Défilé Givenchy - Printemps/été 2009

À l'inverse de Balenciaga (qui continue son ascension vers les étoiles en nous emportant dans son sillage), le défilé Givenchy de l'été prochain semble quelque peu confus et sans réelle colonne vertébrale, nous laissant légèrement sur notre faim…
Défilé Givenchy

Du noir, du noir, du noir... Riccardo Tisci a clairement trouvé sa couleur de prédilection. Cependant, s'il était parvenu dernièrement à la rendre exaltante, sa dernière collection ne nous semble pas suffisamment novatrice et désirable pour renouer avec la "magie noire" des précédentes...

Malgré tout, la technique couture, la capacité à créer des silhouettes fortes et les mariages de matières (relevant les looks monochromes) étant toujours présents, le show Givenchy reste sans conteste l'un des chouchous du staff de Vogue, qui est venu en nombre assister à la présentation.

Pour cette collection, les inspirations gothiques de l'hiver dernier - matérialisées par une abondance de chaînettes et de mini crucifix - ont laissé la place à des citations venant de l'Ouest américain, où le style cow-boy règne en maître. Dans un premier temps, l'influence se fait doucement ressentir : les costumes charbons tendent vers l'uniforme de marshal, tandis que les embellissements de certains tops rappellent les chemisiers des élégantes du Far West.

Défilé Givenchy

Puis le noir cède momentanément la place à des micro robes de mousseline translucide, associées à un jaune chimique venant alléger le discours toujours très dark de Tisci. Cet interlude de dentelles, transparences et jeux de découpes - agrémenté de serre-têtes à la Nelly Olson - s'interrompt par l'arrivée d'ensembles women in black du temps des chercheurs d'or. Plastrons, nœuds papillons, rubans et étoiles de shérifs portées en nouveau bijou hype marquent alors les passages en noir et blanc, très 1850.

Par la suite, Riccardo Tisci semble avoir été fortement inspiré par les vêtements de cowboys. Le slim en cuir se pare ainsi de découpes évoquant les surpantalons de ces derniers, tandis que le blue jean fait son apparition sous la forme de la traditionnelle veste en denim, que les motifs santiags s'emparent des skinny et que la cravate ruban se porte large et strassée sur des total looks nude. Si tout cela fleure bon le long métrage de Delmer Daves "3h10 pour Yuma", Tisci ne manque pas de moderniser l'ensemble grâce à des bustiers bondage diablement sexy.

Défilé Givenchy

Enfin, on n'oubliera pas de regarder attentivement les créations shoesesques de la collection, ces dernières ayant pour habitude de fortement influencer les goûts de la gent modeuse. On note donc la présence de semelles pointues, de zips, de motifs santiags ainsi que de l'imprimé zèbre, le tout sur des ankle boots hautes perchées et très aérées.


©photo : Vogue
Partager l'article
Par Lise Huret, le 02 octobre 2008 dans Défilés
Vous aimerez également
Défilé Givenchy - Printemps/été 2016
Il y a 1 an - 7
EN SAVOIR PLUS
Les christs Givenchy
Il y a 1 an - 9
EN SAVOIR PLUS
Julia Roberts, le choix Givenchy
Il y a 1 an - 33
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
13 commentaires
Tous les commentaires
MarionIl y a 8 ans
Carine Roitfeld n'a pas tarder à adopter l'une des pièces phare du show...
www.fashionologie.com/fil...
RÉPONDRE
Mlle. AIl y a 8 ans
Je trouve les trois premières tenues très tristes, et les trois dernières relativement vulgaires et déjà vues. A la limite je préferais l'hiver...

Sinon, c'est moi ou la mannequin n° 4 n'a qu'un seul bras?
Est-elle touchée par le syndrome "3ème jambe" dont a été victime notre président récemment?Photo retouchée?
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 8 ans
Mlle A : son bras doit se trouver derrière elle :) La preuve qu'il ne lui manque pas un membre se trouve ici :
assets.madame.lefigaro.fr...
RÉPONDRE
Tendance-ModeuseIl y a 8 ans
Les chaussures me plaisent beaucoup, mais les vêtements... quelques jolies pièces bien sûr, mais la collection dans son ensemble ne m'exalte pas autant que les précédentes. A rajouter sur la liste des déceptions en compagnie de Dior. Dommââge!
RÉPONDRE
G.Il y a 8 ans
Tiens, la nouvelle mode en matière de mannequin serait les manchots...?
A quand les unijambistes ?
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 8 ans
Marion : Carine Roitfeld adopte toujours les pièces phares des défilés ... c'est Carine Roitfeld quoi !
J'adoooore la premiere chaussure, en bas a gauche !
RÉPONDRE
b2chooIl y a 8 ans
Ce défilé est une déception!!!!
C'est noir,c'est assez tassé!!
Tisci n'a pas la virtuosité d'un Karl lagerfeld ki peut nous faire un défilé tout en noir mais en légereté!!!!
Il a to voulu travaillé le coté rock si chère à ses fans du vogue!!!!!!!
Difficile de cartonner après les block busters de son été-hiver 2008
2009 ne sera pas l'année givenchy!!!!
RÉPONDRE
CocoIl y a 8 ans
Seul&Fabuleux : Heureuse de ton retour dans les com' :) :)
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 8 ans
Coco : merci ! Ca fait du bien de revenir ...
RÉPONDRE
EstelleIl y a 8 ans
Les robes citron sont mignonnes, très agréables visuellement. L'association cuir/denim présentée ici ne me paraît pas très flatteuse, je verrais plutôt une chemise en jean portée avec un slim en cuir.... Ouiii c'est une très bonne idée. Il ne me manque plus que la chemise et le tregging quoi... =D
RÉPONDRE
dianagrebenceaIl y a 7 ans
comment trouver les chaussure en dantelle "givenchy" de couleur blanche
merci de me repondre.....diana.grebencea@hotmail.fr
RÉPONDRE
margaritaIl y a 7 ans
tu parles de cela :
www.net-a-porter.com/prod...
RÉPONDRE
dianagrebenceaIl y a 7 ans
oui, merci!

au moins je me suis fait une idée du prix...

mais il me faut en blanc, c'est pour mon mariage
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode