Les mannequins, privées de Photoshop ?

Mini séisme dans le monde de l'image : un projet de loi visant à apposer une étiquette "retouchée" sur chaque photo modifiée via un logiciel informatique pourrait bien changer l'allure des magazines féminins. Sans parler de l'impact de ce dernier sur le paysage visuel global... Le texte proposé par la député UMP Valérie Boyer s'appliquerait en effet également à la publicité, aux photos d'art, aux visuels de packaging, etc...
Eva Herzigova
L'utilisation quasi systématique de Photoshop par la presse et les vendeurs d'images est aujourd'hui un secret de Polichinelle. En 2009, tout le monde sait que Dior lisse copieusement le minois de Sharon Stone, que les cheveux soyeux de Laetitia Casta doivent plus à l'informatique qu'aux extraits de gelée royale signés Elsève et que le galbe surnaturel des jambes homologuées Oenobiol n'a rien de très réel...
Du coup, plus personne ne s'offusque du fait que la publicité fixe aux femmes des objectifs irréels, en les mystifiant à coups de gomme virtuelle et de morphing de pixels. Or, si cette envie de lisser à l'extrême les canons de beauté touche de plein fouet le monde de la pub, que dire de celui de la mode ? Pourtant, c'est ici que les choses se corsent...
Car si d'un côté il y a clairement publicité mensongère, on trouve de l'autre une véritable envie de jouer avec l'image de manière artistique. En effet, qu'importe si Mert & Marcus modifient leurs modèles via des pinceaux numériques : leur désir est non pas de retranscrire la réalité, mais bien plus de travailler la photo à la manière d'une toile. Cependant, il en va tout autrement lorsque Mario Testino affine généreusement la silhouette de Jessica Alba, faisant passer l'actrice pour plus mince qu'elle ne l'est vraiment...
Campagne Miu Miu - Mert & Marcus
Le problème s'avère donc bien plus complexe qu'il n'y parait, une loi ne pouvant à l'évidence traiter de la même manière tous les produits visuels. Et si c'est avec une certaine jouissance que l'on verrait une avalanche de pastilles "photo retouchée" envahir l'espace publicitaire, on apprécierait beaucoup moins de découvrir les oeuvres d'Annie Leibovitz ou de Steven Meisel parasitées par un tampon "bonne conscience gouvernementale".
D'ailleurs, le projet de loi a beau n'en être encore qu'au stade embryonnaire, les réactions diverses fusent déjà de toutes parts, prouvant à quel point le sujet est épineux.
Rédacteur en chef du magazine Wallpaper*, Tony Chambers déclare ainsi que les photos ont toujours "menti" et qu'elles sont à prendre avec du recul. De son côté, Marc Ascoli - en charge des campagnes Chloé ou Jil Sander - avoue que même si parfois il y a des abus (allant jusqu'à rendre méconnaissable une mannequin), on ne peut édicter une loi à ce sujet, la désignation du juste milieu entre retouches artistiques et mystification dommageable à la santé mentale des adolescentes ne pouvant être que totalement arbitraire.
Scarlett Johansson pour Disney
Quant à Katie Grand (rédactrice en chef du magazine Love, qui fit récemment le buzz en déshabillant Beth Ditto sur sa couverture), elle revendique le droit de mettre en lumière des personnalités différentes, des beautés hors normes, afin de promouvoir l'individu et non une fausse image du corps. Elle se déclare ainsi en faveur d'une utilisation modérée de Photoshop, à condition que celui-ci serve l'art et non le marketing.
Dans les autres rédactions, les avis sont également partagés : férus de cuisses flageolantes et de ventres libidineux, les tabloïds sont pour éradiquer totalement les photos retouchées, tandis que les parutions telles que Elle préféreraient conserver leur libre arbitre sur le sujet. À l'évidence, pour que cette loi devienne viable, il faudra la nuancer afin de ne pas passer d'un excès à un autre...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 25 septembre 2009 dans Analyses
Vous aimerez également
Les dessous du mannequinat masculin
Il y a 5 mois - 33
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
21 commentaires
Tous les commentaires
geoffroyIl y a 7 ans
Ne pas passer d'un excès à un autre. Je suis d'accord. Mais quand on voyait les photos de Sharon Stone pour Dior ou dans Match, et qu'on la voyait dans d'autres magazines "au naturel", il y avait un monde de différence!!! Idem pour la Bellucci etc... J'ai eu la chance de la voir, ainsi que d'autres "beautés", euh... on est très surpris quand on les voit pour "de vrai"!!!
On peut faire de belles photos sans qu'elles soient retouchées. Lorsqu'un magazine, dernièrement, affirmait qu'il avait photographié "au naturel" des stars, c'était un mensonge car chaque photo avait été retouchée!
Comme il n'y a pas encore de sujets sur Milan, voici un HS : Armani a été très malade, et, hélàs, ça se voit au final de son défilé! Pourvu qu'il se rétablisse, car il est presque méconnaissable. Prompt rétablissement!
RÉPONDRE
MarronIl y a 7 ans
Certains pensent que c'est une nouvelle forme d'art, c'est pas faux mais dans ce cas il faudrait passer à autre chose puisque cet art ce fane selon moi.
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 7 ans
Je suis d'accord avec tout ce qui est dit ici...à chaque réception du magasine Vogue, je ne peut m'empecher de penser à toutes ces retouches ... d'un coté ca me dérange et puis d'un autre je me dit que meme avec ce coté dérangeant, il y a toujours une part de moi qui trouve que ca reste agréable a regarder ! Et puis de toute facon, dans ce genre de presse, c'est plus le vetement en lui meme qui m'importe...
Certes on trouve de tres bonnes choses dans cette meme presse (officiel, GQ, Vogue, Numéro, Jalouse...pour ne citer que les plus connus)aussi bien dans les interviews, les articles, les bréves, les photos... mais je préfere de loin la sphère blog avec des articles plus attrayants et des photos plus "vraies"...
En affaire de gouts personnels, je dirais que si l'on parle seulement photo...je préfere de loin les photos de the sartorialist ou Garance Doré ou encore Face Hunter ! Je me demande si il a lieu de faire une comparaison entre les photos prises sur ces blogs et celles de la presse actuelle ... mais dans un sens je pense que oui puisque elles parlent toutes deux de mode, dans des mondes différents mais quand meme du meme milieu...
Je trouve les photos des blogs tellement plus vraies et pourtant on nous vend du reve aussi puisque l'on ne présente que de belles personnes avec de beaux vetements... mais c'est dans ses photos que je me reconnai le mieux !
RÉPONDRE
CaroIl y a 7 ans
Seul & Fabuleux : Mais tu sais les photos de Garance doré et du Satorialist sont aussi retouchées! Ils saturent ou non l'image, modifient l'intensité, floutent etc... C'est pas de la retouche style photoshop mais ce n'est pas non plus la réalité ;)
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 7 ans
Caro : je n'y connais absolument rien en photo du moins dans les procédés qui existent pour tel ou tel effet mais je suis au courant de ceux ci et ca ne m'empeche pas de continuer a penser que je les préfere a celles présentées sur les pubs ou autres photos de magazines !
Mais tu fais bien de le souligner...
RÉPONDRE
JPMIl y a 7 ans
Il serait bien que certains magazines prennent les devants et publient des numéros avec des photos sans retouche, ça aurait certainement un grand succès.
RÉPONDRE
PatouIl y a 7 ans
Je suis résolument contre ce projet de loi.
La photo, c'est une forme d'art que l'on ne doit pas formater. C'est comme demander à Picasso de remettre les yeux de chaque coté du nez !
Un photographe peut retoucher ses photos car elles sont le reflet de sa vision des choses. Et tant pis pour la publicité mensongère : de toute façon, la publicité c'est du marketing et le marketing c'est de l'arnaque. Une fois qu'on le sait, on peut faire la part des choses.
RÉPONDRE
Matil2Il y a 7 ans
Pourquoi pas ... Mais il faudrait mieux adapter cette loi. Une légère retouche sur un visage est tout à fait acceptable ms sur l'ensemble du corps cela le devient moins.
Il est vrai que la retouche d'une photo en modifiant le contraste la luminosité n'est pas la même chose que la retouche d'un corps il s'agit plus d'un embellissement ...
RÉPONDRE
JennIl y a 7 ans
Je trouve les avis ici présents intéressants, Patou a raison aussi, cependant le problème c'est aussi que beaucoup de gens ne savent pas faire la part des choses même s'ils savent que "c'est de l'arnaque", je l'ai de nombreuses fois observé...

A mon avis cette loi aborde un sujet bien trop complexe, je pense qu'il est impossible d'en rédiger une qui prenne en compte tous les aspects de ce sujet, il risque d'y avoir des contradictions, ou des oublis.

Mais je trouvais l'idée plutôt bonne au départ.
RÉPONDRE
PhosophoreIl y a 7 ans
Et pourquoi pas aussi une longue bande noire et disgracieuse où l'on marquerait en gros caractères "l'abus de pub nuit gravement à la santé"?
Effet bonne conscience ministerielle garanti!
RÉPONDRE
CelineIl y a 7 ans
Je pense qui faudrait juste distinguer les photos dites artistiques des photos marketing (dirigées à la publicité d'un produit).
La loi devrait viser la seconde catégorie car c'est bien celle-ci qui pose problème.
RÉPONDRE
JPMIl y a 7 ans
Dans le nouveau GQ (n°20) Vincent Lindon est publié "sans retouche photo comme il nous l'a demandé".
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 7 ans
C'est en ce dimanche après midi, à savourer le soleil encore bien présent en ce début d'automne...assis sur les marches d'escalier, un air kitch de la fin des années 80 en tete, un vieux jean délavé, un tee-shirt noir tout simple, les pieds nus... les yeux rivés dans le vogue d'octobre, je me dis d'abord que j'aime beaucoup ce qui se dégage de la campagne de publicité Mulberry...j'apprécie la coolitude de ces deux jeunes demoiselles, leurs sexyness, leurs styles et le fait qu'elles ont l'air de s'etre échappées de l'univers parfois un peu dingue (d'ou leurs coupes de cheveux) qu'est la mode.
Je continue mon petit bonhomme de chemin pour tomber sur un article concernant une certaine Madame Gaspard alors directrice du domaine de la haute couture chez Pierre Cardin, a la fin cette personne évoque son tabou : "les meres qui veulent ressembler à leurs filles. La chirurgie à outrance. Les cheveux longs apres 50ans, à moins de les tirer en arrière".En un mot l'excentricité mal maitrisée, le laisser aller, le jeunisme à tout crin."Je ne me teins pas les cheveux et je ne cherche pas à cacher mon age. Ce qui, une fois, a fait dire à Monsieur Cardin : "Maryse, vous etes une extraterrestre".
Madame Gaspard, la voix de la raison selon moi... lol
C'est en lisant tout ceci qu'une certaine interview télévisée m'est revenue à l'esprit ...une interview sur Stella Cadente qui évoquait le fait qu'un grand magasine lui avait recemment retoucher les trois "grains de beauté" qu'elle a sur le nez sans lui avoir demander son avis au préalable, pour illustrer l'interview que ce magasine avait fait sur elle... elle avait d'après elle, exiger qu'il lui "remette" immédiatement ses trois "grains de beauté" !
Que l'on triche pour de la publicité, que l'on veux retoucher une mannequin pour exprimer son art... pourquoi pas...perso je me méfie de plus en plus de la publicité meme si je reconnais qu'elle a encore un impact sur moi, quant à l'art...je préfere les choses plus naturelles ! Mais de la a retouché une styliste alors qu'elle assume parfaitement ce qu'elle a sur le nez...c'est frenchement malsain non pas pour elle mais pour la personne qui a oser faire ca...a mon humble avis !
RÉPONDRE
VendettaIl y a 7 ans
Excellente idée, et pourtant je suis un photographe qui retouche. Mais les filles qui ressemblent à des poupées ou un personnage de 3d, ce n' est plus vraiment de la photo. Aujourd' hui n' importe qu' elle fille se fait photographier et devient un canon de beauté en 30mn sous photoshop. Quel interêt sinon soigner leur égo ? Retour aux beaux modèles et aux photographes qui savent rêgler leur lumière. Lorsque la lumière est bonne il n' y a pas lieu de faire des retouches. Photoshop est aussi un cache misère pour de nombreux faux-tographes.
RÉPONDRE
KarukeraIl y a 7 ans
Ce projet de loi ne vise pas à supprimer la retouche photo, mains simplement à le mentionner sur l'image.

Certains publicitaires seraient capable de dire que leur pub ont une visée artistique juste pour justifier les retouches. L'art a bon dos des fois... Je suis d'accord avec Vendetta, photoshop est un cache misère. Si on donnait un appareil argentique à certains leur prise de vue rendrait beaucoup moins.
RÉPONDRE
xxxIl y a 7 ans
que c'est interressant aujourd'hui!

je ne sais pas si un tel projet de loi est nécessaire, alors qu'il s'agit de redonner un sens, une moralité, à l'utilisation qui est faite de la photo. Ne serait pas plutot aux journaleux et publicitaires de redéfinir une éthique, de redonner à la photographie sa vocation première de témoignage?
Aujourd'hui les photos de pub et magazines sont tellement retouchées que ça attire la curiosité ou enracine des complexes, mais cela fait il vendre ? la cible est elle touchée? je ne peux pas le croire et c'est comme si la communication entre la pub et sa cible était coupée.

Perso j'aime distinguer deux types de photo: le vrai témoignage même mis en scene, et le "faux" construit dans un but surréaliste et franchement manipulateur. Aujourd'hui je trouve que c'est très difficile de distinguer ces deux façons de communiquer... alors que ça devrait être évident, non? du coup, je prete attention aux oeuvres photographiques présentées en expo ou l'intellect et les messages sont clairs et présents, et plus du tout dans les journaux d'ou ma confiance a disparu, que ce soit sous forme de pub ou reportage

si je devais traiter ce projet je crois que je travaillerai en partant d'une première distinction: reportage ou publicité. Le reportage se devant d'etre honnete, il n'y aurait pas de photoshop sans mention.

puis s'agissant de la publicité, je distinguerais encore en fonction du sujet principal de l'oeuvre: personne ou paysage (pouvant comporter des personnes of course), J' encouragerais le fait que les photos de personnes ne soient pas retouchées en y apposant la fameuse mention chaque fois que ce serait nécessaire

et enfin, afin d'aider à la distinction entre ces deux catégories dans le cas ou elle ne serait pas évidente, j'introduirais le critère du but recherché: la marque cherche t'elle à vendre un univers ou un produit? par exemple, dans le cadre d'une photo de groupe mise en scene, la visibilité des vetements serait elle forte? leurs formes visibles parfaitement ou juste suggérées (auquel cas, on serait face à un paysage) ?

voilivoilou très bonne soirée sur ce!
RÉPONDRE
Poppy FreeIl y a 7 ans
Heu, normalement, la photo de droite, c'est celle du "elle" aussi, car je l'avais acheté et elle était comme ça dans la campagne, a moins qu'il ne reprenne les photos.
RÉPONDRE
ElenaIl y a 7 ans
Ce texte veut juste faire sensation, tout cela est impossible à mettre en place! De plus, comme l'article le montre, la frontière entre la retouche artistique et celle visant à modeler le corp d'une femme pour qu'elle est l'air d'une brindille est très floue... Puis je pense que les gens du milieu feront tellement pression que tout cela ne verra jamais le jour...
RÉPONDRE
ninaIl y a 7 ans
On ne nous vend pas du rêve avec toutes ces photos retouchées, no nous vend du vent...On s'identifie, idéalise et sublime ce qu'on veut voir, mais même les plus grandes stars ou autres ont des défauts comme nous, la perfection n'existe pas, un petit tour sur certains sites web ou blogs les présentant au naturel, et finalement on se dit: je suis un canon, en cas de déprime face à ces " beautés" ça remonte le moral !!!
RÉPONDRE
LouisIl y a 7 ans
Bonjour,

Nous sommes un collectif de personnes travaillant dans la publicité, le marketing et la communication. Ce projet de loi amène à plusieurs réflexions et suggestions. En effet, nous sommes convaincus que la publicité doit aujourd?hui inclure plus d?éthiques et de responsabilités.

Toujours est il que si cette loi passe, cela veut dire que Photoshop est le produit de beauté du siècle ? Voici donc notre proposition :
www.we-ew.com/we-cest/pho...

L?équipe WE !
RÉPONDRE
asmaIl y a 6 ans
cv
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode