Des seniors chez Yohji Yamamoto

La fashion week masculine vient de s'achever, laissant un Paris tout émoustillé et prêt à accueillir les très prochains défilés Haute Couture. Parmi les nombreux shows ayant dessiné le paysage mode du futur été masculin, on retiendra celui de Yohji Yamamoto, qui mit à l'honneur des modèles fort peu conventionnels…
Défilé Yohji Yamamoto
Sans tomber dans des travers à la Gaultier (qui utilise parfois des mannequins hors norme comme bêtes de foire), le styliste Yohji Yamamoto a su célébrer avec grâce et tempérance un homme viril à l'opposé des éphèbes auxquels nous nous étions habitués. De plus, lorsque la différence s'affiche ainsi avec élégance, sans matraquage médiatique ni effets de manche démagogiques, on ne peut qu'être charmé.
Le défilé Yamamoto s'est donc ouvert sur un fringant sexagénaire poivre et sel au charme ravageur, nous réconciliant sur le champ avec une mode homme souvent difficile à imaginer sur les mâles de notre entourage. Est-ce l'aura bonhomme de ces gentlemen à la ride sexy qui nous fit adorer un vestiaire 100% Yamamoto, ou plutôt l'alchimie des deux, qui permit à la collection du styliste japonais de gagner en évidence ? On penchera pour la deuxième possibilité.
En effet, autant les looks des néo papys révèlent avec brio leur élégance nonchalante, autant les jeunes mannequins ont parfois du mal à incarner leurs vêtements. Ces derniers font ainsi pâle figure aux côtés d'hommes aux visages burinés par le temps, que les costumes de Yamamoto subliment comme rarement il fut fait.
La collection semble avoir deux facettes : l'une typique du créateur, où asymétrie, jeux de matières et distorsions des volumes cannibalisent l'allure, et une autre où concept et portabilité s'associent sur un homme de chair et de sang, propice à faire vivre un style. Certes, Yohji n'est pas le premier à faire défiler des modèles ayant largement dépassé la cinquantaine, Ann Demeulemeester ou Vivienne Westwood s'y sont déjà risquées. Cependant, il est sûrement le premier chez qui les mannequins du troisième âge volent véritablement la vedette aux jeunes adolescents imberbes…
Partager l'article
Par Lise Huret, le 30 juin 2008 dans Actu mode
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
8 commentaires
Tous les commentaires
JeanneIl y a 8 ans
Je trouve que l'élégance des vêtements est galvanisée par le charme des sexagénaires. C'est très réussi, j'adore !
RÉPONDRE
just for youIl y a 8 ans
je suis de l'avis de jeanne , je trouve que ces messiers porte les vetements terriblement bien avec beaucoup de charme....
RÉPONDRE
lion of fashionIl y a 8 ans
Magnifique.J'aimerais disposer d'une telle garde-robe pour mes vieux jours!( en version femme)
RÉPONDRE
MaelleIl y a 8 ans
Très beau à regarder( j' essai d'imaginer la tenue 3 sur le mannequin 1). Un peu plus sobre que chez Marithé et François Girbaud.
RÉPONDRE
Tendance-ModeuseIl y a 8 ans
Mdrr fallait y penser! Bravo! xD
RÉPONDRE
GauvinIl y a 8 ans
Génial, jl'avais déja remarqué y'a quelques jours, je trouvais cette audace vraiment extra ! Ca donne envie de porter du Yamamoto.. Même à mon âge !
RÉPONDRE
TommieIl y a 8 ans
Ah, ça fait vraiment plaisir à voir !
Bon, maintenant, messieurs les couturiers, s'il vous plait au juste milieu entre éphèbe ultra-efféminé et sénior charmeur, ça rend les défilés homme bien plus attractifs !
RÉPONDRE
B.Il y a 8 ans
Je trouve que ça donne beaucoup de charme et de caractère..
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode