Tendances de Mode

Missoni - Campagne printemps/été 2010

Qui mieux que Juergen Teller aurait pu photographier au naturel le clan Missoni ? Aimant capter ses sujets à l'état brut, l'artiste était en effet tout indiqué pour shooter la campagne printemps/été 2010 de la griffe familiale, dans laquelle les Missoni (Angela, Margherita, Teresa et Rosita) remplacent le top Hanne Gaby Odiele...

Campagne Missoni 2010

Celle qui, en avril dernier, déclarait en avoir soupé de la course aux tops (qui sévissait alors aussi bien sur les catwalks que dans les campagnes de publicité), vient de poser un acte fort, venant conforter son discours. En dépit des réactions enthousiastes engendrées par la dernière campagne de la griffe (shootée par Ryan McGinley), Angela Missoni a en effet décidé de changer le mode de communication de sa maison. Pour la saison printemps/été 2010, elle renonce ainsi aux mannequins professionnelles, afin de recentrer l'image de la marque sur les valeurs familiales qui l'animent...

Pour ce faire, elle invita Juergen Teller - photographe reconnu aussi bien pour son travail auprès de Marc Jacobs que pour ses oeuvres parallèles célébrant ses racines germaniques et son environnement familial - à venir shooter ses enfants, sa mère et ses oncles au sein de leur villa de Sumirago.

Les clichés révèlent alors non pas les vêtements phares de la saison, mais des visages lumineux, ainsi que des moments de complicité joyeuse. On y voit ainsi Margherita étreindre Rosita (la doyenne du clan) ou encore Teresa se lover contre l'un des vieux messieurs de la famille...

Campagne Missoni 2010

À l'heure où toutes les griffes tentent de limiter leurs pertes financières en réajustant leurs campagnes publicitaires (soit en les recentrant sur le produit, soit en limitant les frais liés aux décors), Missoni choisit de miser sur des valeurs rassurantes, à priori plus à même de toucher leur clientèle qu'un minois de top sur un cliché désincarné.

Par ailleurs, en proposant une campagne aux allures d'album photo familial, Angela Missoni rejoint la tendance de fond consistant à renouer avec une certaine forme de vérité et à rejeter tout artifice. On pense notamment aux récents clichés de stars posant sans maquillage, ou encore au magazine V, qui consacre son dernier numéro aux rondeurs féminines.

Cela dit, au-delà des beaux discours prônant un retour à la simplicité et dénonçant les excès en tous genres, on peut également voir dans ce genre de prises de position la conséquence d'un manque patent de moyens, forçant de plus en plus de maisons à revoir leur politique de communication...


Toutes les photos : http://tmagazine.blogs.nytimes.com/say-missonis/
Suivez Tendances de mode sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest
Par Lise Huret, le 14 janvier 2010 dans Actualité

Articles similaires :

Brèves sur le même sujet :

10 commentaires sur Missoni - Campagne printemps/été 2010

Lilou 14 janvier 2010 à 16:25Répondre
Je trouve cette campagne très jolie :) En tout cas bien plus que celle de chez Balenciaga : une horreur !!!!!!
lili-pops 14 janvier 2010 à 17:22Répondre
Waw, je n'ai jamais vu une campagne comme celle si ! C'est tout simplement beau de voir cette convivialité, cette joie de vivre & cette famille si unie sur une campagne de mode :D . J'aime, j'aime & j'aime !
Blondie 14 janvier 2010 à 19:49Répondre
Cette campagne fait vraiment chaud au coeur,pour moi qui suis Italienne,ma famille ressemble justement à ça,et oui,ça fait beaucoup plus d'effet qu'un top osseux,huilé ou photoshoppé sur papier glacé. J'aime la mode et ses surprises comme celle-ci!Si je dois faire un prochain investissement,je sais donc ou aller maintenant ^^
Patou 14 janvier 2010 à 20:27Répondre
On dirait mes photos de famille ... mais même dans ma famille, la déco est moins kitsch.
C'est qui la cible ? Bizarre comme stratégie marketing.
Désolée, mais là, j'adhère pas.
seul et fabuleux ! 14 janvier 2010 à 21:04Répondre
Etrange pour une maison qui se veux "luxe" ! Etant sensible à l'univers Missoni, je dois dire que mon avis se rapproche de celui de Patou...j'ai du mal à comprendre qui est la cible ! Le message en lui meme est plutot beau et m'a l'air de sonner vrai, en vue de ces clichés mais on s'y perd un peu dans tout ca !
seul et fabuleux ! 15 janvier 2010 à 21:07Répondre
Mais alors qui suivre ? La famille Roitfeld faisant la moue boudeuse ou la famille Missoni avec leurs larges sourires ?
seul et fabuleux ! 15 janvier 2010 à 21:08Répondre
Plus l'austérité que la moue boudeuse en vue de la photo de famille des Roitfeld...
Lou 16 janvier 2010 à 14:22Répondre
Oula, je n'aime vraiment pas du tout. Le concept était bon, mais il est très, très mal exploité. En plus, il donne à la marque un côté cheap....Non, définitivement.
Maelle 18 janvier 2010 à 12:45Répondre
Bien avec tout de même un côté bof!
catie 25 avril 2010 à 16:14Répondre
J'adore Juergen Teller donc c'est normal que je trouve cette campagne été 2010 de Missoni carrément canon.
Même si j'avais préfère celle de cet hiver. C'est vrai que celle de Ryan McGinley était à tomber par terre.
Mais la c'est différent, j'ai l'impression d'être invité chez les Missoni, et ca me plait plutôt bien.
Ils respirent la bonne humeur, la joie de vivre et c'est assez rare d'avoir ce genre d'émotions dans les pub de mode.

Ajouter un commentaire

Nom
Email (ne sera pas publié)
Site Web (facultatif)
Code anti-spam : recopiez le code numérique indiqué ci-dessus
Envoyer