Chris Benz

Encore peu connu sur le Vieux Continent, Chris Benz n'en est pas moins l'un des fleurons de la jeune garde des designers américains. Ses créations, saturées en couleurs vives et chatoyantes, font fi des tendances goth', enchantent les critiques et séduisent nombre de jeunes femmes attirées par ses pièces à la fois nonchalantes et glamours, revisitant le sportswear US…
Chris Benz

Le jeune Chris est originaire de Seattle. Le garçonnet est très tôt fasciné par le grenier de sa grand-mère, qui recèle des vieilleries et autres antiquités des années 50. Il y développe une attirance pour les vêtements anciens, et s'amuse à imaginer des looks actuels inspirés des oripeaux du passé. Collégien, il est celui qui refuse le conformisme et qui - au risque d'expérimenter la notion de ridicule - s'habille de façon assez excentrique. Il reconnaîtra d'ailleurs lui-même que ses tenues de l'époque rappelaient furieusement celles des héros de la série "Sauvés par le Gong"...

Mais peu lui importe : Chris sent déjà que son avenir ne se jouera ni à Seattle, ni de la même manière que la plupart de ses camarades. Il passe ses nuits à feuilleter les brochures des écoles de design, et finit par tomber sur celle de la Parsons School. Il apprend alors que l'établissement réserve quelques-unes de ses précieuses places aux lycéens doués et prometteurs... C'est le sésame que le jeune homme attendait. À 17 ans, il plie ses bagages et rejoint New York.

À la Parsons School, Chris s'épanouit et se fait vite remarquer par ses professeurs qui lui proposent d'intégrer (en parallèle de ses études) le studio de Marc Jacobs. Auprès de celui qui maîtrise aussi bien création que marketing, il apprend les ficelles du métier. Loin d'être un créateur déconnecté de la société, Chris Benz a toujours désiré créer sa propre ligne et surtout que celle-ci soit portable et vendable. C'est pourquoi il se gorge de tout ce qu'il peut apprendre au cœur de l'équipe Marc Jacobs, tant au niveau de l'élaboration d'une collection que des contraintes économiques et marketing à respecter pour élaborer un business plan viable.

Chris Benz

En 2004, à la fin de ses études, Chris Benz reçoit le "Emerging Designer Award", décerné par le CFDA (Council of Fashion Designers of America). Il intègre ensuite l'équipe de J.Crew. Il passe alors ses journées à se former encore et encore au sein de ce mastodonte de la vente US, tout en consacrant ses nuits et ses week-ends à l'élaboration de sa future griffe. Il nourrit ce projet depuis son arrivée à la Parsons School, lorsqu'il rencontra Ashley Abess, avec qui il construit rapidement le rêve de monter leur propre affaire.

Ils franchiront le pas en 2007, en s'installant dans un local qu'ils obtiennent à bas prix. Ils peignent les murs, les sols et achètent de drôles de luminaires afin d'en faire un endroit cosy. Ils s'y sentent d'ailleurs tellement bien qu'ils aiment aussi y dîner, ou y passer la soirée... Avec Ashley aux commandes de la communication, deux personnes gérant les ventes et le studio et Chris à la création, l'équipe est alors au complet.

Le style de Chris Benz est défini d'une jolie manière par son amie et égérie de Lancôme, Elettra Rossellini, qui trouve que les vêtements de Chris pourraient être des pièces vintages Armani plongées dans un bain de couleurs vives, les rendant ainsi terriblement actuelles et désirables...

Chris Benz

Chris Benz est fasciné par le jeu des proportions, si bien qu'il s'impose actuellement comme un expert en coupes et un obsédé du détail. Si ses silhouettes peuvent parfois paraître classiques, les couches successives des couleurs qui les habillent en font des ovnis fashion, mixant désinvolture et sophistication à merveille. D'ailleurs, les critiques ne s'y sont pas trompées : les premières créations de Benz, empruntes de modernité enjouée, soulevèrent l'enthousiasme général.

La muse de ce styliste amoureux de New York et de sa vie nocturne est une jeune fille insouciante et dans le vent, qui aime passer ses soirées à danser. Pour elle, il crée des vêtements un rien garçon manqué, avec une touche de féminité ludique. Il l'habille de la tête aux pieds, s'amuse à lui concevoir des pièces colorées (mais néanmoins masculines) qu'il relève d'accessoires farfelus, tels que des maxi capelines, des toques de fourrure ou des sandales rétro...

Le jeune homme redessine ainsi le sportswear américain. Ses collections, sophistiquées mais néanmoins ultra faciles à porter, regorgent de pièces délicates et aventureuses, qui se suffisent à elles-mêmes. Désormais, les grands magasins s'arrachent ses créations, tandis que les mannequins adorent porter ses pantalons flous et ses blazers loose, et que les rédactrices de mode encombrent son répondeur dans l'espoir de pouvoir emprunter quelques pièces pour leurs séries mode...

Chris Benz

Chris Benz mène sa vie de jeune étoile montante avec une sérénité joyeuse. Il est jeune, adore être entouré de sa faune d'amis hétéroclite (il s'envole d'ailleurs une fois par an avec eux à Mykonos pour deux semaines de farniente intensif) et aime chiner dans le West Village accompagné de son amie et créatrice d'accessoires Tallulah Rufus-Isaacs. Il a également fait du parvis de son immeuble son QG, où chaque soir il observe le monde avec ses acolytes branchés (les yuppies du quartier et ses voisins célèbres). Il rédige même un blog sur sujet...

Entre couleurs intenses, palettes plus neutres, lignes épurées, esprit rétro, modernité et néo élégance, Chris Benz est à coup sûr l'un des grands de demain...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 09 juin 2008 dans Marques & Créateurs
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
11 commentaires
Tous les commentaires
KiwiiIl y a 8 ans
Ses créations sont vraiment sympas, je connaissais pas du touut...Merci pour cet artiicle!!!
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 8 ans
Je ne conaissais pas non plus ! Le manteau en bas est juste divin !
RÉPONDRE
LeilyyIl y a 8 ans
très originale le foulard bleu avec la veste noir !!
RÉPONDRE
rimIl y a 8 ans
jaaaaadoooooooooorrr le loook de chris benz avec la veste et le jens c tres top (rimjelassi@hotmail.fr)
RÉPONDRE
sebIl y a 8 ans
pour ,info ,les lunettes ,la coyupe garconne et le caban marron structuré c'est carrement une copie d'un des premiers modeles de John Galliano quand il ne travaillait pas encore en directeur artistique chez dior
RÉPONDRE
TerinoIl y a 7 ans
Vert acidulé, orange mandarine, rose grenadine... je pense qu'il n'y a que chez ce New Yorkais que l'on trouve de telles variations de couleurs, sans pour autant tomber dans la ringardise pastel. Il parvient en effet grâce à des coupes amples et des volumes asymétriques à renouveler toutes ces couleurs qui ont pu un temps déserter nos garde robes enclines à n'accepter que le noir.
RÉPONDRE
laurenIl y a 7 ans
Toutes ces couleurs ultra vitaminées, ces tissus coulants, ces matières soyeuses, c'est vraiment très très beau. Chris Benz arrive a nous donné cette bouffée d'oxygène à chaque saison et ca c'est vraiment top :)
RÉPONDRE
EspinosaIl y a 6 ans
Excellente son histoire ! C'est pas lui sinon qui aime trainer dans la rue sur les escaliers de sa maison ?

Il me semble avoir lu quelque chose comme ca... a moins que je confonde avec un autre jeune créateur new yorkais !
RÉPONDRE
carieleeIl y a 6 ans
I LOVE Chris Benz Spring 2010 because it is about having FUN! who cares what others will say? He's the total "Let's Dance" designer
RÉPONDRE
CarlieIl y a 5 ans
Durant la fashion de new-york en avril 2011, j'ai eu l'occasion de croiser le créateur Chris Benz et il avait ... les cheveux rose ! Je crois qu'il les a teint pour le fun mais ça faisait vraiment bizarre. Ca n'allait pas avec son style de "dandy nonchalant"
RÉPONDRE
DariaIl y a 4 ans
Chris Benz est le roi de la couleur. On ne parle pas assez de lui alors que ses collections sont MAGNIFIQUES et ORIGINALES ce qui n'est pas vraiment donné à tout le monde ! La collection resort est super chouette, j'ai envie de plein de choses dont un petit manteau 3/4 jaune vif qui sera canon avec le slim olive dont tout le monde parle
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode