Mert & Marcus

Le duo de photographes Mert & Marcus, véritable chouchou des maisons de luxe depuis bientôt plus d'une décennie, n'en finit pas d'envoûter les créateurs, qui leur confient régulièrement moult campagnes de publicité. Or, leur parti pris esthétique fort - qui fit sensation au début des années 2000 - commence à lasser les critiques, qui leurs reprochent leur omniprésence au cœur du paysage fashion…
Campagnes Miu Miu

Même s'ils commencent à être victimes de leur succès, Mert Alas et Marcus Piggott ne semblent pas en souffrir outre mesure, car si les modeuses frôlent l'overdose en apprenant que ce sont encore eux qui shooteront la campagne Miu Miu, les griffes quant à elles en redemandent. Il faut dire que le style ultra léché des deux hommes correspond à merveille à l'univers du luxe et de la publicité...

On situe la formation de leur équipe vers le milieu des années 90. Du même âge, les deux jeunes gens vont se rencontrer autour de leur passion commune qu'est la photographie. Ils sont alors chacun en train de suivre leur voie, l'un en tant qu'assistant photo, tandis que l'autre possède une petite boutique de design. Cependant, leur alchimie est pour eux si flagrante qu'après avoir travaillé peu de temps ensemble, ils décident de s'unir professionnellement : Mert & Marcus est né.

Sûrs d'eux, ils s'en vont démarcher les magazines londoniens. Leur portfolio fait mouche, et "Dazed and Confused" leur confie immédiatement sa couverture. Il faut dire que leur style tranche clairement avec celui des années 90 : alors que la photographie est alors d'une esthétique pseudo arty, Mert & Marcus réalisent des natures mortes ultra sophistiquées, où leur amour de l'artifice assumé fait des étincelles.

Mert & Marcus

Le point central de leur réflexion se situe dans l'apparence, et non pas dans le fait de saisir telle ou telle expression ou sentiment. Ils construisent leurs photos étape par étape, quasi chirurgicalement, imposant à leurs modèles d'interminables heures passées entre les mains des maquilleurs et coiffeurs, et faisant de l'outil de retouches leur baguette magique.

La journaliste anglaise Katie Grand les considère alors plus comme des peintres que des photographes. En effet, une fois la photo shootée, cette dernière est loin d'être achevée. Pour le duo, c'est à cet instant que leur talent s'exprime, grâce à une équipe ultra pointue en imagerie informatique qui leur permet de devenir les maestros d'un remodelage quasi-total de leur épreuve. Ainsi, ils n'hésitent pas à rehausser une teinte, accentuer tel reflet ou lisser une brillance, au point que les femmes sous leur palette graphique deviennent absolument irréelles, telles des icônes de beauté figées, au glamour de cire.

Le résultat est esthétiquement parfait, mais comme le dit le directeur artistique de W magazine (Dennis Freedman), on a souvent du mal à savoir si le modèle est fait "de chair et de sang, ou de silicone". Tous néanmoins hurlent au génie. Mert & Marcus deviennent une valeur sûre et incontournable, par qui les actrices et chanteuses doivent se faire immortaliser, dont les magazines doivent s'offrir les services et dont les griffes haut de gamme ne peuvent se passer.

Mert & Marcus

Cependant, si leur travail - reconnaissable entre mille - est adulé par tous ces acteurs du monde de la mode, il ne faut pas oublier que Mert Alas et Marcus Piggott ne sont pas les petits génies novateurs que l'on se plaît à nous faire croire. En effet, à bien y regarder, la filiation entre eux et le photographe Guy Bourdin (qui de 1970 à sa mort fut l'un des plus prisés du métier) est flagrante. À ceci près que Guy Bourdin sut se renouveler à temps, ce qui ne semble pas être le cas du duo...

Oui mais voilà, lorsque Louis Vuitton, Missoni, Giorgio Armani, Roberto Cavalli, Fendi, Miu Miu, Gucci, Yves St Laurent, Givenchy et Lancôme s'arrachent vos services, il n'est pas aisé de prendre du recul et de comprendre qu'une telle surexposition n'est pas forcément la clef d'un succès à long terme.

Il est néanmoins surprenant que l'univers du luxe, souvent en quête d'exclusivité, fasse preuve d'une telle constance vis-à-vis de Mert & Marcus. En effet, au risque de ternir leur image en participant à un clonage publicitaire (découlant de l'utilisation monomaniaque d'un même photographe), les griffes haut de gamme ne cessent de plébisciter le duo. Leurs clichés au charme surréaliste, à la patine luxe et au parti pris vaguement macho continuant de booster "l'audimat" ainsi que les ventes, les marques auraient tort de bouder leur plaisir.

Reste à savoir où se trouve le point de rupture, et combien de temps durera encore la protection quasi divine dont bénéficient Mert Alas et Marcus Piggott...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 21 mai 2008 dans Mannequins & Icônes
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
10 commentaires
Tous les commentaires
SamanthaIl y a 8 ans
Génial cet article ! Je ne regrette pas ma lecture...
RÉPONDRE
Marie punketteIl y a 8 ans
Enfin un peu d'éclaircissement sur qui sont vraiment mert and marus, merci !
RÉPONDRE
iZZIEIl y a 8 ans
Sublime la campagne de publicité Miu Miu avec kirsten dunst.
RÉPONDRE
chanelIl y a 8 ans
Mais ma parole t'es une vrai encyclopédie vivante, la plus l'intéressante que je connaisse :)
RÉPONDRE
CaroleIl y a 8 ans
Super intéressant Merci !
RÉPONDRE
Harry FaytIl y a 7 ans
Je ne pense pas que parce que l'on a un style bien particulier on se répète. On a jamais reproché a ?Newton ou parisotto de se répéter. En conclusion quand c'est bon c'est bon !!! Miam et on en redemande encore et encore. Par contre il serait temps qui''ils se bougent pour nous faire un site !
RÉPONDRE
sarahIl y a 7 ans
On ne les voit plus trop en ce moment, peut-être que leur façon de voir la femme a fini par lasser les marques... J'ai l'impression que maintenant ce sont plus des photographes comme Ryan McGinley qui ont la côte, plutôt que des "stars" comme Mert and Marcus.

Je crois qu'on revient vers une photo moins apprétée, où l'on a envie de voir des modèles au naturel qui ne ressemblent pas à des statues de cire trop maquillées... je me trompe ?
RÉPONDRE
JamesIl y a 6 ans
Je crois que c'est les deux photographes préfères des magazines et des maisons de luxe. Je pense que toutes les stars voudraient se faire prendre en photo par Mert & Marcus. Ils arrivent à lisser jusqu'à la perfection leur sujet que ca en est hallucinant.
Jennifer Lopez, Madonna, Lindsay Lohan, kirsten Dunst et bien d'autres sont passés devant leur objectifs et ca donne toujours des images très spéciales, comme figées, un peu irréelles, que j'aime beaucoup.
Vive Mert Alas et Marcus Piggott
RÉPONDRE
naturalbeautyIl y a 6 ans
I for one will be glad when Mert & Marcus become passe -- their look is so 2000s. Of course, they can make Madonna look 35, which is worth what it is worth to all her fans...
RÉPONDRE
MarcIl y a 5 ans
Je suis super contente que Prada ai enfin largué Mert &Marcus. Je n'en pouvais plus de leur photos à la lumière tout sauf naturelle et de la façon dont ils photoshopaient tout leur modèle.
Le style de Mert & Marcus est intéressant mais il est désormais bien trop vu ! Ils n'ont pas réussi à se renouveler et maintenant leur image sont trop repérables.
C'est ca quand d'un coup tout le monde vous veux, on devient vite démodé. Mert Alas et Marcus Piggott auraient dut refuser certains contrats, pour continuer à entretenir le désir.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode