Nina Ricci

Première ligne de maroquinerie, nouveau directeur artistique... La maison Nina Ricci semble bien décidée à continuer d'imprimer durablement l'air du temps. Après avoir renoué avec la flamboyance romantique des premières heures grâce à Olivier Theyskens, l'empire de madame Ricci a désormais pour ambition de prendre part à la mode du 21e siècle. Rien de plus naturel pour une griffe qui, dès ses débuts en 1932, parvint à toucher les femmes en plein coeur...
Nina Ricci
À l'instar de Coco Chanel ou d'Elsa Schiaparelli, Nina Ricci est l'une des créatrices ayant su inscrire son nom en lettres d'or au coeur de la garde-robe féminine. Cependant, alors que Coco décousait les ourlets et qu'Elsa insufflait à la mode un twist dadaïste, Nina quant à elle proposait des collections raffinées, élégantes et intemporelles, visant à rendre aux femmes leur féminité oubliée sur l'autel de la "garçonne attitude" des années 20.

Née à Turin en 1882, la petite Marie Adelaïde Nielli, future Nina Ricci, n'y restera pas longtemps. Très vite, sa famille déménage ainsi vers Florence, où la fillette passera le début de son enfance. L'enfant est rêveuse et n'aime rien de mieux que de confectionner des tenues d'apparat pour sa collection de poupées, à partir de quelques chutes de tissus. Puis, une fois en âge de coudre, elle s'est mise à créer des chapeaux pour toutes les femmes de son entourage...
Nina Ricci
Marie Adelaïde sent alors que sa vie sera liée à la couture, elle en a même la certitude. Elle débute ainsi vers 16 ans sa vie professionnelle en tant que petite main, puis acquiert suffisamment de dextérité pour passer première d'atelier, à seulement 18 ans.

Au même moment, la jeune femme tombe éperdument amoureuse d'un jeune bijoutier, Luigi Ricci, qu'elle épouse : elle devient ainsi Nina Ricci. Rapidement, le couple s'installe à Paris. Puis Nina devient maman en donnant naissance à leur fils Robert et commence à travailler au sein de la maison de couture Raffin.

Cependant, les années passent et les modes défilent, notamment celle de la garçonne, qui offusque quelque peu la conception de l'élégance de Nina Ricci. Il faut dire que celle-ci n'a rien à voir avec la frivolité émancipée de ces jeunes femmes coiffant chapeau cloche et dévoilant leurs jambes... C'est alors que survient la crise économique de 1929, amenant la population à revenir à des valeurs sûres plus classiques.
Nina Ricci
C'est dans ce contexte que Nina Ricci décide en 1932 de fonder sa propre maison de couture au 20 rue des Capucines (Paris 1er arrondissement). Ses créations luxueuses au raffinement subtil ravissent le coeur des Parisiennes, qui trouvent chez Nina Ricci ce degré d'excellence propre à la haute couture. L'entreprise Ricci prend ainsi rapidement de l'ampleur, jusqu'à s'étendre juste avant la guerre sur les 11 étages de l'immeuble de la rue des Capucines...

À la sortie des hostilités, Robert Ricci choisit de suivre la mode en se lançant dans la parfumerie. Le jeune homme compose une première fragrance dénommée Coeur-Joie, dont il confie la conception du flacon à son ami Marc Lalique. Le parfum envoûte immédiatement la clientèle, qui plébiscitera deux ans plus tard le nouveau jus Nina Ricci, l'Air du Temps, en en faisant l'une des fragrances les plus vendues au monde. Le flacon ovale surplombé d'une colombe deviendra même le symbole de la maison...

En 1950, les Ricci embauchent un jeune styliste, Jules-Francois Crahay, dont le talent offrira à la griffe une visibilité internationale.
Parfum Nina Ricci - L'Air du Temps
Par ailleurs, Robert Ricci excelle dans l'art de s'entourer des meilleurs créatifs du moment. C'est ainsi que les flacons de parfum sont confiés aux bons soins de la maison Lalique, qu'Andy Warhol s'occupe du lancement de L'air du Temps aux USA et que David Hamilton met en exergue le romantisme éthéré de la femme Ricci en shootant les collections prêt-à-porter. Sous la houlette de Nina et du jeune Crahay, la griffe impose peu à peu un véritable lifestyle Nina Ricci en développant des collections homme, accessoires et cosmétiques.

En 1970, la grande dame décède, laissant à son fils un empire florissant. Ce dernier rendra hommage à sa mère en lui dédiant un parfum, dénommé Nina. Une vingtaine d'années plus tard, c'est au tour de Robert de tirer sa révérence, laissant la société à son gendre, qui la cédera au groupe Puig Beauty & Fashion en 1998. Le styliste Lars Nielsen prend alors les rênes de la direction artistique. Cependant, si son travail est remarquable, il ne parvient pas à transcender l'âme de Nina Ricci, si bien que jusqu'en 2006, Nina Ricci est bien plus un parfum qu'un acteur majeur de la mode...
Robes Nina Ricci
Cependant, avec l'arrivée du romantique et ténébreux Olivier Theyskens, débauché chez Rochas, la maison renoue avec sa gloire d'antan. Les actrices tombent littéralement amoureuses des robes féériques imaginées par Theyskens et plébiscitent le travail du jeune belge sur les tapis rouges hollywoodiens.

Néanmoins, en dépit de l'osmose avérée entre le styliste et la gent féminine, Theyskens est remplacé en 2009 par Peter Copping, un ancien de chez Marc Jacobs. Espérons que ce dernier saura distiller ce romantisme empreint de fragilité inhérent à Nina Ricci, que Theyskens avait si bien su mettre en avant...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 14 mai 2009 dans Marques & Créateurs
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
21 commentaires
Tous les commentaires
fifi brin d'acierIl y a 7 ans
Depuis le temps que je voulais savoir qui se cachait derrière Nina Ricci ... Je savais pour Theysksen mais Nian Ricci la femme était pour moi une grande inconnue : Merci
RÉPONDRE
ericIl y a 7 ans
Je me demande bien ce que va donner Peter Copping chez Nina Ricci, car entre Marc Jacobs et Ricci il y a quand même une réelle différence
RÉPONDRE
LéaIl y a 7 ans
Je suis vraiment très décue par le départ d'Olivier Theyskens. Ok ce qu'il faisait de devait pas avoir un grand succès en boutiques, mais au niveau de l'image de la maison, c'était incomparable. J'espère qu'il ne changera pas trop de style en passant chez Halston...
RÉPONDRE
paulinelarousseIl y a 7 ans
la robe de gauche est superbe!!...
RÉPONDRE
sebIl y a 7 ans
je suis d'accord, elle est sublime ,merci pour cet article.C'est dommage que Nina Ricci ai du mal a se défaire de cette image de marque un peu vieillotte qui lui colle a la peau et qui n'estpas justifiée.
RÉPONDRE
AnaïsIl y a 7 ans
Tout a fait d'accord avec Paulinelarousse et Seb :)
RÉPONDRE
zoéIl y a 7 ans
c'est vrai que la robe de bee shaffer est à tomber... qui ne voudrait pas pouvoir jouer à la princesse dans une robe pareille ? :)
RÉPONDRE
....Il y a 7 ans
Merci coco de nous faire en apprendre plus sur cette marque qui bien que connue reste inconnue!
Ce qui me fais rire, c'est qu'en voyant les vieilles photos de la mode Ricci, j'ai tout de suite imaginée que
c'était des créations de Balenciaga ou d'YSL du temps de son regne chez DIOR!
Et le tailleur de la 4eme photo pourrait bien être un Chanel...
Je me suis dite que O.T s'est inspiré plus du l'image du parfum, doux et frais, pour imaginer sa femme ricci..Une femme delicate, mysterieuse, à plumes...
Et je me suis vraiment dite que c'est lui qui a installé cette image de la femme ricci!
Le prochain designer je pense suivra cette optique car, bien que n'ayant pas beaucoup créer pour la marque, il lui a permis de se fortifier une image autant pour la presse que pour les clientes....
RÉPONDRE
lollipops25Il y a 7 ans
Merci pour ce merveilleux article coco!
Je ne connaissais absolument pas cette maison de couture ni sur Nina.
Bref, c'est super que je sache enfin ! je ne m'endormirai moins bête ce soir !
RÉPONDRE
moddyIl y a 7 ans
On a l'impression en ce moment d'une vraie renaissance de la marque. Grâce à cet article on comprend mieux ce qu'elle était dans le passé. Bravo.
RÉPONDRE
madeleineIl y a 7 ans
Moi,je trouve que la pus belle robe que Nina Ricci n'ai jamais dessiner est celle de la publicitée.Quand on la regarde bien elle est vraiment trop belle!!
RÉPONDRE
GioliaIl y a 7 ans
J'ai vu dans une des news du haut qu'Olivier Theyskens avait quitté la maison Nina Ricci, et je suis vraiment dégoutée : c'est le seul créateur qui actuellement me fait rêver... C'est vrai que son dernier défilé était canon, les chaussures plateformes sans talons étaient dignes du cirque du soleil...
RÉPONDRE
dmp1Il y a 7 ans
Etes-vous sur que Nina Ricci soit née à Toronto?
RÉPONDRE
dmp1Il y a 7 ans
Je viens de vérifier, Nina Ricci était italienne et née à Torino et non à Toronto.
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 7 ans
Belle coquille effectivement... c'est corrigé :)
RÉPONDRE
beatriceIl y a 6 ans
Pour moi Nina Ricci c'est avant tout le parfum Nina Ricci, et notamment le modèle Nina... Véritablement envoutant, c'est le seul à m'avoir vraiment conquis ces 10 dernières années. Il est particulièrement adapté aux saisons du printemps et de l'été.

Faut dire aussi que mon homme adore quand je le porte, ca doit sûrement jouer ! Particulièrement frais, il convient particulièrement aux jeunes femmes...
RÉPONDRE
NadineIl y a 6 ans
D'accord avec beatrice, le parfum Nina de Nina Ricci sent super bon, c'est un vrai parfum de femme enfant qui plait généralement beaucoup aux jeunes hommes. Je le conseille souvent dans ma parfumerie aux femmes recherchant un petit côté mystérieux, captivant et sucré. En plus le flacon est sublime, ce qui ne gache rien : avec son verre rouge en nuances et son bouchon en argent, les femmes sont bien souvent séduites !
RÉPONDRE
AuroreIl y a 6 ans
Pour info, il n'y a qu'une seule boutique Nina Ricci à Paris, voici son adresse :
Nina Ricci, 39 avenue Montaigne 75008 Paris

La boutique est grand et magnifique, c'est un passage obligé de l'avenue Montaigne !
RÉPONDRE
arianeIl y a 5 ans
Les bijoux en argent et plaqué or NINA RICCI sortent début d'année 2012 .
Minimaliste et chic je suis impatiente de les découvrir.
RÉPONDRE
bcbgcrashIl y a 4 ans
Je viens de lire le livre "Le monde à ses pieds" de Géraldine Maillet sur cette mannequin, Ruslana Korshunova. C'est dingue, cette Ruslana Korshunova je l'avais trouvé magnifique dans la pub pour le parfum Nina Ricci . Je ne m'imagine pas qu'une fille aussi belle puuisse sauter dans le vide.
RÉPONDRE
Style-GirlsIl y a 4 ans
J'adore cette marque , c'est classic , féerique ! j'aime sa !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode