Annie Leibovitz

En dépit d'avoir récemment défrayé la chronique, la photographe Annie Leibovitz n'en est pas moins une des artistes les plus emblématiques de ces 30 dernières années, devant qui ne se lasse pas de poser la crème des famous people. Revendiquant un hyperréalisme esthétisé à l'extrême, Annie Leibovitz est en effet parvenue à insuffler à son oeuvre une dimension particulière, extrêmement prisée des rédactrices en chef, acteurs et têtes couronnées...
Annie Leibovitz

Si la nouvelle de sa possible faillite ébranla récemment le Tout-New York, il ne faut pas oublier qu'outre une gestionnaire fantasque, cette femme est avant tout l'un des photographes les plus marquants de sa génération. On lui doit en effet quelques-unes des images les plus marquantes de ces dernières décennies...

Annie Leibovitz naquit dans le Connecticut en 1949. Commence alors pour cette fille de militaire une enfance marquée par de nombreux déménagements, dus aux fréquents changements d'affectation de son père. Sa mère, quant à elle, enseigne la danse, tout en s'occupant de ses 6 enfants. C'est lorsque la famille séjournera aux Philippines (durant la guerre du Vietnam) qu'Annie prendra ses premières photos.

Plus tard, au lycée, elle s'intéresse à la peinture et à la musique, tout en continuant à pratiquer en parallèle la photographie. Elle effectuera ensuite ses études à l'Institut d'Art de San Francisco.

Shooting Annie Leibovitz

À 20 ans, Anna Lou - c'est ainsi que son entourage l'appelle affectueusement - décide d'aller passer quelques mois dans un Kibboutz. De retour à New York, un ami montre quelques-unes des photos d'Annie à un tout jeune magazine, "Rolling Stone", qui décide alors d'embaucher la jeune femme. Très vite, son oeil est apprécié et sa manière de collaborer avec son sujet - afin d'en obtenir le meilleur - donne des résultats inespérés.

En trois ans, elle construit son style et apporte au magazine une signature inimitable, à tel point qu'elle se voit bientôt proposer le poste de photographe en chef, qu'elle s'empresse d'accepter. La renommée d'Annie Leibovitz se construit alors peu à peu, à coups de portraits de stars du rock qui, sous son objectif, se livrent comme jamais. On lui doit ainsi la sublime image ayant saisi enlacé le couple John Lennon/Yoko Ono, un matin de décembre 1980, quelques heures avant la disparition du chanteur...

Mikhaïl Gorbatchev pour Louis Vuitton

En 83, elle quitte "Rolling Stone" (chez qui elle aura shooté plus de 140 couvertures) pour Vanity Fair. Commence alors le règne d'une photographe aux rêves sans partage, ne tolérant aucune économie - ni de temps, ni de moyens - lorsqu'il s'agit de réaliser une image. Oui mais voilà, il émane de ses photographies une telle perfection que tous se plient sans condition à ses désirs...

Plus Annie Leibovitz shoote, plus les clichés mythiques s'accumulent. Il faut dire que de Demi Moore nue et enceinte (n'hésitant pas à patienter de longues heures pour que Leibovitz obtienne le cliché parfait) à Kate Moss (se dénudant dans l'appartement de Johnny Depp afin d'immortaliser leur passion), en passant par Whoopi Goldberg (s'immergeant dans une baignoire de lait), les stars se plient sans ciller aux désirs insolites de la photographe.

Elizabeth II par Annie Leibovitz

Et le résultat est là : ne lésinant ni sur les décors fastueux, ni sur les costumes somptueux (et encore moins sur les effets spéciaux), l'artiste dresse au fil des années un véritable panthéon des famous people de son époque. De Sylvester Stallone à Mikhaïl Gorbatchev en passant par Nicole Kidman et Brad Pitt, jusqu'à la reine d'Angleterre, tous ont voulu voir leurs traits immortalisés par l'oeil perfectionniste d'Annie Leibovitz.

Elle devient alors La photographe que tout le monde s'arrache : outre son travail avec les célébrités, elle shoote également pour Vogue, tandis que Louis Vuitton lui donne carte blanche pour composer des campagnes redorant l'image de la maison. Très vite, les contrats s'accumulent, offrant à Annie Leibovitz une aisance financière importante et lui donnant l'illusion de pouvoir dépenser sans fin.

Karl Lagerfeld et Natalia Vodianova par Annie Leibovitz

Il faut dire que l'artiste n'a jamais vraiment eu une relation d'adulte avec l'argent. Généreuse à l'excès, elle offre - dès 1970 - à ses admirateurs des appareils photo Minox (les plus chers du marché) et ne cessera par la suite de dépenser sans compter. Entre propriétés à New York et Paris et staff personnel très étoffé (gouvernante, chef cuisinier, professeurs particuliers...), l'argent brûle les doigts de celle dont Anna Wintour dira : "Les questions budgétaires ne l'effleurent même pas, mais au final, elle vous rend une image que personne d'autre n'arrive à réaliser".

Cependant, la machine commence à se gripper lorsque les aléas de la vie poussent Annie Leibovitz à souscrire des emprunts pour subvenir à ses besoins dispendieux. Elle va même jusqu'à hypothéquer ses oeuvres pour une valeur de 24 millions de dollars auprès d'Art Capital Group. Entre frais de rénovation de ses propriétés et frais médicaux pour soigner sa compagne Susan Sontag (atteinte d'un cancer), la situation financière d'Annie est bientôt marquée par un endettement abyssal. Et lorsqu'en 2004, Susan Sontag décède, suivie de près par les parents d'Annie, cette dernière perd pied, multiplie les séances photo aux budgets pharaoniques et cesse de payer ses impôts...

Annie Leibovitz - Alice au Pays des Merveilles

Parallèlement, elle monte en 2005 une exposition/rétrospective - "A Photographer's Life, 1990-2005 - qui mêle pour la première fois clichés professionnels et personnels, dévoilant ainsi des images de sa grossesse, de sa famille et de ses enfants.

Et si elle a été nommée en mai 2009 Docteur en Beaux Arts par le FIT et que Vogue, Vanity Fair, Disney ou Vuitton lui confient encore les yeux fermés la clef de leurs studios, cela n'a pas pour autant éloigné les créanciers qui exigent de récupérer leur dû, et ce même si cela signifie la ruine de la photographe.

Si à ce jour un accord a été passé entre les deux parties, repoussant l'échéance du remboursement et garantissant à Annie Leibovitz la propriété intellectuelle de ses oeuvres, celle qui a hissé Schwarzenegger tout en haut d'une montagne, immergé Kate Winslet dans un aquarium géant et vidé Versailles pour les beaux yeux de Kirsten Dunst est loin d'avoir fini de payer la facture de ses rêves trop hauts en couleurs...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 15 décembre 2009 dans Mannequins & Icônes
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
18 commentaires
Tous les commentaires
KarineIl y a 6 ans
J'avais pas mal entendu parler dans la presse de ses démêlées avec ses créanciers mais je ne connaissais pas grand chose d'elle. Merci donc de m'avoir éclairée ;)
RÉPONDRE
patriciaIl y a 6 ans
C'est ma photographe préférée. Et j'espère de tout mon c?ur qu'elle ne fera pas faillite et pourra continuer à mettre en scène la mode comme elle sait si bien le faire.
Je trouve la photo de la reine d'Angleterre absolument hallucinante.
RÉPONDRE
G.Il y a 6 ans
j'adore ses créations, elles dégagent une force inimaginable..
Notamment celles de Kate Winslet et de la reine d'Angleterre..
RÉPONDRE
HafsaIl y a 6 ans
Ah mais oui, cette photo de Karl avec la petite derrière !
:D
RÉPONDRE
AnaïsIl y a 6 ans
Depuis peu je m'intéresse à cette photographe et elle est devenue celle que j'admire le plus. Elle a vraiment un talent immense.
Merci Coco d'avoir écrit un article sur elle, il m'a permit d'en savoir plus sur cette talentueuse photographe.
RÉPONDRE
CélineIl y a 6 ans
Chouette article.
Par contre, je ne veux pas paraître rabat-joie mais "au jour d'aujourd'hui" est une affreuse faute de syntaxe et ça ne veut rien dire. En fait, c'est comme si tu disais deux fois aujourd'hui à la suite.
Là dans ton article, c'est plutôt "à ce jour" qui conviendrait.
RÉPONDRE
TeenstyleIl y a 6 ans
Quel talent!!!!!!!
RÉPONDRE
ReRIl y a 6 ans
Comment peut on vénérer et consacrer un article a une femme si futile???Tout le monde dit;"Oh,Anne Leibovitz,Anne Leibovitz".Mais qu' a-t-elle fait???Quelques photos ou l'éclairage est raté avec Karl Lagerlfed,on la proclame Génie de la mode!!!Allez,Allez,Vénérez!!
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 6 ans
@Celine : Tu as raison, c'est modifié :)
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 6 ans
@ReR & Teenstyle : Vous avez la même adresse IP et pas franchement le même avis sur la question... j'ai l'impression que quelqu'un est passé juste derrière toi pour laisser un troll Teenstyle, comme le mois dernier sur cet article :
www.tendances-de-mode.com...
RÉPONDRE
TeenstyleIl y a 6 ans
Trés agacant,effectivement!!!....
Sauf que,cette fois ci,la personne a changé de nom alors que la derniére fois elle avait utilisé mon pseudo!...
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 6 ans
La prochaine fois je supprimerai simplement le commentaire... ca sera plus simple :)
RÉPONDRE
sebIl y a 6 ans
Rer :et bah oui je vénère Annie .non ce n'est pas qu'une simple question d'éclairage et de coup d'un coup de baguette magique ,Cette femme a un réel sens de la mise en scène ,son extravagance et son coté débauche sont ses atouts je l'adore avec David lachapelle .
RÉPONDRE
FlorelleIl y a 6 ans
Les photos d'Annie Leibovitz pour Disney (notamment celle de Peter Pan, avec Gisèle Bundchen) sont absolument sublimes. Elle revisite avec une vraie féérie ces classiques de notre enfance, et je pense qu'on ne peut alors qu'être transporté.

Merci Annie, et continue de nous faire rêver !
RÉPONDRE
photobuggggIl y a 6 ans
congratulations ot Annie Leibovitz and her exhibition at the Fotografiska photo museum in Stockholm! may this be the beginning of a comeback...
RÉPONDRE
R.Il y a 6 ans
Magnifique cette sublime photo avec Kate Winslet. Mais ma préférée reste l'effet "Ariel" avec Julianne Moore et Michael Phelps, féérique et sublimée par la chevelure rousse de miss Moore.
RÉPONDRE
tiffanyIl y a 6 ans
Great, thank you for your work!
RÉPONDRE
caroleIl y a 5 ans
Annie Leibovitz est une photographe de génie. Ces photos mettant en scène des actrices dans l'univers Disney sont à tomber par terre. Celles avec Penelope Cruz et Jeff Bridges en belle et la bête ou la photo de Julianne Moore en petite sirène sont sublimes.
Pareil dans un style plus sobre pour ses photos pour Louis Vuitton où l'on voit Mikhaïl Gorbatchev dans une voiture. Annie Leibovitz excelle dans tout les thèmes qu'elle aborde. Les photos de kate moss époque Johnny Depp sont aussi canons.
Par contre c'est dommage qu'elle de si gros problèmes d'argents. Les artistes ne devraient pas avoir à gérer cela. Ils devraient avoir quelqu'un de confiance qui veille sur leur budget.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode