Le look pastel

L'été qui se profile à l'horizon nous promet de jolis éclairs jaune citron, des teintes coquelicots à foison et des graphismes colors block oversizes. Cependant, afin de tempérer ce vestiaire enfiévré, les pastels - et notamment le "poudré-blush-nacré" - ont décidé de ne pas baisser la garde, et se proposent désormais en total look.
Le look pastel

Que les pastels adoucissent le teint, qu'ils confèrent un certain angélisme à celles qui les portent et qu'ils célèbrent une féminité à la Charles Frederic Worth, cela va sans dire. Néanmoins, sous leurs abords pacifistes se cache un véritable défi qui pourrait s'avérer difficile à relever. En effet, les pastels - et notamment cette teinte saumonée/poudrée mise à l'honneur sur les présentations de l'été 2008 - sont relativement difficiles à porter. Le risque de "mémèrisation" est ainsi hautement élevé lorsque l'on introduit dans son armoire des couleurs lavis qui pourraient, si l'on n'y prend garde, manquer de caractère.

Sophia Bush, assistant à la fashion week new-yorkaise, en a fait l'amère expérience. Le camaïeu rose thé de son look, associé à une jupe corolle à la longueur incertaine et elle-même additionnée d'un cache cœur digne d'une Gwyneth Paltrow des mauvais jours, confèrent à la jeune femme une silhouette alourdie, vieillie, dépassée et ennuyeuse.

Le verdict ne se fait pas attendre : du pastel oui, mais à condition de le porter à la Alexander McQueen. Autrement dit, la fadeur première de cette teinte se doit d'être relevée par une coupe structurée, par un design enlevé ou par une touche de conceptuel. On ne peut aborder cette gamme de couleurs sans lui apporter une vraie réactualisation ; il est ainsi hors de question de la porter version ménagère fifties. L'objectif est de lui choisir une cimaise qui, au lieu de l'affadir, la révèlera.

On s'inspire donc de John Galliano, qui est parvenu - à force de transparences et de baby dolls azimutés - à faire du rose parme une couleur sexy, lumineuse et inventive. On béni également Alber Elbaz, qui réhabilite le beige irisé en nous en délivrant les codes, et on copie l'unestablishment hype que Marc Jacobs fait subir aux sages pastels de son vestiaire.

En définitive, si cet été les pastels se veulent tendances, ils ne parviendront à l'être que si on leur appose un dress code rimant avec expérimentation fashion...

©photo : Vogue

Partager l'article
Par Lise Huret, le 04 février 2008 dans Mode d'emploi
Vous aimerez également
Yasmin Sewell, le bon style
Il y a 29 jours - 38
EN SAVOIR PLUS
Lauren Hutton, le bon style
Il y a 4 mois - 34
EN SAVOIR PLUS
Audrey Hepburn, le bon style
Il y a 5 mois - 27
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
5 commentaires
Tous les commentaires
geraldineIl y a 8 ans
Effectivement le look pastel est une horreur pour celles bien évidemment que comme moi trouve que ca fait memere, que ca tue le teint et que ca rend moche...
RÉPONDRE
DalynIl y a 8 ans
Les tons pastels sont très jolis mais attention à ne pas déraper dans le fadasse...
si la couleur saumon revient à la mode... c'est la cata !!! :-))
RÉPONDRE
MelIl y a 8 ans
Le pastel, oui mais à petite dose. Le total look pastel fait memere pour reprendre l'expression de Geraldine.
RÉPONDRE
lilooch'Il y a 8 ans
Moii j'aimeuh bien les couleurs pastels surtout le côté nacré peutètr qu'en total look c'est moche maii bon dans l'ensemble ça passe
RÉPONDRE
titelib6Il y a 8 ans
Je trouve ces créations magnifiques!!! On rêve de devenir une princesse des temps modernes. Bien sûr, dans la vie de tous les jours, il faut marier accessoires pastels et couleurs plus sombres. Mais pour le mariage de ma cousine cet été, peut-être que je me laisserais tenter...
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode