Julia Restoin-Roitfeld

Elle aurait pu devenir une "it" girl éphémère, une socialite surfant sur la renommée de sa mère ou encore l'assistante d'Emmanuelle Alt... Pourtant, la fille de Carine Roitfeld a préféré s'envoler vers New York afin de se faire un prénom dans le monde du design. Revenons sur le parcours de cette jeune femme qui a toujours évolué au coeur du fashion system...
Julia Restoin-Roitfeld

Moulée dans un slim en vinyle noir, la petite Julia devait assurément dénoter parmi ses camarades de son école très sélect du 7e arrondissement... Alors que ces derniers passaient leurs après-midi à faire voguer leurs bateaux sur les bassins du Luxembourg, Julia préférait accompagner sa mère aux shootings qu'elle dirigeait pour le magazine ELLE, pendant lesquels elle n'hésitait pas à passer devant l'objectif.

Dès leur plus jeune âge, les enfants Restoin Roitfeld se familiarisèrent ainsi avec le monde de leurs parents en posant pour Benetton ou en devenant les mascottes de telle ou telle séance photo (cela ne les a pourtant pas empêché de vivre en parallèle une enfance bourgeoise plus classique, faite de leçons de piano, d'équitation, de natation et de cours de Russe).

Alors que sa mère - en l'emmenant souvent avec elle sur ses lieux de travail - lui rendait familières des figures telles que Mario Testino ou Tom Ford - son père lui faisait découvrir le monde au travers d'escapades au Japon ou en Chine. La jolie Julia put ainsi se constituer un background culturel riche et pointu, qui lui permit de prendre ses distances - au moment voulu - avec le destin maternel.

Julia Restoin-Roitfeld

En effet, en dépit d'avoir enfilé les robes les plus folles, rencontré les créateurs les plus inspirés et d'évoluer au sein de la face scintillante de l'univers de la mode, Julia n'a jamais désiré devenir styliste. Elle voue néanmoins à la mode un grand respect et considère les vêtements non pas comme un simple produit usuel, mais bien plus comme la manifestation de la pop culture.

Le destin lui a cependant réservé une place toute particulière au cœur de la fashion sphère : persuadée du potentiel photogénique de Julia, sa mère demande au photographe Fabien Baron de la shooter. Celui-ci va véritablement révéler ses talents de modèles. Il faut dire qu'habituée à l'objectif depuis sa plus tendre enfance, la charmante adolescente n'a aucun mal à prendre la pose de façon naturelle...

Les choses s'emballent alors très rapidement : en 2006, charmé par la volupté qui émane de Julia, Tom Ford lui demande d'être l'égérie de son premier parfum "Black Orchid". Peu après, la belle apparaît sur les panneaux publicitaires de Roberto Cavalli pour H&M puis pose pour Gap, avant d'irradier - en compagnie de son frère - sur la campagne printemps/été 2009 de Mango.

Julia Restoin-Roitfeld

Ceci dit, le mannequinat n'est que le violon d'Ingres de la jeune fille. D'ailleurs, si elle a tant de succès, c'est sûrement parce qu'elle dégage bien plus qu'un simple modèle...

En effet, la brune Julia aux yeux d'émeraude assume sa féminité et joue avec son corps. Dans un milieu où la ligne haricot vert est de mise, la belle fait exception en affichant une silhouette fine aux courbes généreuses. Il faut dire qu'élevée par une mère friande de liberté (qui lui refusait le port des derniers jeans "à la mode", car elle ne voulait pas que sa fille ressemble à tout le monde), Julia a acquis cette belle confiance en la vie qui fait d'elle un être lumineux destiné à fasciner le monde de la mode.

Portée par l'amour de ses parents et le regard bienveillant de la sphère fashion, elle s'est donc envolée vers les États-Unis, afin de suivre des cours de Design Management à la Parsons School. Elle s'épanouit depuis à New York, appréciant l'ouverture d'esprit dont font preuve les Américaines en matière de style et réalisant en freelance le logo de son amie Geneviève Jones (une créatrice de bijou), mais aussi les invitations de quelques soirées branchées new-yorkaises ou encore celles du défilé automne/hiver 2006 de Jean Paul Gaultier. Elle a également officié en tant que directrice artistique lors de séries photo pour le magazine V.

Julia Restoin-Roitfeld

Point de vue style, si la jeune femme n'est pas une shopping addict, elle aime malgré tout se glisser dans des robes Alaïa épousant ses courbes sexy, enfiler tous les jours de l'année des talons vertigineux et mettre en valeur ses jambes longilignes par le biais de micro jupes qu'elle shoppe parfois dans les sex-shops de Pigalle. Mais ce qu'elle préfère par-dessus tout, c'est se perdre dans le dressing de sa mère et en profiter pour lui emprunter quelques merveilles, que Carine Roitfeld lui prête volontiers...

Et qu'importe si certains ne la considèrent que comme une "fille de" ou si les rumeurs au sujet d'une possible jalousie entre elle et Bee Shaffer (la fille d'Anna Wintour) vont bon train : Julia préfère les ignorer, tentant quoiqu'il arrive d'être la meilleure dans tout ce qu'elle entreprend...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 05 août 2009 dans Mannequins & Icônes
Vous aimerez également
Mademoiselle C. : ce qui vous attend
Il y a 3 ans - 12
EN SAVOIR PLUS
Carine Roitfeld, plus que jamais au top
Il y a 3 ans - 24
EN SAVOIR PLUS
Carine Roitfeld chez Harper's Bazaar
Il y a 4 ans - 13
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
28 commentaires
Tous les commentaires
just for youIl y a 7 ans
comme j'aurai aimé être à sa place cela laisse rêveur......
RÉPONDRE
kiddy94Il y a 7 ans
hum ... je me demande si sa moman n'était pas la redactrice en chef de Vogue FRANCE , elle ferait autant d'effet , ou à la rigueur , serait elle un minimum "celebre" ?
RÉPONDRE
kiddy94Il y a 7 ans
mais sinon , elle est très belle :)
RÉPONDRE
clbIl y a 7 ans
Avoir une maman célèbre c'est bien, mais ça peut surtout vous rendre fainéant ! On crois que tout nous est dû alors on fait rien de notre vie a part fréquenter des peoples ou se saouler sur un yacht tout l'été ! Mais ce n'est pas le cas ici... elle fait des études, elle travaille ici et là et elle a beaucoup de chance d'être l'heureuse fille de Carine Roitfeld ! Sinon j'ai hâte de voir ce qu'elle va faire et si elle est aussi talentueuse que sa maman :)
RÉPONDRE
mashIl y a 7 ans
j'adore cet article !!!!
ok elle a de la chance d'avoir une mere comme ca ..mais bon je l'aime bien !!!!
RÉPONDRE
VaIl y a 7 ans
Elle a su se construire un univers propre à elle-même sans renier ses origine, elle parait volontaire, équilibrée et douée, et elle a une beauté aristocratique.

Kiddy94: Quel est l'intérêt d'une telle remarque? L'avenir de chacun dépend plus ou moins de la situation de ses parents...
RÉPONDRE
StéphanieIl y a 7 ans
Ouais bof... Je pense que le fait d'être fille-de n'a rien de négatif, bien sûr qu'elle bénéficie de plus d'un avantage parce qu'elle est la fille de, bien sûr qu'il y en des milliers qui sont bien plus jolies qu'elles avec au moins autant de personnalité, de créativité, d'intelligence ou de je ne sais quoi encore, mais elles ne seront jamais choisies pour une campagne de pub... C'est la vie, c'est pas grave, il faudrait veiller à ne pas non plus dire que sa grande indépendance et sa personnalité hors du commun lui permettent de se faire une carrière loin de sa mère!
RÉPONDRE
kiddy94Il y a 7 ans
Va : Faut-il qu'un commentaire est un interêt pour le poster ? Et sache que même si , mon commentaire n'a pas d'interet , je le poste quand même , car c'est mon avis .Je suis étonné de voir que certaine personne ose dire ou savoir quand un commentaire est inutile ou non ... mmmh , je croie que c'est presque de la megalomanie à ce stade là (sans l'amour exclusif de soi psychologiquement parlant) !

Dire que l'avenire depend de ses parents est assès horrible dans un sens : les enfants qui n'ont pas eu la chance de vivre dans une belle maison , avec une belle famille et de l'argent , ils n'ont pas d'avenir ? ils finissent tous serveur dans un bar underground du fin fond de schrewsbury ?

Alors personnelement , je ne partage pas le fait que la situation des parents affecte l'avenir des enfantcs dans le cas où les enfants vivent dans un milieu pas très sain ; en revanche quand tu dis que cela depend de "plus ou moin a la situation des parents" , cela ne marche que dans un cas ( 86.7 % du temps en faite ) : quand les parents sont riches et celebres , un peu comme les parents de Julia , c'est extremement facile de se faire un nom ( surtout quand ce nom est déjà celebre la base ) . Regardez Shiloh Jolie-PItt ou encore Suri Cruise , on s'ent contrebalancerait si ce n'etait pas les filles de celebrité et on aurait pas droit à les voir dans 50 % des magazines -_-'
RÉPONDRE
vuxIl y a 7 ans
@kiddy : Elle est belle ?

Comme dit l'adage, pour voir comment évoluera la fille, regarde la mère ...
RÉPONDRE
VaIl y a 7 ans
Kiddy94: Le milieu duquel on vient attende forcément sur son avenir dans le sens où, à l'instar du cas Roitfield, la renommée de la mère glorifie la fille ; et ce n'est pas un vice, c'est une évidence que ton commentaire ne fait que répéter. Mais tu as raison, libre à toi de poster des truismes sur le site ;)
RÉPONDRE
zoéIl y a 7 ans
quel bonne blague!
j'habite a new york et j'ai travaillée dans un tres grand bureau de presse et j'ai la chance d'avoir eu une amie tres proche d'elle pour diverses raisons.

j'ai donc suivi le cas julia roitfeld depuis son arrivée a new york de tres pret.

julia roitfeld c'est envolé pour new york pour faire la parsons school et devenir designer et directeur artistique?! elle est tellement independante....?! elle irradie de sa beauté les campagnes de pubs. rire!!!!

elle savait surtout pas quoi faire dans sa vie et est partie a new york rejoindre ses petites copines de la jet set qui sont margarita missoni ou encore eugenie niarchos et comme elle le disait a l'epoque s'eloigner de la pression de sa mere et surtout de son pere qui voyait qu'elle avait pas d'ambition et pas tres bonne a l'ecole.

un bel appartement sur bleacker louer une fortune en location et payé par maman et papa. argent de poche de la meme facon et surtout pouvoir profiter du nom de sa maman sans l'avoir sur le dos par le biais du bureau vogue a new york ou toute l'equipe du magazine francais c'est retrouver a faire la nounou de la fille de la patronne!

" julia est tellement cool.... je vous apelle de la part de julia qui a adorer cette petite robe et qui voudrait savoir si vous pourriez lui preter pour cette soiree a venir... oui julia on s'occupe de tout pour le chauffeur et pour ton maquilleur et coiffeur.... oui j'ai bien fait livreer tes fruit bio. pardon julia desole pour le retard de ta manucure.... "

il est difficle de dire non a la fille de carine surtout qu'en plus sa mere prend le temps de remercier le petit attachee de presse qui apres la soiree lui dit de gader sa robe. " carine roitfeld m'a tel pour me remercié d'avoir offert ca a sa fille!" la gloire ultime du "m'a tu vu" et de "l'ascensceur buisness" de la mode a new york dans les diners.

en fait julia c'est a fond servi du nom de sa mere, d'un bureau a son service pour toute ses requetes et de se coté "faux" et pailletes" de new york pour pouvoir devenir une petite jet setteuse de la ville! car sa vraie motivation pendant longtemps etait de savoir combien elle avait de pages de photos sur "style.com" qu"elle regardait tout les jours.

je ne vous parle pas des stage de fin d'année!
stage d'assistante de production pour craig mac dean le photographe de mode qui shoote bcp pour le vogue france. et qui a encore plus shoté pour eux pendant et apres.

mais julia s'embete vite... la pauvre!

entre temps fabien baron devient le DA du vogue. lui qui a Baron & baron une des plus grande et en tout cas la plus hype des agences de pub a new york (calvin klein, hugo boss, burberry, l'oreal... ect) et qui est partneaire de Box le plus prestigieux studio de retouches du monde.

et voila la petite julia en stage de 4 mois chez box pour comprendre tout de la retouche.
mais la encore c'est pas assez glam pour elle.

alors maman demande a fabien si il peux pas l'a prendre chez baron et baron car mamour veux devenir designeuse et directrice artistique.

aussi tot dis aussitot fait!

mais au final la rumeur court dans tout new york que julia passe plus ses journees a preparer ses soirees et checker ses invitations plutot que de bosser dans ce temple de la pub et de la mode.

elle ose meme apres 1 an aller dans le bureau de fabien pour lui dire quelle tourne en rond chez lui et qu'elle pense etre prete pour devenir freelance et monter son propre bureau de design et direction artistique. une blague qui a bien fait rire fabien et les diner a new york: la fille roitfeld pete un plomb et se prends pour une directrice artistique.

tout new york s'eclate de rire!

mais des bureau et une equipe sa coute cher.
et maman et papa commence a devoir envoyer bcp d'argent a la petite qui au final brasse du vent.

alors maman lance la machine. surement malgre elle... mais elle decide de nourir l'oiseau dans son nid de maniere encore plus direct.

elle devient l'egerie du parfum de.... TOM FORD!
celui qui a pendant longtemps formé avec carine et mario le trio qui a permit tom de faire fortune chez YSL et GUCCI.
et qui est en charge de la campagne???: fabien baron directeur artistique du Vogue France et parton de Baron Baron.

de cette maniere la petite commence a avoir un peu d'argent de poche et maman et papa on plus besoin d'envoyer des "meryll lynch" a leur petite protegée de l'autre coté de l'ocean...

mais mademoiselle claque vite son argent car c'est pas facile de vouloir jouer les jet setteuse a cote de ses copines qui ont vraiment bcp d'argent de leur famille.
Faut suivre pour pas faire has been!

alors maman l'a fait mettre en agence de mannequin.
roberto cavalli autre ami de la famille lui donne un coup de pouce.

mais c'est avec GAP que l'on touche le ponpon. maintenant c'est julia mais aussi vladimir le fils qui est en 4X3 dans tout new york. pourquoi ne pas faire profiter au deux de ce buisness!

puis elle "irradie" (coco faut se calmer. tu cherche a rentrer au vogue france ou quoi!?) la campagne mango ; mais aussi Rock & Republick ou une fois encore c'est vlad et julia qu'y si colle et maman qui se retrouve au premier rang de se defilé qui est un des plus nulle de new york!

mais elle viens aussi de signer pour devenir l'egerie du nouveau parfum de jill sander.
il faut quand meme savoir que les deal parfum sont les plus juteux pour les models car les campagnes sont mondiales et doncs les droits d'image aussi!

alors ou est le design et la direction artisitque la dedans.?

elle devient "consultante" artistique pour miu miu qui lui paye regulierement des voyages aller retour en buisness pour milan pour donner son avis. comme si muhcia prada connu pour savoir ce qu'elle veux avait besoin de julia a milan pour ca! rire.
c'eszt pas grave. ca permet des parutions dans le magazine et ca permet de lancer les defiles miu mui en france en ayant le vogue dans la poche .

elle fait aussi les invit de gauthier. deja ses pas les invits mais une invit. mais avez vous l'invit. riens de bien exitant!

depuis pas grand chose de se coté la. et surtout ces collaboration artistiques s'arrete souvent au "one shot". ce qui en dit long sur son coté designer et DA. ou alors se sont de jeunes createurs ou fashionistas qui se servent d'elle et de l'aura de sa maman pour tenter une aventure dans la mode.

personne n'est dupe a new york de julia roitfeld et tout le monde sait que le jour ou sa mere arretera la mode ou meme peut etre juste le vogue france, la cigale dechantera.
car contrairement a bee sheffer la fille de anna wintour qui malgre tout ce qu'on peut dire travail et reste tres low profil , la petit julia est une langue de vipere et son caractere tres lunatique l'a fait etre destesté par pas mal de gens a new york. meme si certains sont obligés encore pour le moment de faire carpet pour leur buisness.!

l'argent n'achete pas tout et surtout pas l'education et encore moins le talent.
et la petite en manque! bien loins de son frere vladimir qui est tres bien élevé et vraiment charmant.

en tout cas cela permet au diner new yorkais d'avoir des trucs a se dire. vois de bonnes crises de rire... et au blog a se mettre des trucs sous la dent!

bonnes vacances a tous!

Zoé
RÉPONDRE
....Il y a 7 ans
Peut être que ce que je vais dire va me causer des problèmes mais je la trouve assez.........insignifiante cette Julia......elle est mignonne mais bon à part ça....
Bon c'est sûr que quand on est la fille de Roitfeld ou de Wintour( pour bee) c'est facile...
On est à toutes les fêtes, notre mère est adulée, balmain gratos, invitation aux défilés....bref le rêve quoi mais moi, je m'interesse au "et après?"
Quand je lis ton article (genial au passage) je me dis qu'elle a eu une très bonne education et qu'elle part avec tout les avantages dans la vie....je ne pense pas que le fait qu'elle ai fait les campagnes Tom Ford et autre soit une mauvaise chose. Sa mère a raison de l'aider car si moi même j'étais à une telle place dans ce monde je le ferais et qui n'aiderai pas ses enfants?
Evidemment on peut comparer avec Bee Shaffer mais bee elle a fait des etudes de journalisme comme moman mais n'entrepend pas d'insertion dans la mode bien qu'ayant des attaches..Julia ne sait apparement pas quoi faire et profite au max mais elle devrai reflechir à la suite car le poste chez vogue, c'est pas eternel et le fait d'être la fille de..va lui causer beaucoup de problemes car on attendra d'elle qu'elle soit comme ou mieux que sa mère et de plus si comme le dis Zoe son attitude est excecrable, ça sera encore plus dur....
Bref, je la trouve toujours aussi insignifiante et j'attends l'evenement ou le projet qui me fera changer d'avis sur elle....
RÉPONDRE
seul et fabuleux.Il y a 7 ans
Ici Gossip girl alias Zoe...celle qui revele au monde entier ce que l elite New Yorkaise cherche a cacher.
Personne ne verra d inconvenient a ce que je prefere m aretter aux propos recueillis par Coco plutot que ceux de Zoe. Question de confiance ...
J ai toujours trouver Julia tres belle et charmante et surtout tres simple, sans chichis.
Ca m a surpris de lire qu elle shoppe ces minis dans les sex-shops de Pigalles mais en meme temps...why not, c est aussi ca la mode...shopper ou bon nous semble. Et puis quand on connais l amour que porte sa mere pour le porno chic, rien d etonnant au final.

Zoe, je viens ici tout les jours depuis deja ... tres longtemps, et beaucoup de choses ont changer comme la facon dont j analyse les choses a present, mon gout pour la lecture que j avais perdu au college et que j ai retrouver en venant ici, ma facon de penser beaucoup plus ouverte...et j en passe...
Ce que je tiens juste a te dire c est que Coco n a juste pas besoin de faire de la leche a Vogue ou n importe quel autre magazine dans le sens ou le site sur lequel elle partage sa passion est nettement meilleur que ces derniers. Et je sais en lisant tout les commentaires se trouvant sous les articles, ne pas etre le seul a penser tout ca.

Sur ce bonne vacances a toi aussi.
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 7 ans
En fait il n'est pas question de savoir qui a raison ou tort : Zoé dépeint juste son "côté obscur", avec je pense plus ou moins d'objectivité :)
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 7 ans
@Zoé : Le but de cet article était non pas de donner des détails croustillants visant à décrédibiliser Julia Roitfeld, mais plutôt d'informer le lecteur sur les grandes lignes de la vie de celle qui, qu'on le veuille ou non, fait partie de la fashion sphère.

Personnellement, cela m'est égal qu'elle regarde ses photos sur Style.com ou que sa mère appelle pour remercier untel ou untel. Comme tu le dis si bien, ce ne sont que des cancans de dîner dont les cercles plus ou moins larges de la mode raffolent...

Quand à faire du lèche botte au Vogue France... je pense que c'est tout simplement hors sujet.

Seul&Fabuleux : Ta gentillesse te fait faire des compliments surdimensionnés, mais tu es néanmoins un amour :)
RÉPONDRE
seul et fabuleux.Il y a 7 ans
Coco, mes compliments ne sont a mon sens pas surdimentionnes, au contraire ils sont on ne peu plus justes. Meme si TDM n est pas la seule rencontre positives a avoir participer a tout ce que j ai pu dire dans le comm ci dessus, il y a en tout cas enormement participer.

Et puis si en bon francais que je suis, j aime beaucoup me plaindre je trouve qu il est aussi important de dire les choses positives qui nous viennent a l esprit. lol
RÉPONDRE
CocoIl y a 7 ans
Seul&Fabuleux : :)
RÉPONDRE
kateloveIl y a 7 ans
J'etais à l'ecole avec Julia, pendant plusieurs années on etait amis et je dois dire que c'etait une vraie peste, voire une vraie mechante !!! je suis tout a fait de l'avis de zoé !

sa mere a du talent c certain mais sans elle julia n'aurait pas fait grand chose ! coco ton article est interessant mais je trouve dommage de donner de l'importance à Julia ! je suis contente pour elle si elle est heureuse mais soyons realiste : elle est petite n'a pas du tout le charisme d'un mannequin ou d'une egerie ! merci maman !! et
RÉPONDRE
Titinette =}Il y a 7 ans
Je trouve qu'elle a quelque chose en plus. Elle est franchement jolie.
RÉPONDRE
marieIl y a 7 ans
moi aussi, surement ses yeux.
RÉPONDRE
xxxIl y a 7 ans
mais on a tous quelque chose en plus!!
je ne comprends pas cette fascination pour le monde des people. effectivement, on peu se demander à qui ça apporte de lire ou écrire un sujet sur une gamine dont le CV semble avoir été un peu "gonflé".
je prefere quand on s'interresse directement aux créations, c'est quand meme plus noble.
RÉPONDRE
zoeIl y a 7 ans
suite a mon "petit" commentaire sur julia il me fallait une tribune pour repondre.
la voici donc depuis saint martin ou je me prelasse sur une plage de sable blanc et de cocotiers.

ca c'etait pour fair enrager tout le monde! sourire...

Coco je n'est bien sur rien contre toi. je ne faisait qu'analyser ton article. tu dis qu'elle a pris des distance avec le lien maternel...? lesquels? car elle est completement depêndante de sa mere et de ses equipes a new york qui font la nounou pour elle. distance avec la france quand elle s'envole a new york pour faire une ecole boite a fric pour jeune fille ou garcon de bonne famille ne sachant pas quoi faire dans la vie?

Qui refuserait que papa et maman vous paye un appart a bleacker, une ecole a 25000 euros par trimestre de design et une equipe du mag sur place pour s'occuper de vous, des invits pour les soirees, et des fringues pour votre garde robes... plus accessoirement un chauffeur, vos rendez vous chez le coifeur ou la manucure. oups pardon : le rendez vous pour que la manucure et le coiffeur viennent chez vous! et cela a 20 ans?!

apres tu pretend qu'elle a iiradié la campagne mango... c'est un choix certe mais as tu bien vu les images? je vous en met une en copie ci jointe...

news.mango.com/wp-content...

je vois vraiment pas ce qu'elle irradie.
ci ce n'etait pas la fille de carine personne n'aurait voulu de cette image ni de cette fille.
c'est maman qui l'a mis dans l'agence "public image" en tant que art director ou elle est elle meme consultante de mode et idem pour son agence de mannequin sachant que tout passe par elle et ses avocats des que julia a une touche qui bizarrement sont toujours des annonceurs ou clients entant que consultant de maman ou qui aimeraient bien que maman s'occupe d'eux....

arretons de mettre en avant ces "pour l'instant juste filles de".
laissons les tenter d'exister par elle meme avant d'etre sous les feux de la rampe.
car meme si je suis dur avec julia je pense etre aussi objectif, meme si il n'est pas facile egalement d'etre la fille de carine.

tout d'abord car votre mere cristalise sur vous toutes ses envies et toute la pression que son statut de reine de la mode impose. ma fille doit etre superbe et exemplaire. elle a deja de la chance elle est tres mignonne meme si comme vous pouvez le devinez en me lisant je la trouve loins d'un model et d'etre en mesure de faire les campagnes qu'elle a deja faite etde recolter les centaines milliers de dollards qu'elle a pu prendre au passage.

mais c'est aussi dur pour elle de ne pas dependre de sa mere.
cela demande une force de caractere que son education ne lui a peut etre pas enseigné non plus... je crois que vladimir a ete plus drivé part son pere et de ce fait tente plus d'exister par lui meme et de s'en sortir meme si il prends au passage egalement les dollars. il est deja bcp mieux elevé, tres courtois et cherche a apprendre sans bruler les etapes. choses que la petite julia ne sait pas faire du tout....

au final la morale de cet article est que la celebrité d'un proche et l'argent permettent pas mal de chose dans la vie ; mais 2 choses ne s'achetent pas dans la vie : l'education et le talent!

A 28ans l'education ca devient un peu rappé pour julia. elle est assez "bitch", tres langue de vipere et tres imbue d'elle meme. elle traine av ec une petite cour autour d'elle qui la met sur un pieds d'estale et meme ses mecs sont plus des courtisants que vraiment des mecs... (josh ou magnus....)


apres il lui reste le talent. cela est encore completement possible et je lui souhaite pour que le jour ou sa mere quitte le vogue elle puisse exister par elle meme.

elle a la chance que beaucoup d'entres nous n'ont pas qui est d'avoir une mere qui peut vous ouvrir toutes les portes de ce milieu et de milieux annexes par ses connexions.

Mais si elle n'apprends pas a exister par elle meme une fois ces portes ouvertes elle risque bien de ce les prendre en pleine figure un jour ou l'autre!!!!!

et l'on voit comment ces "filles de" arrivées a la trentaine bien tassés finissent pour la plupart quand elle n'ont pas reussi a faire leur chrysalide et exister vraiment par elle meme....

sur ce je me remet un peu de creme et vais plonger une tete dans cette eau turquoise et chaude qui me fait de l'oeil depuis tout a l'heure!

Zoé
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 7 ans
Bisous bisous ... Gossip Girl ! ah ah
RÉPONDRE
LaurineIl y a 6 ans
Sans entrer dans le débat "c'est une gentille, c'est une méchante", je trouve que sur les photos elle dégage tout de même plus que la moyenne. Elle est belle et dégage une certaine maturité. Et puis, contrairement à la majorité des "filles de", Julia Roitfeld ne semble pas vivre le nez dans la coke... de l'autre côté de la manche, les exemples ne manquent pas !

Après, peut-être qu'elle a pris un peu la grosse tête, mais en même temps elle est tout de même la fille de Carine Roitfeld... dur à mon avis de garder la tête sur les épaules dans ce cas là :)
RÉPONDRE
La blondeIl y a 6 ans
C'est vrai qu'elle est mignonne et à l'air assez saine, même si à ce que j'ai cru comprendre dans les commentaires, elle est aussi un peu barrée :p
RÉPONDRE
naturalbeautyIl y a 6 ans
I like the fact that she "dresses for her curves" -- the French really do have a healthier approach to their bodies, it seems...
RÉPONDRE
MariIl y a 6 ans
Pourquoi a-t-elle cette machoire en V?? et ces 4 jambonneaux à la place de belles jambes élancées et de beaux bras longs? Rien chez elle, ni sa structure corporelle, ni la forme de son visage ne dénote une grande beauté.

Elle a de beaux cheveux (teints plus foncés) et de beaux yeux, mais bon pas de quoi s'exciter non plus.

Si des mégas stars planétaires comme Claudia Schiffer, Cindy Crawford et même Gisele sont maintenant passées aux -quasi-oubliettes, imaginez cette pauvre petite Julia. Rien de grave, il suffit d'attendre, max 2 ans, on ne la verra plus.
RÉPONDRE
ClocksIl y a 5 ans
S'appeler Roitfeld permet visiblement d'afficher 10 ans et 10 kg de plus que tout le monde, le tout en mesurant 10 cm de moins. Sinon, oui, mignonne, comme la moitié des filles de Paris qui savent se maquiller. Quelle tristesse.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode