La valse des tendances selon Agyness Deyn

À en croire certaines pythies de la mode, il y aurait cet été tant de tendances qu'elles s'auto-annuleraient d'elles-mêmes, laissant à la modeuse le choix de son look. En effet, les podiums printemps-été 2008 nous ont présenté des collections où l'ultra féminin jouxte le costume d'homme, où les pastels narguent les couleurs vives et où les fleurettes sont au coude à coude avec le black and white… Cette ultra diversité nous permet donc de suivre nos propres règles, et de nous octroyer une petite récréation en marge des diktats de la mode, qui n'ont pas lieu d'être cette saison...
Agyness Deyn

Il est vrai que les influences diverses et les nombreux défilés identitaires ont brouillé la lecture des tendances à suivre, à tel point que celles qui ont émergé ne sont que des basics du genre : inspirations liberty, ethnique, safari, folk'... rien de bien nouveau sous le soleil du dressing estival. Bien que les défilés furent loin d'avoir été avares en créativité, chacun se dirigea dans son propre sens, développant sa vision personnelle de l'air du temps. Dès lors, il devenait hasardeux d'ériger en tendances phares des détails décelés uniquement chez un ou deux créateurs.

C'est pourquoi dès le printemps, nous pourrons piocher de-ci de-là sans craindre de dénoter (au passage, nous avons tout intérêt à en profiter, car dès septembre il faudra marcher au pas, les codes à suivre étant cette fois-ci très explicites !). Bien sûr, on pourra toujours opter sagement pour les tendances qui ont néanmoins été érigées, mais ce qui est unique pour la saison et qui génère chez nous le plus d'excitation, est la possibilité de mixer tous azimuts les idées, les matières et les styles, sans pour autant tomber dans le fashion faux pas. Stella McCartney vient d'ailleurs avouer que ce dernier était finalement assez hype, et que les looks coordonnés n'étaient plus de mise.

Nous avons donc carte blanche pour jouer au patchwork de la mode, à condition bien sûr d'éviter le cheap et le vulgaire. Dès lors, on sent que l'été va être expérimental, que nous testerons des micro tendances (comme le nœud pap' de Paul Smith ou les carrures oversize de Roksanda Ilincic) et que nous jouerons les impertinentes, mixant ce que l'on nous avait toujours interdit d'associer.

En véritable icône de mode, celle qui fut récemment élue "world's best dressed woman" nous ouvre le chemin. En effet, Agyness Deyn nous démontre que le total look est plus que jamais ringard, que la mode est faite pour être ludique en diable et que ne pas se prendre au sérieux est la quintessence du néo-chic. Le challenge est de savoir doser les effets, de rester élégante (en dépit des mix and match aventureux) et de ne pas perdre de vue que quelque soit la tenue que l'on adopte, elle doit impérativement nous mettre en valeur. Tout un programme...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 11 mars 2008 dans Le bon style
Vous aimerez également
Agyness Deyn, le retour
Il y a 5 ans - 8
EN SAVOIR PLUS
Agyness Deyn lance NAAG
Il y a 6 ans - 12
EN SAVOIR PLUS
Agyness Deyn, actrice
Il y a 6 ans - 11
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
6 commentaires
Tous les commentaires
SashaIl y a 8 ans
Est-ce une réelle tendance ou bien une espèce de flou artistique destiné à plaire au p^lus grand nombre? Parce qu'il est vrai qu'entre l'ethnique, le folk, le romantique, le rock&roll... il n'y a plus une tendance majeure mais des tas de petites tendances our que chacune s'y retrouve au final.
RÉPONDRE
coriengaIl y a 8 ans
euhhhh moi je me fierais pas forcément à Agyness Deyn,je trouve qu'elle ne ressemble a rien!
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 8 ans
Dans les galas et compagnie , on ne doit voir qu'elle ! lol
C'est pas le style que je prefere ( si tant est qu'il y en ai un ) mais je la trouve jeune , fraiche et rigolote et peut etre sexy aussi ... tout ca en meme temps !
RÉPONDRE
tendergirlIl y a 8 ans
Pour moi non plus...ce n'est pas une référence ...ni en matière de style, ni en matière de beauté!! Comme quoi...les goûts et les couleurs....
RÉPONDRE
B.AIl y a 8 ans
D'accordpour suivre nos porpres règles :)
RÉPONDRE
paulinelabruneIl y a 8 ans
comme disait coco chanel "si une femme est mal habillé on remarquera sa robe mais si elle est bien habillé c'est elle que l'on remarque" je trouve que sa parle plutot bien d'agyness deyn elle s'habille vraiment tres bien un subtil melange de cadavre exquis et de punky c'est tres accrocheur on ne voit qu'elle!!
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode