British Fashion Awards 2008

Luella Bartley a été élue designer de l'année, Jourdan Dunn new model of the year, Nicholas Kirkwood a reçu le Emerging Talent (Accessories) tandis que Matthew Williamson a été nommé Red Carpet Designer... Tel est le palmarès de la soirée très prisée des British Fashion Awards, qui a d'ailleurs rassemblé tout le gotha hype de la mode. Profitons de la présence de tout ce beau monde pour en tirer une petite leçon de style…
Jourdan Dunn & Luella Bartley

La frêle et longiligne Jourdan Dunn n'en revenait pas d'avoir décroché cette distinction, alors qu'elle était en compétition avec Agyness et Lily... Cependant, après être apparue dans de nombreux éditoriaux de Vogue, après avoir clôturé des défilés tels que ceux des Rodarte ou d'Alexander McQueen, tout en imposant son physique black là où les mannequins de couleur se faisaient rares, la belle a amplement mérité le titre de meilleure modèle de l'année.

Vêtue d'une sage robe bustier immaculée accompagnée d'une paire de collants opaques, Jourdan a misé sur la tendance "contraste" du moment, qui le lui rend bien. Élégante, fraîche et diablement chic, la lauréate nous prouve que le duo noir et blanc est une valeur sûre sur laquelle on pourra miser lors des cocktails de fin d'année.

Au cœur d'un tailleur psychédélique issu de sa collection été, Luella Bartley arborait coquettement les couleurs de sa griffe. Toute de tweed vêtue, la créatrice n'avait pourtant rien de la reine d'Angleterre, tant elle sait dédramatiser son look dadame en lui associant tee-shirt loose, coiffure naturelle et make up nude. De plus, le violet étant l'une des teintes phares de la saison, la styliste de l'année fait un sans-faute.

Katie Grand & Alice Dellal

Plus expérimentale, la rédactrice en chef du magazine Pop ose l'accessoire en plume. Cependant, loin de la jouer french cancan, la très inspirée et visionnaire Katie Grand le mixe à des atours rock futuristes et glitters à souhait, temporisant l'ensemble par un marcel charbon semi-transparent ultra casual. Le top en maille quasi translucide à la American Vintage s'avère ainsi être le compagnon idéal de toute tenue fortement dosée en originalité.

Pour finir, c'est Alice Dellal et sa dégaine grungy qui retient notre attention. Sans avoir l'air d'y toucher, la jeune brésilienne cumule sur sa tenue 3 des futurs "it" de l'été. Tout d'abord, elle noue sa chemise, ayant compris (après avoir assisté aux derniers défilés) que l'art du "nouage" sera un indispensable du dress code estival. Ensuite, elle se glisse dans une mini robe stretch célébrant dignement le retour des années 90. Enfin, elle enfile une veste sans manches en denim clairement destroy. Autant de points forts que la jeune demoiselle maîtrise à la perfection...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 27 novembre 2008 dans Actu mode
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
5 commentaires
Tous les commentaires
layaIl y a 8 ans
Jourdan dunn est magnifique!
RÉPONDRE
godsavezaraIl y a 8 ans
alice dellal en fait vraiment trop!!!elle est si looké hard qu'elle tourne au ridicule
RÉPONDRE
lion of fashionIl y a 8 ans
Jourdan Dunn: classe et simplicité battent haut la main la "It"-omania affichée par Mlle Dellal.Et ce n'est pas le cumul assez ridicule et commun de tendances éphémères qui la sauveront.
Ca saute aux yeux, non?
RÉPONDRE
cassieIl y a 8 ans
eh bien bravo à la dunn! elle le méritait! en plus c'est vrai qu'elle est vraiment mignonne! par contre j'ai du mal avec le style de luella, trop de froufrous je trouve! le mélange gris, noir violet, j'avoue j'ai du mal! mais bon ça reste original! et le look de Grand, il est spécial également...quant à dellal, son look lui va bien, même si il n'a rien d'original...
RÉPONDRE
sebIl y a 8 ans
Jourdan Dunn est vraiment jolie et possede ce charme naturel qui n'est pas donné a tout le monde !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode