Les dandys s'exposent chez Dior

C'est désormais une certitude : l'esprit Dandy va littéralement infuser nos garde-robes de l'hiver prochain. Que ce soit en veste d'homme ou en veston, il faudra maîtriser le sujet de l'élégance sophistiquée et masculine. Pour cela, il ne suffit pas de visionner en boucle les derniers défilés d'Alexander Wang ou de Kris Van Assche pour Dior, il faut également emmener ses Prada au musée…
David Bowie et Pharell Williams
Lorsque les patte d'eph' ou la veste blazer reviennent à la mode, la fashionista n'a qu'à les enfiler pour se sentir dans le vent. Il en va autrement lorsque c'est une attitude, une façon d'être, qui dicte le dress code d'une saison. Dès lors, on ne peut plus copier bêtement les podiums, car on paraîtra à coup sûr déguisé ; il faut donc saisir l'essence du propos et l'interpréter.

Pour cela, il est nécessaire d'étoffer notre revue de presse de données historiques qui nous permettra d'être dans l'air du temps, dans la droite ligne de ce que les créateurs ont imaginé. Alors quand le look dandy se décline chez de nombreux stylistes et occupe littéralement l'espace, il est bon - afin d'être une modeuse éclairée - de sortir des boutiques et d'aller au musée.

Direction Granville au musée Dior, où se tiendra du 1er mai au 21 septembre l'exposition "Dandysmes 1808-2008". Cette dernière, en plus de nous donner les clefs de ce courant dont nous n'avons pas fini d'entendre parler, célébrera le bicentenaire de celui à qui l'on doit une définition pointue du dandysme : Jules Barbey d'Aurevilly. On pourra y découvrir les pièces phares constituant le style dandy, ainsi que les atours de personnages célèbres ayant fait du dandysme un art de vivre. On pourra ainsi apercevoir les costumes de Sacha Guitry ou de David Bowie…

Mais ce qui servira directement notre look, ce sont les parallèles mis en scène entre les clichés de dandys et les photos des mannequins Dior Homme, ainsi qu'une étude iconographique sur l'évolution du dandysme durant les dernières décennies (qui concerne aussi bien Serge Gainsbourg que Pharell Williams). Nous pourrons ainsi saisir l'essence du dandysme et la retranscrire selon notre inspiration, à la manière d'un Kris Van Assche ou même d'un rappeur bling bling…

Dandysmes 1808-2008
Du 1er mai au 21 septembre
Musée Dior de Granville
Partager l'article
Par Lise Huret, le 31 mars 2008 dans Actu mode
Vous aimerez également
Alber Elbaz, bientôt chez Dior ?
Il y a 1 an - 40
EN SAVOIR PLUS
Rihanna, le nouvel atout Dior
Il y a 1 an - 24
EN SAVOIR PLUS
Les cuissardes selon Dior
Il y a 1 an - 26
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
4 commentaires
Tous les commentaires
GéraldineIl y a 8 ans
J'ai très envie d'y aller, en même temps je ne vais pas pouvoir aller partout...Trop dur de choisir !
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 8 ans
L'éxperience d'y faire un saut me tente bien ! Je pourrais ainsi parfaire ma culture fashion mais aussi ma fabuleusité ... ne m'as t'on pas dit un jour que je suis un dandy ?? Coco ??? lol
Par contre deux questions me viennent a l'esprit !
Le musée est il proche d'une gare ? lol
Et Géraldine ? Géraldine de Cafémode ?
RÉPONDRE
GéraldineIl y a 8 ans
@Seul et fabuleux : oui coucou c'est moi ! Je ne me souviens plus si le musée est proche de la gare, mais en tout cas je n'ai pas eu besoin de voiture la dernière fois que j'y suis allée...
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 8 ans
ah je le savais que c'etait toi !
Je suis en train de regarder tout ca ! merci pour l'info !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode