Tom Binns pour Alice au Pays des Merveilles

À l'occasion de la sortie du film "Alice aux Pays des Merveilles" (au printemps prochain), Walt Disney a décidé d'étoffer sa toute récente ligne de bijou - déjà fort prisée des starlettes telles que Nicole Richie - en faisant appel au designer Tom Binns...
Alice aux Pays des Merveilles

Interrogé sur cette collaboration à priori insolite, le créateur irlandais déclare que travailler sur le conte de Lewis Carroll version Tim Burton s'apparente à un véritable conte de fées. Il faut dire que l'univers décalé de Binns ne pouvait trouver meilleur écrin qu'une mise en scène issue de l'imagination débridée du réalisateur de Big Fish. Celui qui n'a jamais hésité à égratigner l'image de Disney en détournant l'effigie de Mickey a donc accepté de concevoir une mini ligne de bijoux destinée à accompagner le lancement d'Alice au Pays des Merveilles.

Ce fan inconditionnel de l'oeuvre de Lewis Carroll ne pouvait en effet laisser passer l'opportunité de s'inspirer librement des élucubrations fantastiques de ce dernier. Que ce soit le fameux Lapin Blanc obsédé par sa montre gousset, la truculente Dame de Coeur ou encore les labyrinthes alambiqués, rien ne semblait pouvoir plus inspirer Binns, dont les créations ont toujours regorgé de démesure, de fantaisie acidulée et de détails mystérieux.

Walt Disney a donc visé juste en confiant les rênes de sa ligne de bijoux à cet accro aux vanités, babioles vintage et autres rubis, qui en dépit de produire des bijoux fort peu conventionnels a su séduire aussi bien Michelle Obama que le British Fashion Council (avec un prix du meilleur designer en 2007). À travers ce choix, la société américaine affiche clairement son désir d'offrir à sa ligne de joaillerie une destinée plus créateur que 100% fantaisie.

Tom Binns

Ceci dit, si le designer pourra laisser libre court à sa créativité sur une série limitée de six bijoux (dont les prix iront de 500 à 1000 $), il devra également faire preuve d'astuce et d'inventivité pour rendre attractives les 35 pièces constituant la collection accessible au grand public, où l'on ne trouvera rien à plus de 250 $.

Ce qui aurait pu être une contrainte pour n'importe quel autre designer ne devrait pas inquiéter Binns, celui-ci étant habitué à mixer gadgets cheap, saphirs, pierres précieuses et verroterie sur ses compositions. Autrement dit, il devrait sans difficulté parvenir à concevoir de délicieux bijoux, et cela sans ruiner celles qui tomberont sous leur charme...

Et si l'on se réjouit de cette collaboration à la saveur inédite, on ne peut que fantasmer en pensant aux autres expérimentations fashion prévues à l'occasion de la sortie d'Alice aux Pays des Merveilles, Walt Disney ne comptant pas en rester là. On imagine alors fort bien Roger Vivier esquisser quelques escarpins aux couleurs du conte de Carroll, Stephen Jones concevoir de vertigineux couvre-chefs ou encore Vivienne Westwood imaginer de délicieuses variations autour des rayures hypnotisantes du chat du Cheshire...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 08 septembre 2009 dans Collections & Campagnes
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
9 commentaires
Tous les commentaires
MaggyIl y a 7 ans
J'adore ce qu'il fait. J'avais adoré lorsque tu nous avais montré de lui dans un autre article un bracelet en diamant avec une tête de mort. Vu son talent je crois que ce qu'il va faire va être canon !
RÉPONDRE
ImelaIl y a 7 ans
Oh oui le chat c'est mon préféré! :)
Je me réjouis de voir ca! Imaginer des collections à partir des contes c'est juste super!
Par contre j'ai peur de voir le film, j'aime tellement la version dessin animé, ca va casser mon délire!
RÉPONDRE
....Il y a 7 ans
Une association surprenante et décalée , quoi de plus excitant!
Mais oui pour la collection mais pour le film......je suis comme lmela!

Coco tu as vu le film de Prigent "THE DAY BEFORE THE SHOW" sur la collection Fendi?
Il est juste a tomber et très émouvant(j'ai failli pleurer"!On y voit une autre facette de Karl et je dois dire qu'il m'épate à chaque fois et cette atmosphère chez Fendi....
RÉPONDRE
CocoIl y a 7 ans
.... : Je n'en ai vu que des petits bouts, mais j'ai l'impression que l'on y perçoit assez bien la fragilité de tout cet univers. En tout cas on est gâté pour cette rentrée avec The September Issue et The Day Before...
RÉPONDRE
SandrineIl y a 7 ans
Déjà que j'aime beaucoup ce que fait Tom Binns (et plus généralement tous les créateurs de bijoux "originaux" de sa trempe), mais là je pense effectivement qu'il ne pourra que se régaler avec le thème d'Alice au Pays des Merveilles... J'ai hâte de voir le résultat !
RÉPONDRE
LaurieIl y a 7 ans
Ce créateur est génial, ce qu'il fait est vraiment canon, alors qu'il marie son univers à celui de mon réalisateur préféré ne peut augurer que de très très bonnes choses ! Vivement que l'on voit un peu ce qu'il nous réserve, je me demande quels sont les thèmes qu'il va traiter. J'espère juste que cette collection sera disponible en France autre part que chez Colette...
RÉPONDRE
PhosophoreIl y a 7 ans
De Vivienne Westwood je m'attendrais bien à ce qu'elle nous habille toutes et tous en Chapeliers fous. Barton a déjà affublé Depp de la tignasse de notre styliste bien aimée...
RÉPONDRE
lauralieIl y a 6 ans
J'ai vu le film Alice au Pays des Merveilles ce dimanche : whaa, quelle claque ! Johnny Depp est comme d'habitude incroyable, il parvient à merveille à se plonger dans le personnage. Quant à l'histoire en elle-même, j'ai beaucoup apprécié de voir quelque chose de différent de l'histoire que l'on connait déjà tous par coeur !

Merci Tim !
RÉPONDRE
LiiIl y a 5 ans
Mouais ok ce film est sympa visuellement, mais niveau histoire je n'ai pas plus accroché que ca, je me suis même presque ennuyé ! Je préfère la version dessin animé de disney franchement, je trouve ca beaucoup plus émouvant même si c'est vrai que ca n'a pas grand chose à voir.....
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode