Hannah MacGibbon pour Chloé

Après avoir travaillé avec Phoebe Philo, Hannah MacGibbon vient de prendre la relève chez Chloé. En choisissant une personne ayant connu l'âge d'or de la griffe, les dirigeants espèrent gommer les incompréhensions de ces dernières saisons, suscitées par le travail de Paulo Melim Andersson. Voilà donc une bien lourde tâche qui incombe à la jolie blonde…
Hannah MacGibbon pour Chloé

Le challenge est de taille : comment renouer avec la magie de la période McCartney/Philo sans revenir en arrière ? Si Hannah MacGibbon est bien consciente d'avoir vécu à l'époque un fort moment de mode (qui changea la destinée de la maison parisienne), elle sait également qu'elle ne peut copier-coller le fameux concept romantico-bohème et le remettre au goût du jour sans définitivement enterrer Chloé.

Pour séduire de nouveau les clientes (qui furent désarçonnées par les collections minimalistes du dernier directeur artistique), MacGibbon doit opérer avec subtilité et en douceur. La présentation Resort fait donc le choix de jouer les enfants sages, afin - comme le déclare la créatrice - de "nettoyer le palais". Autrement dit, on remet les choses à plat, on renoue avec l'identité un brin rétro de la griffe et on assure ses arrières.

Pour cela, Hannah MacGibbon a puisé dans les "clichés " seventies et eighties : coupes épurées, détails géométriques, imprimés fauves, tailles hautes et guipures sont autant de points forts qui émaillent les quelques silhouettes de la renaissance Chloé. On est loin des blouses évanescentes de Stella, mais cela n'a également plus rien à voir avec les toilettes intellos de Paulo Melim Andersson.

MacGibbon redéfinit les codes, assume un goût prononcé pour les matières authentiques et se dit prête à faire twister l'ensemble dès le premier round de présentation terminé. Elle a ainsi déjà livré quelques bribes d'information au sujet de la collection été 2009, à savoir qu'elle reprendra les thèmes du Resort en jouant avec eux, les exagérant selon ses envies, de manière à émoustiller la cliente Chloé adepte de tenues chics, primesautières et racées, à porter avec désinvolture.

Hannah MacGibbon semble être comme un poisson dans l'eau. Il faut dire qu'elle n'a jamais vraiment quitté Chloé : après avoir été aux côtés de Phoebe Philo durant cinq années, elle est restée liée à la griffe en collaborant au lancement du parfum et en apportant son aide sur d'autres projets. Aujourd'hui, la fille de l'ombre occupe la première place, comme Philo l'avait fait après McCartney. Espérons que l'alchimie prendra...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 01 juillet 2008 dans Collections & Campagnes
Vous aimerez également
L'embellie Chloé
Il y a 1 an - 7
EN SAVOIR PLUS
Chloé fête ses 60 ans
Il y a 3 ans - 9
EN SAVOIR PLUS
Défilé Chloé - Automne/hiver 2012-2013
Il y a 4 ans - 14
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
5 commentaires
Tous les commentaires
CamilleIl y a 8 ans
Paulo Melim Andersson et son originalité me manque ...
RÉPONDRE
MaelleIl y a 8 ans
Le short me plait beacoup.
RÉPONDRE
sebIl y a 8 ans
d'accord avec maelle ;le short est top mais pour moi la fausse fourrure a imprimé léopard ,c'est has been!
RÉPONDRE
fran'Il y a 5 ans
Je suis bien contente que Clare Waight Keller remplace Hannah MacGibbon chez Chloé. Je n'en pouvais plus de voir toujours quasiment la même chose chez cette marque qu'avant j'adoré !!!! (avant : période Stella McCartney ).
J'espère que Hannah MacGibbon ne va pas être mise à la direction d'une autre maison ( style Louis Vuiton.... ) car cette fille je trouve que c'est une catastrophe !
RÉPONDRE
cassiaIl y a 5 ans
Bah moi j'aimais bien ce qu'elle faisait chez Chloé, ok ce n'était pas super impressionnant mais c'était souvent très portable et au final c'est ca que veulent les clientes.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode