Défilé Prada - Printemps/été 2009

À l'occasion de sa collection printemps/été 2009, Miuccia Prada a déclaré vouloir revenir aux sources, à quelque chose de primitif. Oui mais voilà, pour la madone italienne, les origines du vêtement ne se trouvent pas dans les abysses de la préhistoire (comme pour un certain Christopher Kane), mais bien plus dans les notions de charme et d'érotisme...
Défilé Prada

Il faut dire qu'en matière d'érotisme et de fétichisme, Miuccia Prada excelle. On se rappelle ainsi de ses austères guipures - pourtant impudiques - ou de ses micros jupons pour soubrette de sa griffe Miu Miu. En dépit d'afficher dans ses collections une certaine rigueur empreinte de sévérité, Miuccia Prada manie comme personne l'art de l'ambiguïté et du paradoxe.

Ainsi, ses élégantes Italiennes au chignon fifties et au noble maintien affichent néanmoins dans leur mise une franche inclinaison pour les jeux de la séduction. D'ailleurs, si celles-ci arborent jupes droites et parures de luxe, pas une de leurs tenues n'échappe à un froissé suggestif. Enfin, si la jupe peut se faire sévère, ce n'est que pour mieux accentuer l'effeuillage du buste qui, à coup de soutiens-gorge ruchés, dévoile une semi-nudité racée.

Ces dames à l'allure respectable semblent donc avoir jeté leur missel aux orties, revendiquant des amours dissolus dont leur silhouette porte encore les traces. Elles assument ainsi effrontément une jupe à demi ouverte - dévoilant une cuisse fuselée - et portent dignement le pull-over sans soutien-gorge. Par ailleurs, leurs toilettes d'apparat ont également perdu de leur bienséance, dévoilant bien plus que ce qui est respectable et se faisant diablement suggestives, alors que d'autres - toutes d'or vêtues - conjuguent une allure dominatrice très désinvolte.

Défilé Prada

En dépit d'être présentée sur des mannequins plus minces les unes que les autres, cette collection semble avoir été imaginée pour des silhouettes à la Monica Bellucci, tant sa sensualité est prononcée. Cependant, le style reste difficile d'accès - comme souvent chez Prada - et il faudra probablement attendre quelques semaines afin de commencer à se l'approprier...

Enfin, on ne peut faire l'impasse sur les accessoires de la saison pradienne : des escarpins effilés associés à de fins chaussons de satin qui, à en croire la démarche hésitante des mannequins, risquent de n'être guère portables sur les pavés parisiens. Dommage, quelques centimètres en moins en auraient fait des petites merveilles de féminité...


©photo : Vogue
Partager l'article
Par Lise Huret, le 24 septembre 2008 dans Défilés
Vous aimerez également
Défilé Prada - Printemps/été 2015
Il y a 2 ans - 10
EN SAVOIR PLUS
Défilé Prada - Automne/hiver 2014-2015
Il y a 2 ans - 9
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
10 commentaires
Tous les commentaires
kimlanIl y a 8 ans
Comme toujours Miuccia nous laisse sur le carreau et nous bouscule!

Une chose est sûre Coco, l'été prochain on aura le ventre à l'air...

Oups, peut être arrêter le chocolat pour viser la tablette!!!!
RÉPONDRE
EloIl y a 8 ans
Il faudra quand même voir comment s'approprier la tendance nombril à l'air sans passer par la case vulgaire ou ridicule... je suis pas très sûre de cette mode en fait, à voir si le prêt à porter de l'été prochain va suivre... le revival des années 80/90 c est pas trop mon truc!!
RÉPONDRE
ApollineIl y a 8 ans
Je trouve que la collection est violente, trop évidente au niveau des coupes. Le pull-over sans soutien-gorge, j'adore, mais le reste... Et je suis d'accord avec Elo, comment s'aproprier la tendance du nombril à l'air ? Le ventre est l'une des parties les plus disgracieuses du corps humain, pour qu'on puisse le montrer élégamment et sans gêne, il faut vraiment qu'il soit parfaitement plat, et dans ce cas bien souvent, on voit les côtes outrageusement (comme le mannequin de la quatrième photo) ce qui est vulgaire.

Sinon j'apprécie beaucoup les couleurs, leur harmonie.
RÉPONDRE
CocoIl y a 8 ans
Pour le ventre à l'air, j'ai bien peur qu'il faille s'y résoudre...
RÉPONDRE
AylaIl y a 8 ans
Le ventre à l'air avec jeu de côtes apparent c'est pas très érotique ... et je me permets cette reflexion parce que j'ai moi même de maaaaagnifique côtes et je ne trouve pas ça vraiment joli à regarder (mais c'est dur de prendre du poids sur les côtes :D )
Donc la tendance ventre à l'air en ce qui me concerne j'oublie lol
RÉPONDRE
EloIl y a 8 ans
c est sur que ca va etre difficile à porter et à assumer... cela dit avec un bandeau assez large et une jupe taille haute why not? si c est bien porté évidemment et par 30° au bord de la mer ;-)
RÉPONDRE
lion of fashionIl y a 8 ans
rien qui ne fasse très envie, des coupes qui ne sont pas faites pour se sentir "soi en mieux", et je connais peu de gens qui se sentent d'humeur expérimentale et frondeuse 24 h/ 24h...Dans les coups de barre, je ne pense pas qu'un demi-haut ou q'une robeouverte sur un des cotés du ventre soit la chose la plus agréable, et puis, en terme de couleur et de résultat général, c'est d'une tristesse et d'un plat!
Surprenant.
RÉPONDRE
b2chooIl y a 8 ans
Un défilé un peu trop expérimental!!!!!
Les chaussures belles mais impraticables!!!!
j'aime pas!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
la 4eme mannequin est d'une maigreur maladive!!!!!!!
Bref Prada, sexy mais importable!!
jéattend voir les autres accessoires!
RÉPONDRE
cocoforeverIl y a 8 ans
Comme dirait carine roitfeld c'est très cul ce défilé.
RÉPONDRE
cocoforeverIl y a 8 ans
Quel beau défilé,mais elles ont souffert les mannequins par ce que plusieurs mannequins sont tombées.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode