Défilé House of Holland - Automne/hiver 2009-2010

Intrinsèquement lié à la carrière d'Agyness Deyn, Henry Holland ne pourrait se passer de la présence du top anglais. Outre-Manche, Henry et Agyness forment en effet un couple hype et underground, déchaînant les passions. Cette saison, le défilé House of Holland fut ainsi rythmé par les salves d'applaudissements du public. La collection le méritait-elle ? Il se pourrait bien que oui...
Défilé House of Holland

Au cœur de son fief londonien, Henry Holland est en terrain conquis. Il faut dire que depuis ses fameux tee-shirts aux inscriptions oversize, le jeune homme fait figure de star aux yeux de bon nombre de fashionistas. Ceci dit, cela ne l'empêche pas de tenter chaque saison une nouvelle expérience fashion, bien au contraire : alors que pour l'été 2009 il imagine Aggy en boyfriend à pois, l'hiver 2010 l'amène à délaisser l'esprit nineties et à concevoir un vestiaire fort et intemporel.

Apparemment, l'homme aime s'emparer d'une idée et l'exploiter au maximum. Par le passé, il avait ainsi dessiné une collection composée d'une multitude de tartans psychédéliques, tandis que plus récemment ce fut le duo pois/fleurs qui l'obnubila. Son discours y gagne en force et ses vêtements en deviennent iconiques, à tel point qu'il lui suffit d'à peine une vingtaine de passages pour marquer les esprits.

Pour l'hiver prochain, il développe un concept brillant par sa simplicité : composer ses silhouettes en utilisant les dégradés de teintes de la palette Pantone, chacune étant séparée d'une ligne blanche. Agyness Deyn ouvre ainsi le défilé avec un ensemble veste large aux manches bouffantes/pantalon cigarette, le tout allant d'une paire d'escarpins vert gazon à une teinte bien plus foncée, rappelant celle des sapins scandinaves.

Défilé House of Holland

Il en va ainsi pour chaque look : que ce soit sur ce pantalon flou relevé de strass et accompagné d'un simple pull-over, cette robe aux plis plats en 3D ou encore cette toilette de cocktail asymétrique, le noir, le bleu, le rose ou le violet se voient déclinés sur tous les tons.

Si le discours est à priori très simple, il n'a rien de simpliste. En effet, les compositions graphiques sont parfaites, l'accessoirisation des silhouettes s'avère extrêmement juste (les Mary Jane sanglées sont d'ores et déjà un must) tandis que les manchons, toques et autres maxi manteaux en poils de yak confèrent une touche de cosyness branchée à l'ensemble.

Enfin, on note que tout comme Christopher Kane, Henry Holland axe son travail sur un parti pris graphique fort. Est-ce une simple coïncidence ou bien l'œuvre de l'air du temps ? Une chose est sûre : les rayures leur vont bien...


©photo : Vogue
Partager l'article
Par Lise Huret, le 25 février 2009 dans Défilés
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
13 commentaires
Tous les commentaires
ImelaIl y a 7 ans
Ola non c'est vraiment *trop* pour moi ! Certes c'est bien joli si l'on sélectionne deux, voir trois silhouettes plutôt fines, il y en a de très réussies comme celle du milieu de la deuxième photo, mais là j'ai l'impression de me recevoir une poignée de stabilos sanglés de tippex en pleine poire sans m'y attendre! Les femmes passe encore, mais pour les hommes, pouah !
Peut être que j'y comprends rien mais pour moi c'est vraiment ridicule de présenter une collection aussi simple (même si d'après Coco "l'accessoirisation des silhouettes s?avère extrêmement juste") du début à la fin ! L'adjectif "mono-idée(ique)" existe-t-il ?

Ps: De plus j'en ai ma claque de Agyness !

- C'était le coup de gueule du jour ^^
RÉPONDRE
SebIl y a 7 ans
C'est agyness ?Je ne la reconnait pas !ce défilé était vraimment immonde surtout le 2eme look !Non mais franchement ,c'est quoi ces couleurs ?Je suis comme toi Imela ,moi qui ,était completement gaga de cettte mannequin et de ses loook de malade,j'en ai marre d'elle ,au bout d'un moment ,on se lasse de voir sa tete partout ,dans tous les magasines ,les rédactrices de mode du monde entier lui consacre des pages entieres pour décortiquer ses looks dans les moindres détails afin de permettre aux lectrices avides de ressembler a "la mannequin de l'année"de se reconstituer une garde robe digne de ce nom.et puis ,j ecrois que c'est sur ce site qu'on avait parler de agyness qui se prenait pour une militante anti fourrures et qui se ramenenait avec une peau de bete sur le dos deux jours apres le congres non ?!!!!Mais son groupe n'est pas mal !
RÉPONDRE
LéaIl y a 7 ans
C'est drôle moi je le trouve pas si mal ce défilé, je trouve l'idée originale et les couleurs jolies :p

Par contre c'est pas trop portables, mais bon...
RÉPONDRE
....Il y a 7 ans
I Hate that!!!!
Ma plus grosse deception depuis le début de la saison des shows.......
Une mode incipide, baclée, trop facile, pas assez recherchée avec un peu de Deja vu!!!
En même temps à quoi je m'attendais avec HOH????
Ces Marques qui ne flirtent qu'avec le hype m'énervent!!!!
C'est de la mode qu'on veut, on veut des classiques revisités, des nouveaux terrains explorés....
Mais pas ça!!!!
Bref, J'aime vraiment pas.......
RÉPONDRE
YuyieIl y a 7 ans
Le seul adjectif que j'ai trouvé est "marrant". C'est joli à voir même si parfois ça pique les yeux, mais ça en reste là. Et oui, je suis d'accord, il y a une over-Agyness-dose générale.
RÉPONDRE
kiddy94Il y a 7 ans
Oulah ... moi j'aime que c'est t-shirt oversize (qui coute pas chère qui plus est ! ) mais là c'est vraiment une vision apocalyptique de la mode..
RÉPONDRE
Manon.Il y a 7 ans
C'est affreux !! On dirait le truc qu'on donne qui ressemble à un éventail quand on veut repeindre un mur , avec les dégradés de couleurs !! Le pire , c'est qu'on voit la même chose pendant tout le long du show !!
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 7 ans
Manon : tout à fait, c'est la palette Pantone dont parle Coco :)

upload.wikimedia.org/wiki...
RÉPONDRE
juneIl y a 7 ans
bah personnellement je trouve ça sympa, j'imagine ça plutôt portable en pas-total look (les collants avec une petite robe noir serais à mourir)
RÉPONDRE
B.Il y a 7 ans
Je n'ai jamais aimé House of Holland, mais les chaussures m'ont l'air jolies :D
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 7 ans
Jvois plutot ca comme de l'art personnelement ! Rien de revolutionnaire ni rien de facilement portable, bien que certaines pieces peuvent surement se porter mais dans un certain contexte ! C'est pas désagréable a regarder ! Et puis c'est de la mode Londonienne donc ca reste étrange a mes yeux mais c'est ca qui apporte de l'interet justement ! Il en va de meme que pour les débuts de Gareth Pugh ... j'ai jamais été attiré par le gothique et pourtant j'apprécie son travail ...
RÉPONDRE
JézzIl y a 7 ans
je suis complètement foooooooooooolle-dépendante-déja-en-manque des chassures de la dernière fille, en rose !!

Elles sont MALADES !!!!!

Je peut me les procurer pour à peu près combien en ligne ?? et ou ??

HELP !!
:)
RÉPONDRE
claireIl y a 7 ans
Eh bien l'idée est originale mais les tenues présentées ici sont trop simples, et les couleurs trop excessives, ce qui fait de cette collection un contraste ambulant et importble pour le commun des mortels! Les poules auront des dents quand cette collection descendra dans la rue!
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode