Heimstone

Heimstone, c'est la petite marque qui monte, le nom que l'on prononce avec envie en pensant à la garde-robe rock-romantique proposée rue du Cherche-Midi. Mais c'est également un duo pétillant de jeunes stylistes semblant s'être dopées à l'inconscient féminin, tant leurs créations sont en adéquation avec nos fantasmes fashion...
Heimstone

Dolce & Gabbana, les frères Bitton (Iro), Proenza Schouler... le mode binôme s'avère souvent être une combinaison gagnante. Si bien qu'il faudra désormais ajouter à cette liste de designers les noms de Delphine Delafon et d'Alix Petit, instigatrices de cette fameuse griffe Heimstone qui fait déjà couler beaucoup d'encre.

Delphine Delafon est née en 1981 à Los Angeles. C'est auprès de sa mère - restauratrice de tableaux - qu'elle goûtera à la liberté que l'art confère à l'existence. Et c'est grâce à son père qu'elle développera son sens créatif, celui-ci l'emmenant passer des week-ends ennuyeux en Bourgogne, ce qui lui donne l'occasion de tromper son ennui en passant des heures sur la vieille singer familiale. Pour cette jeune fille un rien rebelle, le cadre scolaire ne convient pas. Elle démarchera donc directement les maisons et se formera chez E2, Vanessa Bruno, Irié et Carven.

Alix Petit, d'une année la cadette de Delphine, a un parcours plus conventionnel que cette dernière. D'une nature sage et rêveuse, c'est en marge de ses cahiers qu'elle griffonne ses croquis. Et c'est le bac en poche qu'elle décide d'entrer aux ateliers de Sèvres. Là, elle y découvre de nombreux artistes qui lui inspirent directement graphismes et vêtements. Désormais sure de sa vocation, elle s'inscrit aux ateliers Chardon Savard. Elle y développe une collection maille qui lui ouvrira les portes de la maison Michel Klein.

Heimstone

Comme le destin fait bien les choses, les deux jeunes femmes se sont retrouvées à travailler chez Michel Klein au même moment. Elles se sont vite aperçues, outre l'amitié qui les unissait, que leurs univers créatifs étaient complémentaires. Très vite, elles matérialisent cette sensation et créent à 4 mains. Un budget très restreint va les forcer à utiliser des matériaux de récup', mais qu'à cela ne tienne, car lorsque talent il y a, il transparaît même à travers de vieux boulons recyclés. Très vite, c'est un succès : leurs bracelets (qui détournent d'anciens écrous) et leurs maillots de bain découpés dans du jersey de coton vintage (tee-shirt chiné) font un tabac lors des ventes tupperware qu'elles organisent dans leur cercle d'amies.

Elles donnent alors un nom à leur aventure : ce sera Heimstone, Heim venant du nom de famille d'une des aïeules de Delphine, tandis que Stone fut choisi pour la résonance. Le bouche à oreille fonctionne rapidement : Uma Thurman, qui se retrouve - grâce à un concours de circonstances à peine croyable - avec leurs créations entre les mains, se dit conquise, si bien qu'elle portera maillot de bain et bracelet dans son prochain film.

Confortées dans l'idée que l'alchimie de leur duo à un avenir prometteur, les jeunes filles décident d'investir réellement le monde du prêt-à-porter. Mais elles savent pertinemment que pour éclore dans cette jungle, il leur faut un discours fort, une différence qui fera parler d'elles. C'est pourquoi elles décident, pour leur première collection officielle, de ne dessiner que des robes.

Heimstone

Elles y mixent des réminiscences de modèles enfantins et les détournent en utilisant des matières brutes, ou partent d'une esthétique roots un brin motarde et la traite en soie georgette. Leur vestiaire décalé et girly à la Irina Lazareanu trouve sa place au salon du prêt-à-porter de janvier 2007, et très vite acheteurs et rédactrices de mode pointent du doigt cette petite griffe plus que prometteuse.

La collection de cet été se pare de petits perfectos ultra structurés et de cuirs flous, s'amuse des codes de la lingerie, emprunte désinvolture et clous dorés au rock and roll, allie féminité et roots attitude, fragilité et détermination. Telles des héroïnes de la comtesse de Ségur nourries à la Tim Burton touch', les modèles Heimstone distillent un parfum unique, grisant, enivrant, suscitant une fièvre acheteuse incontrôlée de la part de celles qui s'égarent 23 rue du Cherche-Midi, dans cette ancienne boucherie qui leur tient lieu de boutique...


Découvrez également notre interview d'Heimstone :
http://www.tendances-de-mode.com/heimstone-l-interview

Partager l'article
Par Lise Huret, le 31 janvier 2008 dans Marques & Créateurs
Vous aimerez également
Les sweats en cuir Heimstone
Il y a 5 ans - 10
EN SAVOIR PLUS
Heimstone - Collection printemps/été 2011
Il y a 5 ans - 13
EN SAVOIR PLUS
Heimstone - Collection automne/hiver 2010-2011
Il y a 6 ans - 14
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
19 commentaires
Tous les commentaires
annaIl y a 8 ans
Elles sont sacrément jolies ces petites robettes, merci Coco
RÉPONDRE
PhoebeIl y a 8 ans
J'adore la robe du deuxième visuel de gauche
RÉPONDRE
MazelleIl y a 8 ans
Je ne peux que féliciter ces deux jeunes créatrices .
RÉPONDRE
CoralieIl y a 8 ans
Collection extra ! jai filé sur leur site pour trouver des points de ventes et je suis toute contente de voir que pour une fois les filles du sud n'ont pas été oubliées ! il y a un magasin à marseille ainsi qu'à toulouse !
RÉPONDRE
izzieIl y a 8 ans
Ces robes sont vraiment jolies une préférence pour la petite noire!
RÉPONDRE
janetteIl y a 8 ans
Hum sa a l'air superbe !
Pourrai tu nous donner le prix de ces petites merveilles (environ)
merci
RÉPONDRE
larosieIl y a 8 ans
moi je prefere le pantalon parceque se ballader comme ca ds le metro bonjour c pa pratik et les pompes aie aie c paou les manequins soyons realistes.
RÉPONDRE
RéjaneIl y a 8 ans
J'adore!!je ne conaissais pas et j'ai flashé sur les petites robes+petites vestes ! !
au fait,comment uma s'est retrouvée avec cette marque par hasard dans les mains???
RÉPONDRE
geraldineIl y a 8 ans
j'aime beaucoup ce qu'elles font et je pense qu'elles ont un avenir très prometteur..
J'espèee pouvoir les trouver dans le sud de la france bientot!!!!
RÉPONDRE
proutIl y a 8 ans
J'ai vu que la chroniqueuse brune à frange du Grand Journal sur Canal+ (son nom m'échappe) portait hier soir le "petit cuir" de gauche... A croire qu'elle se renseigne chez toi, Coco.
RÉPONDRE
MarieIl y a 8 ans
bonjour!
Juste pour vous annoncer que Heimstone est en vente en exclusivité sur www.modetrotter .com, le seul site de vente en ligne qui les a en exclu!
Alors à toute celles qui veulent être à la mode sans habiter à Paris...
RÉPONDRE
ClaraIl y a 7 ans
J'ai découvert cette petite marque grâce à Punky B, qui en est absolument fan. C'est vrai que les petites robes et les blousons en cuir de la marque sont absolument divins... Le seul soucis reste le prix, qui est assez élevé. Autrement dit, je ne peux craquer pour une pièce Heimstone que pendant les soldes... mais j'en profite :)
RÉPONDRE
ClaraIl y a 7 ans
Au début je trouvais leurs collections vraiment sympa et originales : ces filles avaient trouvé le truc pour rendre les baby doll hyper rock !

Pourtant, la collection d'été m'a franchement décu, la découpe des robes n'était pas flatteuse, les vestes étaient trop "carrées", je n'ai pas retrouvé la légèreté et la féminité de leurs débuts. Je n'ai pas encore vu la collection hiver, mais j'ai peur d'être encore décue. Avec les prix qu'ils pratiquent, je trouve qu'ils devraient faire attention à ne pas vendre du vent.
RÉPONDRE
irisIl y a 6 ans
Eh je viens d'apprendre que le duo n'était plus et que seul Alix était encore à la barre de la marque Heimstone. Quelqun sait pourquoi Delphine a quitté le navire? C'est space quand même de partir alors qu'elles avaient créer la marque ensemble...
C'est peut être pour ca que je trouve la dernière collection moins sympa.
RÉPONDRE
mishaMIl y a 6 ans
Heimstone c'est pas la marque que l'on voit à chaque fois dans le générique du Grand Journal sur Canal+ ? Si oui alors je trouve ca plutôt pas mal, les présentatrices sont généralement très bien habillées !!
RÉPONDRE
JuliaIl y a 6 ans
J'ai eu la chance d'aller à la présentation Presse d'Heimstone ou il est question de voyage en Alaska, de carnet de route et de fringues sublimes... Je suis vraiment tomber amoureuse de cette nouvelle collection. Les cuirs sont toujours aussi beaux et Alix Petit est adorable.
Par contre elle était seule, donc je crois bien que le duo n'est plus.
J'ai adoré les tricots rouge et blanc très cosy, les bijoux en plume et Les SACS.....
RÉPONDRE
LaurieIl y a 6 ans
J'ai hâte que tu nous fasses un article sur la nouvelle collection Heimstone. J'ai entendu dire que pour l'hiver 2010/2011 les pulls de la collection étaient vraiment tops.
J'espère que la marque va par contre se renouveler un peu au niveau de ses robes car c'est un peu toujours la même chose.
Alors est ce que 2010/2011 sera une année Heimstone ou pas ?
RÉPONDRE
fanIl y a 5 ans
Les gilets "alsaka " de l'hiver 2011 d'Heimstone sont a tomber par terre. On a beau être au printemps je m'arrange encore pour pouvoir porter mon gilet rouge xxl à imprimés indiens (?). c'est vraiment une très belle pièce qui réchauffe très joliment une robe légère.
Par contre j'ai été déçue par la collection Heimstone de cet été. Les imprimés m'ont laissé de glace et certaines pièces étaient vraiment drôlement coupés. En plus les prix sont - j'ai l'impression - de plus en plus élevés et ça ce n'est pas très cool pour les clientes de la première heure.
RÉPONDRE
ChloéIl y a 4 ans
Heimstone ou la marque de mes rêves ! C'est les soldes, je ne vais que chez Heimstone. Pas besoin de dépenser le moindre euros autre part car j'aurais besoin de tous pour pouvoir m'acheter ce manteau en cuir noir et shearling qui me fait de l'oeil depuis le mois de septembre.
et puis j'adore Alix Petit, je le trouve très belle, j'"aime les réponses qu'elle donne en interview. Exemple elle aimerait être Thelma dans Thelma et Louise ( j'adore :):) et égérie de Proenza Schouler. avec cette fille on est sur la même longueur d'ondes !!!!!!
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode