Angela Lindvall

Il est finalement assez rare qu'une top model soit américaine, alors lorsque cela arrive, les marques US ne manquent pas d'en faire leur vedette. C'est notamment le cas d'Angela Lindvall, qui fut le visage de Tommy Hilfiger et l'une des plus belles filles de Victoria's Secret…
Angela Lindvall

À 29 ans, la svelte Angela continue de dominer les podiums du haut de ses 1m80, en faisant rêver le monde. Cette jeune femme possède en effet une aura particulière qui - en dépit de ses absences prolongées et de quelques infidélités au métier de mannequin - lui confère une côte indestructible auprès des couturiers et de la presse.

Il faut dire qu'Angela Lindvall est dotée d'une beauté qui ne lasse pas : ni fade, ni trop atypique, elle traverse les années sans prendre une ride, tout en continuant (à l'image de la Bündchen) d'être une référence en matière de filles belles et saines. Pour toutes ces raisons - et bien d'autres encore - la petite fille originaire de l'Oklahoma n'est pas prête de quitter la scène, en dépit d'approcher la trentaine.

C'est en janvier 1979 qu'Angela Lindvall voit le jour, dans une famille qui comptera bientôt 5 enfants. Rapidement, ses parents déménagent dans le Missouri, où la frêle Angie passera la majeure partie de son enfance. Très tôt, on lui inculque le respect de la nature et des autres, la famille Lindvall (nom d'origine suédoise) cultivant un mode de vie extrêmement sain qu'elle parviendra à transmettre à ses enfants.

Angela Lindvall

A 14 ans, la beauté de cette adolescente au corps délié, à la chevelure cendrée et au regard myosotis ne passe pas inaperçue. Si bien que lors d'un petit défilé se tenant à Kansas City auquel elle participe, elle est repérée par une agence new-yorkaise. Elle signe ainsi, à l'âge où ses camarades pensent appareil dentaire et surprise-party, avec la très célèbre agence IMG. Cependant, conseillée par sa famille, elle ne travaillera que très peu avant ses 17 ans, afin d'avoir une adolescence normale et ancrée dans la réalité.

Lorsque la jeune fille apparaît en novembre 1996 sur la couverture de ID, les observateurs notent alors l'arrivée d'une nouvelle graine de top sur le marché. À peine quelques mois plus tard, Steven Meisel scelle sa destinée en la photographiant pour la couverture du Vogue anglais. Les couvertures s'enchaînent alors, et la belle sera bookée en 1998 sur de nombreuses campagnes prestigieuses, telles que Prada, Valentino ou Dolce & Gabbana, ce qui lui vaut d'être nominée lors de l'attribution du "Model of Year Award"de 1998.

Angela Lindvall fait alors partie des rares mannequins qui n'ont pas fait leurs armes sur les podiums, mais les défilés viendront un peu plus tard... Elle continue de faire la couv' des magazines pointus, et remplace Stella Tennant chez Chanel. En 2000, elle clôt le défilé Marc Jacobs et est nominée pour la seconde fois au Model Award. C'est une période fastueuse pour la jeune femme, qui voit sa côte monter en flèche. Son salaire journalier peut alors s'élever à 50 000 $...

Angela Lindvall

Les grands photographes ne peuvent pas passer à côté de sa beauté féline : Mario Testino exige ainsi qu'elle fasse partie du casting du calendrier Pirelli 2001, qui compte les tops les plus en vue du moment. Par la suite, Angela monte de plus en plus sur les podiums, et en y occupant des places de choix : c'est elle qui ouvre ou clôture de nombreux shows, ce qui dans le milieu en fait une valeur sûre.

Cependant, comme nombre de ses collègues, Angela aspire à autre chose que de jouer les gravures de magazines, et rêve de cinéma. Son succès dans la sphère mode aidant, elle n'a guère de mal à décrocher un rôle dans le film CQ, sorti en 2001. Celui-ci ne la propulsera pas aux Golden Globes, mais lui attribuera le statut d'actrice.

La même année, elle intègre la dream team de Victoria's Secret, rencontre William Edwards (un promoteur de bateaux) et l'épouse rapidement. Angela Lindvall donne naissance en 2002 à un garçon : William Dakota. Cependant, aidée par un métabolisme généreux, la belle - à peine quelques mois après sa grossesse - participe à plusieurs campagnes publicitaires, dont celles de Missoni et de Jil Sander (shootée par Richard Avedon).

Angela Lindvall

Est-ce la maternité qui lui a fait prendre conscience de la nécessité de s'engager ? Ce qui est sûr c'est qu'en 2003, la végétarienne Angela devient la porte-parole de Red Dress Project (association visant à récolter des fonds pour soigner les problèmes cardiaques) et ouvre également un site Web visant à sensibiliser les jeunes à la protection de l'environnement. Cerise sur le gâteau, celle s'est vue refuser à deux reprises l'Award Model est désignée comme la défenseuse de l'environnement la mieux habillée par la Sustainable Style Foundation. Dans le même temps, la belle fait sensation à Paris en clôturant le show Dior.

En 2004, elle élit domicile avec sa famille sur un bateau amarré au port de New York, avant de devenir le visage de Calvin Klein. En dépit d'avoir une carrière que beaucoup lui envient, la jeune femme n'hésite pas à la mettre en danger, en ayant en 2005 un deuxième enfant : Sebastian. Le cinéma fait ensuite de nouveau appel à elle, en lui offrant le rôle mystérieux de Flicka dans le très déjanté Kiss Kiss Bang Bang.

Angela Lindvall

Angela Lindvall travaille au compte-goutte : de 2002 à 2006, elle se contente de contrats prestigieux qui ne l'éloignent pas trop de sa famille. Cependant, elle divorce de son mari en 2006, et donne une nouvelle dynamique à sa vie, la belle réintégrant peu à peu le maelström de la mode. Elle fait ainsi partie des stars choisies par H&M pour glamouriser son image, tandis que l'année suivante c'est l'espagnol Zara qui fait appel à elle. Elle retrouve également Mario Testino pour shooter la campagne Versace, et tourne dans un film d'horreur (Pearblossom) qui ne sortira sûrement pas en France.

En 2008, le très médiatique duo de photographes Mert and Marcus la fait poser pour Louis Vuitton et Just Cavalli. En dépit qu'Angela se soit fait rare, la presse ne la boude pas et les rédactrices en chef se l'arrachent de nouveau (on a d'ailleurs pu l'admirer récemment dans Vogue France). Angela Lindvall elle-même n'en revient pas de l'accueil qu'on lui a réservé, et bénit le ciel d'avoir pu (après la naissance de ses deux enfants) retrouver sa place de "it" girl de la mode. Elle sera prochainement le visage de la nouvelle campagne de publicité Jimmy Choo, shootée par le très controversé Terry Richardson...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 23 avril 2008 dans Mannequins & Icônes
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
14 commentaires
Tous les commentaires
Rosanna-elleIl y a 8 ans
Je ne la connaisais pas mais j'aime bien les photos pour le "Elle"
RÉPONDRE
paulinelabruneIl y a 8 ans
je la trouve superbe en couverture de Elle, naturelle et envoutante tout simplement
RÉPONDRE
eliseIl y a 8 ans
Et en 2007/2008 la campagne isabel marant été 2008. (qu'on voit dans tout les mags de mode)
RÉPONDRE
AudreyIl y a 8 ans
J'aime bien la robe de Dolce and Gabana !!!Elle est super !!!le sac et le foulard aussi !!!Angela est superbe !!!
RÉPONDRE
natashaIl y a 8 ans
dire qu'elle a une trentaine d'années et si belle <3 <3
RÉPONDRE
haydanIl y a 8 ans
malgré son age elle est toujours aussi canon
RÉPONDRE
cocoforeverIl y a 8 ans
A quand un article sur la belle ana selezneva?
RÉPONDRE
MylèneIl y a 7 ans
J'ai lu qu'elle était maman et qu'elle continuait quand même le mannequinat. Chapeau, car soit doit pas être facile de continuait à faire attention à sa ligne, de garder la forme tout en élevant ses petits bouts !
RÉPONDRE
tristanaIl y a 7 ans
on ne peut être que contemplatif... un top model, un vrai!
RÉPONDRE
LielIl y a 6 ans
C'était donc elle que j'ai vu dans Kiss Kiss Bang Bang ! Je me disais bien que je l'avais vu quelque part... Merci pour ces superbes photos d'Angela Lindvall, un tel physique ca doit faire rêver plus d'un mec !

Surtout qu'elle n'est pas ultra mince comme toutes les autres...
RÉPONDRE
Jo el GosboIl y a 6 ans
Rien d'extraordinaire, rien de moche.. Je lui mets 5/10, la moyenne c'est honorable, mais être dans la moyenne n'est pas une forme de médiocrité??
RÉPONDRE
LuLu De PaRaDiSIl y a 5 ans
Il n'y a pas d'article sur Siri Tollerod, Maryna Lynchuk, Magdalena Frackowiack
RÉPONDRE
titouIl y a 5 ans
Elle ouvre souvent la bouche et s'agite trop sur les défilés, sinon elle a joli visage!
RÉPONDRE
Tony GIl y a 3 ans
Wonderful, but you should put her sizes at least one known year. For example
180 cm, 76 kg, etc. at 1996
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode