Heal

On peut distinguer deux catégories au sein de l'univers du prêt-à-porter haut de gamme : d'un côté les tisseurs de tendances, alliant avec brio créativité et aspect commercial, et de l'autre les stylistes borderline, osant croire en une mode faite de poésie, d'enthousiasme et de démarches aussi insolites qu'authentiques. Le duo Heal est de ceux-là, offrant à l'establishment fashion parisien une véritable bouffée délirante, non dépourvue d'une bonne dose de talent hors-norme...
Heal

Qu'il est rare - et précieux - de ressentir un frisson d'excitation, une onde de bonheur, un éclair d'enthousiasme ou un shoot de fascination face au travail d'un styliste néophyte ! Bien souvent, un excès d'originalité, un concept pas assez poussé ou une réalisation manquant de rigueur nous tiennent en effet à distance d'un talent naissant...

Évitant ces écueils avec maestria, la griffe Heal fait à l'évidence partie de ces pépites qui, en s'aventurant au plus près des frontières entre art, science, onirisme et futurisme, rendent la mode diablement intéressante. Loin de rester frileusement sur les terres connues du prêt-à-porter, Hervé et Alice (HEAL), unis à la ville comme au studio, semblent mener une quête aussi bien anthropologique qu'esthétique.

Photographe de formation, Hervé a toujours été attiré par les lignes épurées et l'architecture moderne célébrée par le mouvement Bauhaus. Quant à Alice, c'est par le crayon qu'elle donne naissance à des chimères mêlant naturalisme et darwinisme fantasque. Leurs deux univers se mêlèrent à l'occasion de leur rencontre amoureuse, pour ne plus jamais se défaire...

Heal

De cette union naît l'envie de matérialiser leur curiosité commune pour le monde qui les entoure, et ce via la création textile. A l'oeil ultra précis du photographe s'ajoute alors l'imaginaire débridé de l'artiste, faisant peu à peu place à un vestiaire surréaliste, mais néanmoins très prêt-à-porter.

Le duo mélange les codes, tente la confrontation des genres, pour finalement écrire une partition inédite où la mode n'est plus qu'un prétexte à mille et une expérimentations, tant esthétiques qu'artistiques. Mordu de défis techniques, le couple matérialise en deux collections ce que la modernité a de plus savoureux...

Que ce soit la robe incrustée d'un homard, le manteau alliant fausse fourrure et mousse micro alvéolée ou la combinaison à accumulation de mini ailes en relief, chaque vêtement Heal fait appel aux avancées techniques les plus pointues, mais également à une nouvelle notion du glamour où la féminité se conjugue au futur.

Heal

Il suffit d'aller jeter un oeil sur leur site pour entrevoir la force de leur démarche créative : des looks "animés" délicieusement décalés à la description chantée de la collection (en fond sonore) en passant par le graphisme ultra léché de leurs pages, rien n'est laissé au hasard.

Ce rare alliage entre concept abouti et technocouture a logiquement attiré l'oeil de la presse : en à peine deux saisons, Heal a déjà obtenu de nombreuses parutions dans des magazines tels que Vogue Italie, Collezioni ou WallPaper. Sans parler des starlettes d'Hollywood (Leighton Meester) et des journalistes en vue (Mlle Agnès) craquant pour leurs créations sexy modernes, ou encore du coup de foudre de Suzy Bubble (pointure dans le milieu des blogs de mode), qui leur dédia récemment un élogieux billet...

Placée sous la bénédiction de Poséidon et s'amusant des codes du sportswear, la collection printemps/été 2010 ne fait que confirmer le talent d'Hervé et Alice. Il sera en effet difficile de résister à leur robe pull (que n'aurait pas renié le commandant Cousteau), à leur pantalon outremer superbement oversized ainsi qu'au "Gilet en mousseline de soie alvéolaire cloquée couleur Blue Hawaï et ses plissés en tuyaux d'orgue "...


Site officiel : http://www.healfashionlab.com/
Partager l'article
Par Lise Huret, le 08 janvier 2010 dans Marques & Créateurs
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
14 commentaires
Tous les commentaires
HaimeIl y a 6 ans
Je ne connaissais pas :)
De très belle collection, et puis c'est très original.
Bonne continuation :D
RÉPONDRE
G.Il y a 6 ans
Like like like !
Tes articles tjs aussi pertinents et à la pointe, bravo Coco !
RÉPONDRE
PierreIl y a 6 ans
Je découvre en lisant cet article une marque avec une vrai histoire, un vrai univers et ça fait du bien. Dans la balmainmania ambiante il est important que certains créateurs osent emprunter des chemins de traverses, c'est ce qui fait battre le pouls de la mode et qui nous donne, nous autre passionnés, une raison de continuer à considérer la mode comme un art à part entière.
RÉPONDRE
PatouIl y a 6 ans
Le site est parfait. On sent la créativité et l'inspiration. Je ne sais pas combien valent leurs créations mais je rêverais d'en posséder quelques unes avant que cela ne deviennent trop commercial et trop porté. J'adore le débardeur à tête de babouin ... il ne doit pas être hors de prix. Mais où le trouver ?
RÉPONDRE
TiphaineIl y a 6 ans
Je suis tombée amoureuse du débardeur Darwin ainsi que du short méga large !

Génial !

Où peut-on en trouver ?

mainchicavenue.blogspot.com
RÉPONDRE
CaroleIl y a 6 ans
Sublime
RÉPONDRE
PatouIl y a 6 ans
OK, le débardeur darwin est à 240 euros ...
RÉPONDRE
yhoannaIl y a 6 ans
Très intéressant, j'adore venir ici, on trouve aussi bien du très pointu que des sujets plus accessibles mais toujours traités avec la même rigueur et le même talent : chapeau
RÉPONDRE
AzraIl y a 6 ans
Là je suis contente, parce que, ça, c'est l'art :) Futuriste et poétique, pfiou, c'est tout ce qu'il faut à mon bonheur !
RÉPONDRE
cricriIl y a 6 ans
J'adore, les vêtements ressemble à des sculpture, ils sont vraiment originaux, magnifique !
RÉPONDRE
LidyeIl y a 6 ans
C'est très léché, en plus les photos sont très belles... une belle découverte ! Le site est également une vraie réussite, avec comme tu le dis des visuels animés : bizarre et décalé, mais j'adhère !
RÉPONDRE
CélineIl y a 6 ans
Je craque pour la robe noire avec le haras incrusté...
RÉPONDRE
sophieIl y a 5 ans
j'aime beaucoup la robe bleu marine avec les ailes d'ange ! Belle collection
RÉPONDRE
stellaIl y a 5 ans
Moi je trouve qu'ils s'en sortent très bien, en général je n'aime pas du tout ce que font les petites marques créateurs, c'est souvent moche et importable. Bon là j'avoue c'est pas super portable non plus (lol), mais que c'est beau ! La 2e tenue bleu outremer et noire, est sublime, je me verrai tout à fait la porter en soirée (je pourrais pas passer inaperçu avec ca c'est certain).

En plus le site internet est super sympa, joli et bien fait, CA CHANGE !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode