Swildens

C'est en cherchant désespérément un gilet en fourrure à la fois trendy et simplissime que nous sommes tombés amoureux de Swildens, cette petite griffe qui n'en finit plus de monter, et qui depuis quelques saisons décline les codes d'une simplicité fashion à haute teneur addictive…
Swildens

Ce gilet de fourrure aux poils entremêlés et à la doublure étoilée s'est offert le tour des rédactions les plus prisées, s'est retrouvé dans toutes les pages mode de novembre, et a été adopté par bon nombre de modeuses n'ayant pas trouvé leur bonheur dans les friperies de la rue Rochechouart... A la question "Où as-tu trouvé cette petite merveille en poil de yack ?", la réponse se fit bientôt monocorde et monotone : Swildens, Swildens et encore Swildens...

Un Who's Next plus tard, on en savait un peu plus sur cette griffe (qui nous dévoilait alors sa collection automne hiver 2008/2009) qui acheva de nous convaincre que le paysage mode s'était doté d'une petite nouvelle à l'avenir prometteur...

Swildens, c'est le nom de Juliette, une jeune femme de 38 ans tombée dans l'univers du vêtement comme d'autres tombent dans une marmite de potion magique : les effets sont incurables et perdurent toute une vie. En effet, la mère de Juliette n'est autre que la cofondatrice de la marque Bonpoint. La petite fille est donc élevée à bonne école, et passe très vite son temps libre à gribouiller silhouettes et robes de princesses sur les supports qui lui tombent sous la main. Petit à petit, du dessin elle passe au tissu, faisant preuve d'une facilité déconcertante lorsqu'il s'agit de donner forme à ses croquis.

C'est vers la femme enceinte que s'oriente sa première expérience. Elle crée ainsi 1+1=3, une ligne de vêtements cosy conçue pour suivre l'évolution de la grossesse. Ses collections s'émaillent de concepts à la fois pratiques et sweety, comme cette pochette "tout en main" composée de 5 basics permettant à la future maman de démultiplier les looks et les associations. Juliette Swildens aime les matières naturelles, les teintes délavées, les coupes épurées et casuals qui flattent la féminité, et elle en fait sa marque de fabrique.

Swildens

Puis récemment, l'envie lui prend d'habiller un panel plus large de femmes, de pimenter son vestiaire et de le proposer tant aux quadras qu'aux brunettes de 20 ans. Tout en conservant ce qui avait fait la renommée de 1+1=3 (à savoir ses coupes soignées et un choix de matières générant un tombé irréprochable), Juliette développe une autre facette de sa personnalité, nourrie de romance rock and roll. C'est ainsi que Swildens voit le jour. Rapidement les Parisiennes bon chic bon genre - mais un brin bohêmes - s'entichent de cette nouvelle marque. Hélène de Fougerolles et Carla Bruni font d'ailleurs partie des premières à la plébisciter...

Imprimés fleuris, tee-shirts pop, maille à porter en superposition, bijoux à la patine vintage, chaussettes warmy à enfiler dans ses ballerines et foulards aux motifs en ombres chinoises sont autant d'éléments qui composent les collections de Swildens. Ils se feront rock si on le désire, ou même romantiques selon l'attitude que l'on adoptera ; dans tous les cas ces vêtements n'imposent rien : ils proposent et nous disposons.

Swildens

Dans la nouvelle boutique qui vient d'éclore en plein coeur de Saint-Germain des Près - lieu de vie de la créatrice - on peut trouver quelques pièces valant le détour : un perfecto au zip aventureux (pouvant faire de l'ombre à celui de chez Iro), des micro-pochettes ultra frangées, des foulards étoilés ou encore des bottes qui se retrouvent être en concurrence directe avec les "bikers" du Comptoir des Cotonniers...

À voir donc et à suivre, car les basics stylés ne courent pas les rues, et Swildens en regorge...

Boutiques Swildens
22 rue de Poitou - 75003
38 rue Madame - 75006

Partager l'article
Par Lise Huret, le 01 avril 2008 dans Marques & Créateurs
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
11 commentaires
Tous les commentaires
LauraIl y a 8 ans
Bonjour coco, je voulais savoir combien il faut mettre a peu pres dans ces bottines magnifiques soit dit en passant... sinon ou penses tu que l'on puisse en trouver ??? mis a part comptoir, isabel marant....
merci pr tous tes conseils bisous
RÉPONDRE
dominoIl y a 8 ans
ah je craque bien évidemment sur ce perfecto et sur les t-shirts aussi... puis j'essayerais bien les pantalons !
RÉPONDRE
strossusIl y a 8 ans
il est a combien le gilet en fourrure?
RÉPONDRE
PeaudameIl y a 8 ans
La fourrure est un tue animal mais aussi un tue beauté " sensitive féminine ".... en gros, je veux dire que je trouve cela complètement ( crétin ) de ce sentir heureuse de porter de la fourrure alors qu'il y a une vraie souffrance qui y respire encore ! vraiment horrible de ce sentir belle lorsque l'âme est si moche et en vue de toutes et tous !

Ce sera mon coup de " gueule " a travers la mode et les manequins livides ( la maigreur et la mort a vue par des os si apparents ! C'est de pire en pire !

Une militante contre la fourrure et les manequins portent " os " rien que pour nos yeux !....
RÉPONDRE
clemenceIl y a 7 ans
je suis totalement d'accord avec peaudame !
informer vous sur ce que vous porter
ce n'est pas parce que c'est à la mode qu'il faut jouer au mouton aveugle
la foururre provint d'une industrie tres cruelle ...
RÉPONDRE
lauraIl y a 7 ans
J'ai découvert cette marque lorsque ca a été la folie des petits gilets en fourrure. Depuis, je suis régulièrement ce qu'elle fait mais je n'ai plus vraiment eut de coup de coeur.

J'ai l'impression que cette marque a du mal à se positionner et à trouver une vraie image. Les vêtements qu'on y trouve sont souvent ultra trendy ce qui n'empêche pas d'y trouver des pièces assez improbables...
RÉPONDRE
patriciaIl y a 7 ans
Il y a plein de blogs qui disent que cette marque est géniale. J'ai donc été voir ce qu'elle donnait en boutique... et franchement, y'a rien de bien extraordinaire. Ca manque d'imagination, de vrai style. En fait ce sont des fringues plutôt basiques, mais pas assez pour être vraiment intemporelles. En gros, même si plein de filles kiffent cette marque, je n'ai encore rien acheté chez eux et je pense que ce ne sera pas demain la veille !
RÉPONDRE
samiechaIl y a 7 ans
pour peaudame; oui porter du vison est honteux ils les font vraiment souffrir pour prendre leur peaux ,les lapins je ne sais pas comment ils sont eustanasiés mais je pense que vous en manger quand méme un peu ou que vous en avez mangez !c'est comme les peaux de vaches.
donc pour moi pas vraiment culpabilisée pour la peau de lapin.et aussi j'y pense vos chaussures en cuir elles poussent dans les arbres?
RÉPONDRE
CassandraIl y a 6 ans
On en parle pas souvent mais Swildens c'est quand même aussi les chaussures, et pas seulement le gilet en fourrure!

Moi je me suis achetée notamment une paire de bottes Swildens (un modèle boots, un peu comme celui de l'article) qui est super mignon, mais en plus qui tiennent super bien la longueur. Je ne regrette pas du tout mon achat...
RÉPONDRE
milllyIl y a 5 ans
J'ai acheté ce printemps chez Swildens un pantalon rayé bleu et blanc ( on le voit sur l'une des photos du lookbook ) je le trouve très beau. Je le porte roulotté sur la cheville avec des spartiates blanches et ca fait un super look printanier.
c'est la première fois que j'achetais une fringue chez Swildens, je n'avais pas osé le gilet en fourrure et depuis je n'avais pas eu de coup de cœur. Je suis très contente de mon achat. Je trouve que c'est une marque dont on parle pas assez par rapport à Sandro par exemple.
RÉPONDRE
julietteIl y a 4 ans
J'ai récemment découvert le e shop de Swildens. et c'est super car en province il n'y a pas de boutiques Swildens. Je me suis acheté pour l'été une robe rose à pois trop belle et des sandales tressées jaune fluo que j'adore !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode