Les nouvelles muses de Marc Jacobs

L'épisode Victoria Beckham ne pouvait durer éternellement… En choisissant l'ex-Spice girl, Marc Jacobs s'est offert son quart d'heure de liberté, en continuant sur la lancée du défilé qui avait tant énervé Suzy Menkes. Cependant, il ne pouvait continuellement surfer sur la controverse. Du coup, cet hiver Posh ne s'enrubannera pas dans un packaging géant et regagnera son LA chéri, laissant la place à de véritables modèles…
Stella Tennant et Kirsten Owen
Ceci étant, Marc Jacobs ne rentre pas pour autant dans le moule des campagnes de publicité actuelles, écrins des jeunes visages à la mode. En effet, si Agyness Deyn ne représente pas moins de deux parfums cette saison, et que Lily Donaldson, Freja Beha ou Natasha Poly vont à coup sûr s'offrir plus d'une campagne prestigieuse lors de l'hiver prochain, Jacobs continue quant à lui d'évoluer en parallèle de cette écurie de mannequins attelées à promouvoir les marques de luxe.
Pour représenter l'image "Marc Jacobs", le styliste a opté pour la beauté étrange de mannequins au parcours quasiment confidentiel, mais qui en dépit d'afficher plus d'une trentaine de printemps, continuent d'être des valeurs sûres du métier : Stella Tennant et Kirsten Owen…
Stella Tennant, aristocrate au tempérament arty et définitivement plus muse que top model, affiche depuis ses débuts dans les années 90 une allure hors du commun, entre rébellion et élégance, qui a fait d'elle un personnage à part, respecté et recherché. Ses traits anguleux et sa silhouette androgyne hors du temps sont ainsi toujours autant appréciés des couturiers. Cependant, la belle privilégie avant tout sa vie privée, et distille ses apparitions.
Kirsten Owen, mannequin depuis 1985, est actuellement l'un des modèles les plus demandés, en dépit de n'avoir jamais défrayé la chronique ou même déchaîné les passions. Son visage à la beauté fantasque peut selon ses envies se révéler d'une ambiguïté totale : sous les flashs, elle se fait angélique ou diablesse, garçon ou fillette, humaine ou androïde… Cette capacité à changer sans cesse a d'ailleurs poussé Nick Knight à lui consacrer un livre entier, et en a fait l'un des coups de coeur récurrents d'Ann Demeulemeester, de Yohji Yamamoto et du gratin des photographes. Kirsten Owen est sûrement la moins connue des top models, mais ne fait pas moins partie de l'élite.
Marc Jacobs mise donc cette saison sur l'excellence, le professionnalisme et la beauté atypique. Une saine résolution après l'opus Beckham, intéressant mais déroutant…
Partager l'article
Par Lise Huret, le 09 juin 2008 dans Actu mode
Vous aimerez également
Marc Jacobs en 13 points
Il y a 7 mois - 3
EN SAVOIR PLUS
Défilé Marc Jacobs - Printemps/été 2015
Il y a 2 ans - 12
EN SAVOIR PLUS
Wanted : des sandales Zara esprit Marc Jacobs
Il y a 2 ans - 10
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
5 commentaires
Tous les commentaires
Miss FashionIl y a 8 ans
Ça va nous changer de la Victoria ! J'ai hâte de voir le résultat !
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 8 ans
Seulement 17 minutes de retard a New York pour son dernier défilé ( un record selon Citizen k) !!
Pour les trois collections signée Marc (dont Vuitton), je trouve que tout est beau et tout vaut le coup d'etre porté ! En plus d'etre tres enthousiasmé par ses collections, je suis plutot heureux du choix de ses nouvelles muses ... se sera un hiver reussi pour Marc Jacobs !
RÉPONDRE
Tendance-ModeuseIl y a 8 ans
Elle me me plait pas trop...
RÉPONDRE
ambriineIl y a 8 ans
elles sont vraiment trop moches !!on dirait des monstres!!!
RÉPONDRE
BaloupIl y a 8 ans
C'est Marc Jacobs venant de lui je ne trouve pas ça très étonnant pour moi il a toujours un petit côté décalé que les autres non pas ?
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode