CFDA 2008

L'Amérique vient de livrer son palmarès : après le verdit Cannois, la win list du CFDA (Council of Fashion Designers of America) est celle qui, dans le calendrier de cette fin de printemps, nous tient le plus en haleine. Cette cérémonie - présidée par Diane Von Furstenberg - a en effet pour mission de récompenser les meilleurs créateurs américains de l'année 2008…
CFDA 2008

À la seule évocation de la fashion week new-yorkaise, nous pensons immédiatement au trublion Marc Jacobs, au divin Alexander Wang et au duo Proenza Schouler béni par Mrs Wintour en personne. Cependant, le jury de cette année semble avoir été touché par d'autres, plus proches de la notion classique de prêt-à-porter made in US.

Ainsi, Carolina Herrera (et ses toilettes glamour, chics et parfaites pour les cocktails upper class) a été récompensée pour l'ensemble de sa carrière. Elle avait déjà reçu en 2004 le CFDA du meilleur styliste féminin. Tom Ford, qui loin de Gucci s'épanouit outre-Atlantique (où il a ouvert sa propre maison) depuis 2004, a été mis à l'honneur pour sa collection Homme.

Quant au prix le plus attendu, celui du prêt-à-porter féminin, c'est Francisco Costa (directeur artistique de Calvin Klein) qui a raflé la mise, soufflant la vedette à Marc Jacobs, qui était pourtant venu accompagné de son actuel porte-bonheur : la très médiatique Victoria Beckham. D'ailleurs, la mascotte de Louis Vuitton semble ne pas avoir enthousiasmé le jury, qui lui a préféré Tory Burch dans la catégorie accessoires.

Si ces "Oscars" de la mode ont pour but de mettre en valeur les produits made in US, ils n'occultent néanmoins pas la création internationale. Pierre Cardin, en obtenant le prix 2007, n'avait ainsi guère créé la surprise. Cette année pourtant, le choix du jury s'est porté sur un designer étranger dont les défilés automne/hiver et printemps/été ont marqué l'apothéose de son style métissé : Dries Van Noten. Ce prix relève assurément d'un véritable coup de cœur stylistique, en adéquation avec l'électrocardiogramme de la mode, et bien loin d'un hommage bien pensant décerné à un illustre couturier...

Ce CFDA international va très certainement offrir une mise en lumière bien méritée à un Dries Van Noten en pleine force créative...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 05 juin 2008 dans Actu mode
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
3 commentaires
Tous les commentaires
G.Il y a 8 ans
DVN mérite tout à fait son prix, il crée des silhouettes fantasmagoriques, avec un look très osé mais à la fois désirable et féérique. Neer Hoedje en proficiaat voor meneer Van Noten !
RÉPONDRE
Manu Prince SIl y a 8 ans
Les dernières collections de Dries sont actuelles et celles à venir sont tout simplement merveilleuses ! Aussi bien à l'homme qu'à la femme !!
RÉPONDRE
CandiceIl y a 8 ans
C'est kler que depuis deux saisons Dries Van Noten est au top. Les défilés surtout celui de cet hiver font preuves d'une rare maitrise des couleurs !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode