Défilé Gucci - Printemps/été 2009

Il est des collections qui se lisent comme du papier à musique, où les passages s'enchaînent avec une fluidité cohérente, où chaque vêtement se comprend instantanément et où le prêt-à-porter devient du prêt-à-consommer. Le dernier défilé de Frida Giannini pour Gucci en fait partie…
Défilé Gucci

La vision de la mode de celle qui règne depuis 2005 sur l'ex-fief de Tom Ford est en effet particulièrement pragmatique. Alors que ce dernier destinait ses collections à des sexy girls hiératiques, Frida Gianni les conçoit pour une jeune jet-setteuse facile à convaincre, ayant besoin d'une garde-robe hype pour ses multiples activités mondaines. Du coup, point de concept alambiqué sur le podium Gucci, mais un thème net et facilement descriptible.

Pour la saison printemps/été 2009, la folk' attitude de l'hiver laisse donc la place à une ambiance exotique, dont tous les clichés seront exploités : Fédora, micro robe de mousseline disco, saharienne, imprimé coucher de soleil, croco ou végétal... En dépit de ne pas briller par ses innovations, Frida Gianni parvient tout de même à rendre sa collection pertinente. Il est vrai que l'on ne s'y perd pas, et que si l'on apprécie les points forts Gucci - pantalon cigarette pour costume d'homme revisité, micro longueur, glamour bling bling light et mousseline - la collection été 2009 est une référence du genre.

Défilé Gucci

Ainsi, le costume de garçon manqué parfaitement coupé se décline tout au long du show, la saharienne de cuir chocolat est divinement sexy, les mini toilettes baba cool chic sont astucieusement relevées d'une ceinture de cuir souple et le combishort se fait plus baroudeuse glam' que jamais, tandis que les fastueuses robes de soirée clôturent majestueusement un show dirigé d'une main de maître, dont les acheteurs peuvent commander les pièces les yeux fermés.

Par ailleurs, Gucci ne serait pas Gucci sans une proposition d'accessoires digne de ce nom. On note donc la présence du sac à dos (qui est clairement sur le sentier du must have estival depuis son apparition chez Marc Jacobs) et du "New Jackie", sorte de besace oversize assez charmante... Du côté des souliers, les hauteurs vertigineuses commandées par Frida n'ont rien à envier à celles de chez Prada (même si les escarpins Gucci semblent un rien plus stable). On tombe ainsi facilement sous le charme de ces modèles à patins, outrageusement perchés et sanglants haut la cheville...

Au final, pas de réelle magie chez Gucci, mais une maîtrise incontestable de la mode luxe version grande diffusion...


©photo : Vogue
Partager l'article
Par Lise Huret, le 25 septembre 2008 dans Défilés
Vous aimerez également
Gucci : Défilé croisière 2017
Il y a 5 mois - 7
EN SAVOIR PLUS
Défilé Gucci - Automne/hiver 2016-2017
Il y a 9 mois - 4
EN SAVOIR PLUS
Défilé Gucci Homme - Automne/hiver 2016-2017
Il y a 10 mois - 12
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
5 commentaires
Tous les commentaires
PaulineIl y a 8 ans
Vraiment génial ce défilé, les looks ont beau être extrèmement variés, ils sont quasi tous désirables. Mention spéciale pour le 3e...
RÉPONDRE
Carla SIl y a 8 ans
Cela a beau être effectivement portable, je ne vois pas l'intérêt de la collection, du déjà vu et surtout un niveau de création digne de chez Zara...
RÉPONDRE
Tendance-ModeuseIl y a 8 ans
Incroyable show, a-do-ré. Surement des idées à piquer pour l'été à venir! (je précise vu qu'avec tous ces nombrils à l'air, ce n'était pour l'instant pas vraiment possible avec les autres ^^)
RÉPONDRE
b2chooIl y a 8 ans
Très beau défilé mais si je ne savais pas que c'est du GUCCI je croirerai que c'est du Versace ou Cavalli!!!!!
N'empeche c'est très beau et il ya de bonnes idées à piquer......mais non, il ya toute la collection à piquer!!!!!!
RÉPONDRE
cocoforeverIl y a 8 ans
Rien d'exceptionnel!!! je suis décue
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode