Agyness Deyn, pirate malgré elle ?

Les fashion weeks regorgent de petites anecdotes croustillantes qui souvent ne dépassent pas le rang des socialites. Une fois n'est pas coutume, le défilé d'Henry Holland (designer prisé de la scène Londonienne, et surtout grand ami du top Agyness Deyn) a défrayé la chronique version potin. En effet, la présence d'un accessoire insolite sur le visage de sa muse a focalisé l'attention du public…
Agyness Deyn
Une nouvelle mode est-elle en train de se lancer ? La pirate attitude est-elle en passe de devenir in ? Henry Holland est-il un disciple caché de John Galliano ? Que penser de cette pastille assortie au tartan de la tenue qu'elle accompagne ? Voici un petit aperçu des questions qui ont dû obnubiler les spectateurs du show Holland
Ce questionnement était toutefois légitime, cet accessoire semblant avoir été déposé par inadvertance sur le joli minois d'Agyness. En effet, sur le podium aucun autre modèle n'en portait, infirmant de ce fait le lancement d'une tendance. La raison était ailleurs, bien plus basique, bien plus pragmatique…
La blonde Agyness, atteinte d'une conjonctivite aigüe, s'est faite porter pâle lors de la semaine de la mode british. Cependant, ne pouvant faire faux bond à son alter ego dont elle booste la carrière de par sa seule présence, la belle a accepté de défiler en arborant un accessoire digne de Rackham le Rouge, qui avait le bon goût de dissimuler son oeil infecté.
Cette petite aventure prouve qu'en plus d'être l'une des mannequins les plus en vogue de sa génération, Agyness est une chic fille. Cependant, si le but de l'opération n'était pas de lancer une mode, la nature jouera peut-être les trouble-fête. En effet, il ne serait pas étonnant de voir apparaître sur les prochains podiums d'autres models version piraterie hype, la conjonctivite de miss Deyn étant très contagieuse. Quelques filles en backstage sentaient déjà leurs yeux picoter…
Dans le même temps, une bonne partie des journalistes se grattait furieusement le crâne en raison d'une invasion de poux. La fashion week londonienne prend de plus en plus des allures de crise sanitaire…
Partager l'article
Par Lise Huret, le 15 février 2008 dans Actu mode
Vous aimerez également
Agyness Deyn, le retour
Il y a 5 ans - 8
EN SAVOIR PLUS
Agyness Deyn lance NAAG
Il y a 6 ans - 12
EN SAVOIR PLUS
Agyness Deyn, actrice
Il y a 6 ans - 11
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
5 commentaires
Tous les commentaires
PhoebeIl y a 8 ans
Comme quoi les tendances viennent parfois là où on ne s'y attend pas !
RÉPONDRE
O_OIl y a 8 ans
C'est vrai l'histoire des poux ? o_O
RÉPONDRE
réjaneIl y a 8 ans
Ben didonc ca a pas l'air trés propre tout ca
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 8 ans
trop la classe .... ! mdr
RÉPONDRE
LanaIl y a 8 ans
Jsuis pas contre donner un ptit coté "corsaire" a ma garde robe ;)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode