Défilé Balmain - Printemps/été 2009

En vraies séductrices des Temps modernes, les filles Balmain s'affichent plus sexy que jamais, mixant réminiscences army et glamour strassé. Ne faisant plus aucune différence entre le jour et la nuit, elles imposent leurs riches paillettes sous le soleil de midi, assumant ainsi leur rebelle attitude de petites filles gâtées…
Défilé Balmain

Christophe Decarnin continue de jouer cette partition rock and luxe qui plaît tant aux modeuses d'aujourd'hui. En parfaite continuité avec le show de l'hiver dernier, ses modèles affichent des silhouettes longilignes, ponctuées de quelques pièces fortes récurrentes.

La veste d'officier aux épaulettes de torero se décline ainsi en version denim, strassé et cuir, tandis que le jean se veut soit légèrement destroy, soit aspergé d'eau de javel. Il en va de même pour les mini robes drapées chères au créateur qui, au grès de ses fantaisies, se parent d'une doublure de strass arachnéenne, se gainent de ceintures brillantes ou s'offrent de riches broderies anti-récession.

La belle de Decarnin est une conquérante urbaine, portant ses robes coupées à cru, ses denims déchirés et ses tops de soie ouvertement loose. Noctambule, elle brille en micro robe de sequins vert émeraude, tout en dégageant une aura plus grunge que jet-set. Foncièrement libre, elle se plaît à mélanger les genres, n'hésitant pas à associer veste richement travaillée et denim malmené, ainsi que top strassé et jean virginal.

Défilé Balmain

Cependant, si nombreux sont les passages où la rébellion se veut à fleur de peau, d'autres s'imaginent ouvertement plus chic et glamour, tout en conjuguant la sexyness propre au néo Balmain. Les jupes taille haute zippées se marient ainsi à la dentelle impudique, tandis que les toilettes de ballerines goth' s'imaginent d'ores et déjà sur le tapis rouge.

L'incorrection furieusement hype de Decarnin réapparaît ensuite rapidement sous l'apparence de longues mousselines asymétriques ultra dénudées, dévoilant sans réserve une silhouette de rêve. Qu'elles soient charbon, neige ou bubble gum, ces tenues d'apparat Cavalliesque sublimeront à coup sûr les it girls à la recherche d'un supplément de sex appeal.

Au final, pas de révolution chez Balmain mais une évolution maîtrisée, cohérente, en adéquation avec l'air du temps. Christophe Decarnin s'assure ainsi de nombreuses parutions chez Carine Roitfeld...


©photo : Vogue
Partager l'article
Par Lise Huret, le 29 septembre 2008 dans Défilés
Vous aimerez également
Rihanna chez Balmain
Il y a 2 ans - 24
EN SAVOIR PLUS
Défilé Balmain - Automne/hiver 2013-2014
Il y a 3 ans - 16
EN SAVOIR PLUS
Défilé Balmain - Printemps/été 2013
Il y a 4 ans - 13
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
19 commentaires
Tous les commentaires
lion of fashionIl y a 8 ans
Effetivement coupes hyper contrôlées, silhouettes bien balancées!J'aime beaucoup!
L'imprimé de l'avant-dernière silhouette me fait penser à du Dries Van Noten.
RÉPONDRE
LeiIl y a 8 ans
la dernière silhouette est juste .. wow!! j'adore!
RÉPONDRE
mathildeIl y a 8 ans
On voit tout à fait Carine Roitfeld porter la 3e silhouette !
RÉPONDRE
Tendance-ModeuseIl y a 8 ans
Oh j'adore j'adore j'adore. Un des défilés qui m'a le plus plu!
RÉPONDRE
Carla SIl y a 8 ans
Mhhhh les slims destroy javelisés, il aura fallu que Balmain passe par là pour me convaincre de leur come back des années 90 :)
c'est Garance qui va être contente !
RÉPONDRE
Oh-tomate-hicIl y a 8 ans
Balmain ne fait que des sans fautes depuis 2-3 saisons, ces silhouettes font rêver,et donne envie de jouer avec les codes jour/nuit ! Superbe =)

Coco, tu n'as pas écrit de billets ce week-end pour cause de fashion week parisienne ? Je veux dire, tu es allé voir les défilés Balmain et Nina Ricci ?
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 8 ans
Oh-tomate-hic : Coco n'écrit jamais de billet le WE :)
RÉPONDRE
schtifIl y a 8 ans
On reconnait bien là la patte d' Emmanuelle Alt, bras droit fashion de ladite Carine et qu'on devine aisément fashion editor chez Balmain, non?
Toutes ces redactrices qui font du consulting pour les marques de luxe et qui peu après sélectionnent les vêtements issus de ces contrats dans leurs propres sujets mode, c'est un peu vicié...
m'enfin....
RÉPONDRE
b2chooIl y a 8 ans
Moi j'aime moyennement!!!!
Je trouve que Decarnin tourne un peu en rond!
C'est beau mais....c'est sur que la tendance glam'rock est a son apogée mais ce défilé me rappele calui de l'hiver dernier qui me rappele celui de l'été.......
Bref, je pense qu'il pourrais nous proposer autre chose!!!!!
en f ait, il a juste rajouté des épaulettes et quelques petits détails, il manque de créativité??????
Il veut à tout pris être It????
Réponse au prochain défilé!!!
RÉPONDRE
sebIl y a 8 ans
mmm c'est vrai que ca commence a faire un peu repettitif mais je vois pas trop la difference entre ll'univers des pantacourts rock imprimés leopard et celui de cette derniere collection et celui de cet affreux pantalon troué quand a la derniere robe on dirait qu'il l'a trouve dans le grenier de genevieve de fontenay
RÉPONDRE
Oh-tomate-hicIl y a 8 ans
Julien : Je ne m'en étais jamais rendu compte ! Bon bah je me tais et je sors d'ici alors =D
RÉPONDRE
Joli félinIl y a 8 ans
Je ne sais pas pourquoi mais tout le monde à Londres est "completely in love with Balmain"!!

C'est au moins le quatrième article que je lis dans la presse anglaise qui vante les mérites de cette "maison française".

Pour ma part je rejoins la plupart d'entre vous. Déjà vu, Bof, Et Carine m'exaspère de toutes façons!
RÉPONDRE
cocoforeverIl y a 8 ans
Pour COCO tu t'es rendue à ces défilés?
RÉPONDRE
AnnaIl y a 8 ans
Je vois que tout le monde n'a pas l'air de trop aimer le défilé Balmain mais moi j'adore et je pense que Christophe Decarnin ne se répète pas mais complète car il y a plain de nouvelles choses c'est clair que c'est dans le même style mais c'est pas identique au défilé précédent. Puis au moin il a un style et sa c'est hyper bien, si vous regarder par exemple Armani ben on s'attend à avoir une similitude avec les année précédente.

Ce n'est, bien sur, que mon avis mais perso moi j'aime beaucoup ce qu'il fait.
RÉPONDRE
....Il y a 7 ans
Coco, je viens en allant sur LUISAVIAROMA de voir les prix de cette collection que j'ai adorée et là, c'est le choc:
Jeans de 1270 à 6500 euros
Vestes sublimes de 2184 à 3354 euros
Robes aux environs de 15000 euros
Tops à plus de 1000 euros
Bon pour les vestes et les robes je trouve cela justifié même si elles ne dureront qu'une saison car les maxi épaulettes ne sont pas trop des basics mais pour les jeans et les tops???????!!
C'est trop!!Ok ils sont beaux mais est ce justifié?????????
Les matières utilisées par balmain sont des plus basiques:coton(beaucoup de cotons), soie et dentelle
Bref je trouve cela extremement choquant et toi?
RÉPONDRE
petrouchkayaIl y a 7 ans
OMG j'adooore cette collection!!!
RÉPONDRE
RosieIl y a 7 ans
MAGNIFIQUE DEFILE !
RÉPONDRE
soniaIl y a 7 ans
Bonjour,
je voudrais juste passer une petite annonce pour trouver une veste:
la veste en jean bleach de chez balmain étant de la dernière collection, on en la trouve plus en magasins =/
Je voudrais donc savoir si quelqu'un pourrait me vendre cette veste ou une veste dans le même genre.
Si vous pouvez ou connaissez quelqu'un qui pourrait m'aider, merci de me contacter sur:
www.xx-babydoll-xx7.skyrock.com
ou sur MSN
la-cavaliere-amoureuse@hotmail.fr
RÉPONDRE
killianIl y a 6 ans
Balmain, c'est toujours très beau et j'ai envie de tout porter. J'ai l'impression que c'est comme si c'était du Zara en beaucoup plus luxueux. Et beaucoup beaucoup plus cher !
Mais contrairement à ce que je vois lors des autres défilés, Balmain fait des fringues qu'une fille de 20 ans a vraiment envie de porter. C'est sexy et branché !
Heureusement que zara s'inspire beaucoup des collections Balmain, comme ca je peux "un peu" avoir le look des filles que j'ai vu défiler !!!!
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode