Défilé Rodarte - Automne/hiver 2009-2010

En apportant depuis quelques saisons une touche couture aux défilés new-yorkais, les sœurs Mulleavy ont pris en otage le cœur des rédactrices de mode. À coups de tricots expérimentaux, d'alliages audacieux de matières et de looks néo sexy, les Rodarte tissent leur toile sans jamais démériter…
Défilé Rodarte

Il en va ainsi pour leur présentation automne/hiver qui, tout en restant dans l'esprit des précédentes, se renouvelle joliment. Les deux Californiennes déclarent d'ailleurs s'être inspirées de l'architecte Gordon Matta-Clark pour élaborer leur vestiaire. Après une petite recherche sur Monsieur Clark, celui-ci s'avère être un artiste des années 70 dont le concept était d'opérer des coupes de bâtiments, dévoilant ainsi leur intérieur et ossature.

La collection Rodarte se décline donc dans une palette chromatique allant du blanc au gris, évoquant la poussière des chantiers, les pierres salies et le ciment grisâtre. Le tout bien sûr suffisamment esthétisé pour rendre l'ensemble plus lumineux que n'importe quel cliché de Clark.

Défilé Rodarte

Cependant, la prise d'inspiration ne s'arrête pas là, les deux sœurs - qui travaillent essentiellement sur les tricots et les détournements de matières - ayant trouvé dans les coupes franches de l'artiste de quoi imaginer de nouvelles compositions. L'imprimé des jupes évoque alors les jointures d'un mur décrépit, tandis que les tops ouvragés et autres pièces lainées semblent retranscrire en texture duveteuse quelques vieilles façades urbaines...

Par ailleurs, la ligne des silhouettes se veut simple et incisive (l'accent étant mis sur la mutation des tissus) afin de ne pas surcharger l'impact visuel. Dès lors, tous les mannequins - à quelques exceptions près - arborent une base commune : mini-jupe évasée, bustier travaillé en transparence (parfois surmonté d'un gilet opulent) et paire de cuissardes lacées (ayant fait se pâmer d'envie l'assistance).

Défilé Rodarte

Pourtant, loin de se faire répétitifs, les ensembles se démarquent les uns des autres grâce à des habillages toujours plus sophistiqués. Les filles Rodarte savent en effet mixer avec brio détails grunge chic, rock dark et couture, parvenant à composer un ensemble cohérent et actuel qui, s'il semble difficilement portable au quotidien, pourrait une fois dépareillé faire la joie de fashionistas telles que Kirsten Dunst (qui s'avoue d'ailleurs déjà conquise).

La présentation s'achève sur quelques éclats de bleu glacial et de vert métallique, offrant aux toilettes un esprit plus "soir". D'ailleurs, si l'on en croit la rumeur selon laquelle les créatrices habilleraient une des nominées aux Oscars, il se pourrait bien que l'une des futures toilettes de la cérémonie se trouve parmi ce final...


©photo : WWD.com
Partager l'article
Par Lise Huret, le 18 février 2009 dans Défilés
Vous aimerez également
Défilé Rodarte - Printemps/été 2014
Il y a 3 ans - 19
EN SAVOIR PLUS
Défilé Rodarte - Automne/hiver 2013-2014
Il y a 3 ans - 10
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
11 commentaires
Tous les commentaires
lion of fashionIl y a 7 ans
Bravo pour la prise de risque!
voilà des créatrices qui ont toujours un vrai fil conducteur pour chacune de leur collection, ça sent le travail et l'huile de méninges, c'est bien, c'est bien!
:):):)
RÉPONDRE
catherineIl y a 7 ans
très intéressant je les connaissais de nom et jetais un oeil sur quelques collections mais celle ci retiendra mon attention, à suivre
RÉPONDRE
roseIl y a 7 ans
Les cuissardes noires sont magnifiques! par contre en gris elles font trop scotch je trouve ;) et coup de coeur pour la 5ème tenue très Edward aux main d'argent.
RÉPONDRE
AndreaIl y a 7 ans
Décidément, ils restent vraiment toujours dans le même style ! Personnellement je ne suis pas super fan, même si certaines silhouettes sont pas si mal.
RÉPONDRE
....Il y a 7 ans
Cette collection...UN REGAL!!
Chapeaux pour la prise de risque, même si avec Rodarte, on sait que ça sera un carton!
Pour moi, Rodarte est l'équivalent americain de Balenciaga ou Prada car, elles tentent des choses et il ya toujours un fil conducteur fort!
Les Silhouettes sont parfaites. Les Cuissardes vertes par contre???!!!!
Je sens malgré l'importabilité de cette colletion que les fashionistas vont adorés!!!!
Les cuissardes, on en verra beaucoup à la fashion week de Septembre!!
RÉPONDRE
ImelaIl y a 7 ans
J'adore, j'adore, j'adore ! Ces filles sont de véritables génies qui me comblent à chaque saison ! Très intéressante cette inspiration architecturale sur Gordon Matta-Clark dont je ne connaissais pas le travail.
RÉPONDRE
JadeIl y a 7 ans
Rodarte, c'est magnifique!
RÉPONDRE
kiddy94Il y a 7 ans
C'était bien mais franchement , pour une collection automne/hiver ... j'ai déjà frois rien que de m'imaginer dans ces tenues !!

Mais bon sang ! Suis-je bête ! Rodarte a tout prevu !! C'est à cause du rechaufement climatique!!
RÉPONDRE
lucieIl y a 7 ans
Une fois de plus, je suis charmée. Rodarte devient de plus en plus une de mes griffes fétiches...
RÉPONDRE
sebIl y a 7 ans
ce défilé me fait penser au dernier que les soeurs ont fait ...et que j'ai détesté !je suis traumatisé par les collants maxi résille qu'elles ont voulues remettre au gout du jour !!!
RÉPONDRE
KawéIl y a 7 ans
Les cuissardes noires <3
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode