Donna Karan, la campagne photoshopée

Face à un contexte économique plus que fragile, chaque maison tente d'alléger ses coûts afin de parvenir à équilibrer ses finances. Si certains réduisent le nombre de passages de leur défilé, d'autres choisissent de présenter leur collection dans les locaux de la griffe ou de réduire leur budget publicité. C'est précisément le cas de Donna Karan qui, pour sa campagne automne/hiver 2009-2010, recycle les images de son défilé et n'hésite pas à utiliser Photophop...
Campagne Donna Karan

À l'évidence, le syndrome de la recessionista ne frappe pas que les modeuses. En effet, l'industrie de la mode haut de gamme devant actuellement faire face à une baisse de la consommation, elle n'a bien souvent pas d'autre choix que de procéder à quelques plans de rigueur.

Oui mais voilà, parmi ses différents acteurs, il y a ceux qui parviennent à mêler l'utile et l'agréable avec talent et ceux qui - pour économiser quelques milliers de dollars - tombent malheureusement dans l'excès. Ainsi, si la maison Dior a su réduire les frais de présentation de son défilé haute couture en utilisant ses propres locaux (le tout sans pour autant affadir le show), Donna Karan ne s'est pas montrée aussi inspirée.

En effet, alors que la saison dernière elle avait déjà décidé d'utiliser des photos de défilé pour sa campagne, elle récidive cet hiver en y ajoutant une touche de pingrerie. Cette fois-ci, la styliste américaine pousse ainsi le vice jusqu'à faire un photomontage, afin de s'offrir à moindre coût une égérie pour sa nouvelle campagne. Du coup, on peut y voir à deux reprises le visage de Toni Garrn sur un corps qui n'est pas le sien, l'un appartenant à Anya Kazakova, l'autre à Sasha Pivovarova...

Campagne Donna Karan

Grâce à la magie de Photophop, Donna Karan vient ainsi de passer du statut de recessionista en chef à celui de "cheapista" confirmée. Car si les acteurs de la mode se doivent actuellement de trouver des solutions afin d'assurer leur subsistance, il reste difficile d'accepter de leur part un tel manque d'originalité et de finesse.

En effet, ce n'est pas parce que la conjoncture est morose que cela doive autoriser certains à tomber dans la facilité. L'histoire nous a d'ailleurs maintes fois prouvé qu'en période de privations, les esprits créatifs n'en étaient que plus stimulés, refusant de se laisser cannibaliser par la fatalité.

On regrettera donc au final que Donna Karan se soit laissé tenter par un subterfuge aussi médiocre. Si elle y gagne en espèces sonnantes et trébuchantes, elle y perd assurément en crédibilité...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 16 juillet 2009 dans Collections & Campagnes
Vous aimerez également
Les mannequins, anti-Photoshop ?
Il y a 3 ans - 16
EN SAVOIR PLUS
Coco Rocha, non photoshopée
Il y a 5 ans - 17
EN SAVOIR PLUS
Photoshop, désormais assumé
Il y a 6 ans - 14
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
12 commentaires
Tous les commentaires
CarlaIl y a 7 ans
Oups, épinglée Donna !
RÉPONDRE
CrysIl y a 7 ans
C'est vrai que ce n'est pas trés honête mais la campagne me plait quand même. Ceci dit c'est dommage.
RÉPONDRE
PatouIl y a 7 ans
J'ose espérer que les modèles ont donné leur accord pour être saucissonner de la sorte ... Franchement, c'est d'un cheap ...
RÉPONDRE
MademoiselleIl y a 7 ans
Pourquoi ne pas avoir gardé les images du défilé qui étaient tout aussi belles...?
C'est triste de truquer les images à ce point là!
RÉPONDRE
sangokuIl y a 7 ans
J'hallucine, c'est super cheap, et c'est ridicule, c'est quoi l'intérêt ?
RÉPONDRE
deedeeIl y a 7 ans
Je pense que Sasha Pivovarova et Anya Kazakova sont beaucoup plus chères que Toni Garrn et donc si DK avait utilisé leur défilé pour sa campagne ça n'aurait pas été le même prix !!
Hé oui, Sasha est chère, il n'y a que H&M qui puisse se la payer !!! ;))
RÉPONDRE
JPMIl y a 7 ans
Ce n'est pas encore le désastre comme photoshopdisasters.blogsp... mais ça s'en approche...
RÉPONDRE
....Il y a 7 ans
Autant la précédente campagne, j'adorais mais celle-ci...catastrophe!!
Etre un createur ou directeur artistique implique aussi hors de la créativité pour les modeles, la creativité pour les campagnes, les boutiques....
Bref, Donna, Carton rouge!!!!!
Et puis elle aurait pu engager les modeles et les faire poser devant un mur blanc...à la YSL!
RÉPONDRE
ClaireIl y a 7 ans
Oh la la !! Ridicule :O .
Le pire c'est que sur les 2 photomontage le fon est le meme , et que l'on voit la meme mannequin defiler en arriere plan ... PITOYABLE .
RÉPONDRE
CherryIl y a 7 ans
J'ai pas compris =S
RÉPONDRE
PassigraveIl y a 7 ans
moi je trouve ça certes bizarre mais bon il faut comprendre qu'ils ont pas forcément les moyens de se faire des campagnes de fou !!! c'est peut-être pas très recherché mais au final la campagne n'est pas si mal !!
et pour ma part en réponse à Deedee ,d'après moi Toni Garrn est plus chère que Anya Kasakova !! Toni Garrn fait plein de campagnes en ce moment (Fendi,Emporio Armani ...).

Quand on n'a pas vu le défilé ,ça passe bien... mais c'est limite
RÉPONDRE
AttaliaIl y a 5 ans
ridicule et cheap, comment perdre toute classe pour 3 sous
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode