Beth Ditto chante pour Alexander McQueen

Le monde de la musique n'a jamais autant infusé les différentes strates du showbiz. Entre les "it" girls apprenties chanteuses et les rockeuses guest stars des inaugurations hype, la mélodie actuelle oscille entre coup marketing et subversion branchée…
Beth Ditto
Il aurait voulu Amy Winehouse, il n'aura que Beth Ditto. Alexander McQueen y perd-il au change ? Pas si sûr… En effet, la chanteuse de "Back to Black" ayant déjà fait sensation lors de l'ouverture de la boutique Fendi en mars dernier, il eut été dommage de remettre le couvert pour l'ouverture de celle d'Alexander McQueen le 13 mai à Los Angeles. C'est donc la talentueuse et volumissime Beth Ditto qui aura pour mission de faire se trémousser les people présents lors de l'inauguration du flagship McQueen.
La chanteuse complètement atypique, qui revendique son homosexualité et ses rondeurs, n'en finit pas de séduire les designers pointus : après avoir défilé aux Fashion Rocks 2007 pour Christopher Kane, elle chantera dans quelques jours pour McQueen, devenant ainsi la nouvelle denrée "must have" du milieu luxe. Après la maigreur cocaïnée de Winehouse, les regards se tournent donc vers son extrême contraire. Le statut de neo-icône semble désormais s'affranchir de tout diktat esthétique…
Cependant, à quand les toilettes Alexander McQueen, taille 62, pour que celle qui créera l'événement le 13 mai puisse venir se vêtir chez lui ? Car si la mode se met à priser la différence, celle-ci ne reste pour l'instant qu'au stade de faire-valoir. On se souvient de Lily Allen chouchoute de Karl qui, en dépit de l'affection du maître, fut jugée non conforme aux critères de sélection des campagnes Chanel... Que sont alors ces chanteuses qui détonnent au coeur de la sphère mode ? Bêtes de foire, passeports "in" ou véritables coups de coeur ? Allez savoir…
Ce qui est certain, c'est que les griffes de luxe n'ont jamais autant plébiscité les personnages sulfureux (la saison dernière, Cavalli avait d'ailleurs ouvert le bal en faisant poser Pete Doherty pour sa campagne de pub). Même si cette prise de position est plus une posture qu'autre chose, on peut espérer néanmoins que l'arrivée sous les projecteurs d'une fille telle que Beth Ditto amène les stylistes à élargir sensiblement leur cible, et leur panel de tailles. On se dira alors que le star-system aura peut-être contribué à servir la cause de l'obscure adolescente, en conflit perpétuel avec Agyness (placardée au mur de sa chambre), qui rêve de rentrer dans un vêtement trendy conçu à sa taille…
Partager l'article
Par Lise Huret, le 07 mai 2008 dans Actu mode
Vous aimerez également
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
1 commentaire
Tous les commentaires
marinetteIl y a 8 ans
Elle est quand même hors tout canon esthétiques cette fille masi j'adore ce qu'elle dégage, ca fait du bien un peu de" non conventionnel"
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode