ans
Antik Batik, c'est l'une des premières marques à avoir mis en valeur le travail et le savoir faire d'autres pays sans les exploiter.

La créatrice a en effet mis en valeur la qualité des broderies indiennes, et s'est pour ca que je lui resterais toujours fidèle. Depuis, elle a été énormément copiée, mais jamais égalée.

La qualité de ses produits est super top, et je sais que lorsque je m'achète une pièce chez elle je ne serais jamais décue.

J'ai d'ailleurs bien l'intention d'aller bientôt y faire mon shopping de noel...
RÉPONDRE
Lili roseIl y a 6 ans
Je viens de voir que Antik Batik avait ouvert sa boutique en ligne en 2008... le truc c'est que j'ai l'impression qu'ils l'ont déjà fermé, car quand je vais sur leur site, pas moyen de trouver des pièces à vendre... dommage, car j'aime beaucoup cette marque, et je me réjouissait par avance de pouvoir en shopper des pièces sans bouger de chez moi !
RÉPONDRE
cassandraIl y a 6 ans
J'ai été faire les soldes Antik Batik, et je dois dire que j'ai été assez décue. Alors que j'avais prévu le coup et choisit d'y aller dès le 2e jour, il n'y avait déjà presque plus rien de soldé ! La nouvelle collection prenait presque toute la place, et au final je suis repartie dans rien.

Dommage, je pensais vraiment me faire plaisir car j'adore cette marque !
RÉPONDRE
leilaIl y a 6 ans
Antik Batik c'était une super marque il y a de cela quelques années, mais maintenant j'ai l'impression que la marque a du mal à rester à la page.
Il suffit de voir qu'ils sont très peu présent sur internet et que leur site est - à chaque fois que j'y vais- en maintenance, pour se rendre compte que Antik Batik a vraiment du mal à être à la pointe.
Dommage j'aimais bien l'esprit de cette marque.
RÉPONDRE
marieIl y a 6 ans
J'ai vu de trop jolies robes longues chez Antik Batik pour cet été. Ces robes longues sont vraiment longues et l'imprimé fleuri est très frais.
http://www.monshowroom.com/fr/antik-batik/robe-longue-olinda-fushia/37551
C'est rare de trouver des belles robes, pas trop chers et c'est le cas des robes Antik Batik donc je pense que je ne vais pas passer à côté.
RÉPONDRE
SandrineIl y a 5 ans
Mon actrice préférée : Laura Smet vient de s'associer avec Gabriella Cortese pour la marque Antik Batik pour créer une petite collection.
Je suis super fan, j'y ai trouvé mon maillot pour cet été ainsi qu'un petit sac brodé canon !
Je conseille à tout le monde cette collection qui s'appelle " Let Go, Let God" : Six pièces que du bonheur
RÉPONDRE
MarieIl y a 4 ans
Le seul problème, c'est qu'il n'y a pas beaucoup de points de vente.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode