Chronique #4 : Les soldes

Je ne suis pas une shoppeuse addict, ni même une fashionista. La simple évocation des soldes presse provoque d'ailleurs chez moi une telle réaction épidermique que je me demande parfois si je ne suis pas juste un imposteur, se plaisant à observer la mode de loin sans vraiment y goûter...
Chronique #4 : Les soldes
Récemment, à l'occasion des soldes, mes vieux démons sont revenus me hanter. Fallait-il une fois de plus bouder cette grande messe de la mode - en dépit de l'imminence d'une fashion week parisienne où le no look n'a pas droit de cité - ou bien m'y plonger vaillamment, en pensant aux blazers Martin Margiela soudainement devenus accessibles ? La proximité du Bon Marché et mon besoin cuisant d'une petite robe noire ont fini par venir à bout de mes réticences. Me voici donc poussant les portes du Grand Magasin, bien déterminée à rentabiliser au mieux mon temps ainsi investi...

J'aperçois alors sur ma droite un étal de pull-overs sérieusement malmenés par de nombreuses mains fébriles. Plus loin, une table recouverte de chemises bénéficiant déjà d'une surremise se trouve dans le même état. À l'horizon, ce sont des souliers masculins haut de gamme qui, sous prétexte d'être en réduction, se voient accumulés sans cérémonie sur de larges tréteaux.

Je me sens alors soudainement mal à l'aise devant la transformation brutale de cet antre du chic en un lieu où les vêtements ne sont plus considérés que comme de vulgaires marchandises. Autrefois traité avec déférence par les vendeuses, le cachemire est ici bien souvent froissé, négligé, sans que quelqu'un prenne la peine de venir le replier.
Chronique #4 : Les soldes
Avançant vers moi d'un pas pressé, la poussette en avant, Anna Mouglalis ne semble pas être incommodée par ce bouleversement temporaire du Bon Marché. Jeune maman, la belle est certainement à mille lieues de se laisser influencer par les ondes négatives d'un pull-over mal plié. De mon côté, je commence déjà à avoir envie de rebrousser chemin, et ce avant même d'avoir entrevu le moindre atour féminin...

Prenant mon courage à deux mains, je me décide finalement à faire fi de mes états d'âme. Je me mets alors à gravir en quelques - pesantes - foulées la vingtaine de marches menant au Saint des Saints : le prêt-à-porter féminin. Là-haut, une cohorte de femmes excitées par la présence de moult chaussures siglées se presse autour d'une longue table où sont disposés plus ou moins en vrac différents modèles.

Loin des étagères à l'éclairage avantageux et privés de tout merchandising flatteur, ces derniers font grise mine. Les bottines Marc By Marc Jacobs qui m'avaient fait de l'oeil en février dernier ont d'ailleurs perdu tout leur éclat ; du côté du corner Isabel Marant, les invendus pendouillant sur un portant lugubre finissent de m'achever.

Je réalise alors que je n'ai rien à faire là : mon attitude face aux vêtements est tellement aux antipodes de celle que je devrais normalement adopter - pour être une shoppeuse efficace - qu'à l'évidence périodes de soldes, samedis après-midi et ventes spéciales ne me sont définitivement pas destinés.
Chronique #4 : Les soldes
Cependant, si je ne peux clairement pas me considérer comme une addict au shopping, cela ne m'empêche pas de succomber à l'occasion à une pièce ayant fait écho en moi. Avant de l'acquérir, il me faudra encore l'apprivoiser, la revoir plusieurs fois en boutique, me mettre à la désirer ardemment, l'imaginer dans diverses situations, l'essayer dans le calme, la toucher en ayant l'impression d'être la première à l'effleurer... autant de petites choses apparemment anodines qui m'ont néanmoins semblé essentielles ce fameux après-midi.

J'en ai alors conclu que je ne serai jamais de celles qui peuvent se vanter d'avoir déniché des escarpins Kirkwood à moitié prix... et après tout, qu'importe ? Plus que la somme économisée, c'est avant tout le plaisir de tomber amoureuse d'un vêtement au sein d'une cimaise propre à le magnifier qui me comble par-dessus tout.

Outre le fait de m'avoir permis d'en apprendre un peu plus sur moi, mon expédition au Bon Marché m'a également offert la possibilité d'assister à la mise en place du cortège nuptial - signé du très azimuté plasticien Cyril Hatt - promouvant la nouvelle collection Blanche de Lanvin. Une virée shopping peut donc parfois réserver de jolies surprises, et s'avérer plus fructueuse que n'importe quelle séance passée sur un divan freudien...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 22 janvier 2010
Vous aimerez également
Chronique #82 : Toronto-Paris
Il y a 13 heures - 6
EN SAVOIR PLUS
Chronique #81 : Ma
Il y a 4 jours - 33
EN SAVOIR PLUS
Chronique #80 : Calendrier Pirelli 2017
Il y a 9 jours - 25
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
27 commentaires
Tous les commentaires
MargotIl y a 6 ans
Ah, elles me manquaient tes chroniques. Et en lisant celle-ci j'aime encore plus la jeune femme que tu y dévoiles. Bravo Coco et à très vite
RÉPONDRE
LaurentIl y a 6 ans
Je me sens maintenant moins incompris, car les soldes et moi, ca colle pas non plus, et ca ne me dérange pas vraiment de payer au prix fort n'importe quel morceau qui me plait, même si nous sommes à la veille des soldes, et que mes amis s'épouvantent plutôt souvent de combien je veux bien payer pour un morceau. Youpi!
RÉPONDRE
PatouIl y a 6 ans
Comme je te comprends ! Je ne supportes pas que, sous prétexte des soldes, on me présente des articles en vrac dans des bacs en contreplaqués ! Je peux perdre tout désir pour l'article ! C'est pourquoi j'ai décidé de bouder les Galeries Lafayette et autres boutiques qui veulent vider leur stock comme on vide un poisson.
Heureusement, il reste des boutiques où l'on prend le temps de vous conseiller, où l'on a le temps d'essayer et d'hésiter ... et ce même pendant les soldes !
RÉPONDRE
CarolineIl y a 6 ans
même réaction que toi au printemps, l'impression qu'au moment des soldes dans les grands magasins, les vêtements perdent de leur intérêt auprès des vendeuses. C'est dommage et ca ne pousse pas à l'achat. Parfois ca en est même à vous dégouter de faire du shopping à cette période là
RÉPONDRE
Kiddy94Il y a 6 ans
Je n'achète jamais quand il y a les soldes , pour une seule chose : si un vêtement a été soldé , c'est que personne n'en n'a voulu pour des raisons qui ne tienne qu'a ce vêtement .

De plus , j'ai toujour remarqué que les vêtements soldés sont rarement les vêtements qui me plaise , et c'est bien dommage ;)

Excellent article =D
RÉPONDRE
....Il y a 6 ans
Ah beh, les soldes..je vois que ça dit pas trop à beaucoup de monde....comme moi!
Franchement, des femmes en furies, des vêtements jetés négligemment, le monde, l'attente....Les soldes, c'est juste fatiguant...
Bon, heureusement, les e-shop existent donc, on se couche sur son canapé ou dans son lit...on va voir ses e-shop préférés...On se retrouve avec du Balenciaga, du Versace, du Givenchy, du Chalayan et etc..pour pas chère...ça arrive, on jubile quand on essaye...mais vu qu'il faut sortir, on va faire un tour chez zara...on shoppe une petite bricole (uniquement en semaine)...et on passe dans ses boutiques de luxe juste pour toucher, sentir, apprécier ce luxe qui disparait pendant cette période BAS PRIX.....

PS: j'ai jamais compris, la plupart des personnes détestent tout cela pendant les soldes mais pourquoi sont-elles comme ça alors???La mode rend-elle vraiment irrationnel?A t-elle ds pouvoirs mystiques?
BRAVO COCO POUR TON ARTICLE...TES CHRONIQUES C'EST COMME DU CACHEMIRE...
RÉPONDRE
PatouIl y a 6 ans
Quand même, les soldes ont du bon :les basiques ou les fashion obsessions hors de prix deviennent des basiques et des fashion obsession juste très chers. :)
Il y a encore des boutiques qui jouent le jeu, ils suffit de les repérer. Il y avait quand même des affaires à faire chez Colette, Luisaviaroma et net-a-porter ...
RÉPONDRE
modessentielleIl y a 6 ans
je suis totalement d'accord d'où l'intérêt au moment des soldes d'aller dans des boutiques où l'on est bien reçu et conseillé je rejoins l'avis de Patou
RÉPONDRE
dianeIl y a 6 ans
amen pourrait on dire! :D
c'est incroyable comme les vêtements perdent de leur âme désirable lorsqu'ils sont piétinés et mal menés comme ça!
voir certaines personnes se transformer en loups féroces dans le seul but d'acheter une pièce en solde me donne l'impression qu'il ne faut pas que je participe à cette cohue. :-)
ton compte rendu et ton analyse sont passionnants!
RÉPONDRE
EdemIl y a 6 ans
Imaginez donc se que cela peu être de l'autre coté du miroir...

Je suis étudiant et il y a deux ans, j'ai vécu mes premières soldes en tant que vendeur chez zara st germain... l'enfer
dès 8h30! une horde de femmes en fourrure en FURIE! Qui se mirent à courir dès l'ouverture des grilles...loooongues journées

"jamais je ne serai à leur place..!" Mais il ne faut jamais dire jamais..

Cette année pour la première fois, je faisais parti des premiers.
8h30_Printemps homme
le magasin est nickel (évidemment à 8h héhé) c'est un plaisir d'acheter moins cher des vêtements que je guette depuis des semaines.
en plus je ne sais pas si s'est la crise ou si les hommes font moins les soldes mais il n'y avait presque personne.

essayez la première heure du premier jour..
RÉPONDRE
yvanIl y a 6 ans
YES : le retour des chroniques de Coco :)
RÉPONDRE
JaneIl y a 6 ans
Je partage tout fit ton point de vue, acheter un vêtement ca doit être un plaisir et lorsque c'est la cohue, ca amoindrit ce plaisir d'au moins la moitié.
Après comme tu dis parfois on a de bonne surprises, des trucs qu'on aurait pas vue si on n'était pas aller faire les soldes ce jour là.
Il y a un an, j'étais partis pour faire les soldes et j'ai crois dans la rue Jean-Charles de Castelbajac . Je lui ai parlé ( je suis artiste peintre) de mon travail , on a accroché et depuis n s'est revu plusieurs fois ! Ca ne serait pas arrivé si je n'étais pas aller faire les soldes ce jour là ;)
RÉPONDRE
ImelaIl y a 6 ans
Quand Coco fait du gonzo. :)
RÉPONDRE
emmaIl y a 6 ans
Je ne fais jamais les soldes non plus car pour moi aussi, l'achat est un plaisir. les soldes c'est comme le nouvel an, il fait s'amuser sur commande ... non
En revanche, sur internet, on peut faire de bonnes affaires toute l'année, ça me convient mieux.
Et puis, souvent en même temps que les soldes, apparaissent déjà les premières pièces de la saison suivante, qui me font beaucoup plus envie.
RÉPONDRE
bénéIl y a 6 ans
Ah s'il n'y avait pas ces soldes, ces femmes et hommes en furie ( vous devriez voir le mien ), je suis certaine qu'il nous manquerait quelque chose... cette petite excitation de veille de solde ( la moue faite à la vendeuse la veille afin qu'elle mette votre pull préféré de coté pour l'avoir à -60 % le lendemain...)... bref, chaque année, j'enrage de les voir arriver mais si elles n'exitaient plus, j'enragerais encore plus...
Pas facile...
bravo pour la chronique que je viens de découvrir...

Je reviendrai comme disait l'autre

biz

béné
RÉPONDRE
lili-popsIl y a 6 ans
C'est vrai que c'est plus exitant d'acheter un vetement a son prix "fort", sans être obligé d'être avec toute la foule & la folie des serial-soldeuses :D Mais bon après il y a aussi une question d'argent ..:) Sinon magnifique article comme toujours, j'apprécie toujours autant d'en découvrir un peu sur toi !
RÉPONDRE
chiaraIl y a 6 ans
Jai fait un de mes premier achats soldes cette annee un pantalon en cuir sandro qui etait absolument celui que je cherchais solde 147 euros au lieu de 300
De la à me reconcilier avec les soldes dont je repars systematiquement avec des pieces de la nouvelle collection, non !
;-)
RÉPONDRE
SafIl y a 6 ans
Je suis assez choquée en lisant les commentaires. J'ai même l'impression de relire un article que j'avais lu dans ELLE sur les fashionistas d'aujourd'hui. J'adore pourtant lire tes articles Coco ainsi que les commentaires, mais là, ça suinte trop l'hyperbole. Comme si acheter un vêtement en solde dépendait d'un honneur ou que disposer un pull de la mauvaise façon était une crime.

On a pas tous l'argent. A vous entendre, ça coule de source d'acheter du Balenciaga, du Versace ou du Givenchy. Remettez les pieds une seconde sur terre. On a pas tous les moyens de s'acheter des marques. Pour moi qui ne dépense jamais plus de 50 euro dans une paire de chaussures (et dans de très rares cas), je bénis les saint solde et les marchés de deuxième main. En bref, je trouve cet article ridicule et vos réactions aussi.
RÉPONDRE
MoriartiIl y a 6 ans
Je te rejoint tout à fait Coco : quand tu veux t'acheter une belle pièce, les soldes ne sont bizarrement pas le moment idéal. Enfin ca ne fait peut-être pas ca à tout le monde, mais moi cette ambiance de surconsommation me donne juste envie de vomir. Quant au premier jour des soldes, n'en parlons pas... c'est certainement le moment précis où la femme perd le plus de son humanité, et devient une vraie furie ^_^
RÉPONDRE
PrescilliaIl y a 6 ans
Moi je trouve en fait que les soldes, évidemment, ça sert et ça n'existe pas pour rien... mais je ne ressens pas le besoin d'attendre les soldes pour enfin pouvoir m'acheter ce qui me plaît. Les prix, hauts ou pas, je ne les crains pas et tant pis, ça me plaît donc pourquoi attendre les soldes ? En plus, je déteste faire la queue pendant plus de quinze ou vingt minutes pour les cabines d'essayages et pour parvenir à la caisse...
RÉPONDRE
....Il y a 6 ans
@SAF: Je prends le "A vous entendre, ça coule de source d'acheter du Balenciaga, du Versace ou du Givenchy." pour moi, mais justement, si tu as bien lu mon commentaire, ça ne coule justement pas de source puisque de un, j'attends les soldes pour le faire, de deux, je les fais sur le net qui est souvent beaucoup moins cher qu'en boutique puisque ce sont parfois des collections antérieures..je comprend le bénéfice que c'est d'avoir les soldes puisque j'en profite mais, comme je l'ai redit, cette folie et cet entassement des vêtements font perdre l'envie d'acheter..et au final comme dans mon Cas, on ne se retrouve qu'à aller acheter un jean ZARA a 25 euros...
RÉPONDRE
xxxIl y a 6 ans
je reprends le fil des posts et il faut bien reconnaitre qu'il y a deux types de personnes intéressées aux soldes: celles qui n'ont tout simplement pas les moyens d'acheter au prix normal (et étant donné le nombre de personnes payées au smic actuellement, ça fait beaucoup); et ceux qui touchent au luxe d'une part en pouvant se permettre financièrement de ne pas les attendre, et d'autre part qui profite des soldes pour dépenser dans des griffes haut de gamme (rappelons le quand meme accessibles à très peu de personnes hors soldes et en soldes!!).

cette chronique s'adresse plutôt à la seconde catégorie c'est clair, elle est intéressante en ce qu'elle nous en dit plus sur Coco... Après c'est sur que tout le monde ne s'y retrouvera pas et ce n'est pas un mal ni un bien...

personnellement, je fais les soldes comme je fais les magasins d'habitude: pas forcément pour acheter, avec un budget raisonnable, je fonce sur les basiques qui ne sont pas pris d'assaut et les beaux accessoires, et j'y vais en semaine... quand j'ai des sous de coté!
RÉPONDRE
MarieIl y a 6 ans
oh ouiiii Cocorico, u r so right !!
je ne suis pas non plus allergique aux soldes, mais, rien à faire, je ne supporte pas le monde qui m'oppresse, le choix à la va-vite, davantage influencé par le prix réduit que par la coupe fuselée...
Je n'aime pas les soldes, tout me paraît plus mollasson, moche ...

Moi je préfère les début de saison !! avec plein de nouveautés pour les yeux, du jaais vu, les créations fraîchement sorties des cervelles géniales de mes couturiers préférés !!

VIVEMENT L'ÉTÉ DONC !!!!!!!!
RÉPONDRE
JennIl y a 6 ans
Je rejoins l'avis de Saf, et ce en tout point.
Même s'il n'a pas été dit que ça coule de source d'acheter ces marques, il n'en reste pas moins que la plupart des gens ne peuvent même pas se les acheter en soldes en règle générale.
Etre outré par un pull mal plié, ou par une "ambiance de surconsommation" c'est pouvoir se permettre financièrement d'aller dans ces magasins hors soldes...
Ce qui est vraiment bien pour les intéressés je ne suis pas du tout de ceux qui ont quelque chose contre les personnes aisées :) La question n'est pas là.

Mais je ne sais pas, essayez d'imaginer que la plupart des gens ne peuvent tout simplement pas avoir ce genre d'exigences lorsqu'ils vont faire du shopping. Et que par conséquent ça peut les irriter un chouïa, parce que tout de même ça fait un peu snob tout ça.
Vraiment pardonnez-moi du terme parce que je respecte totalement vos impressions, je ne vous les reproche en aucun cas je serai qui pour faire ça, mais bon, voilà la mienne.
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 6 ans
Je crois qu'une petite précision s'impose :
Je ne suis pas de celles qui peuvent se permettre de faire une séance shopping au Bon Marché tous les samedis après-midi, je n'ai effectivement pas le budget (et j'aimerais bien l'avoir, qui sait, cela arrivera peut-être un jour).
Par contre, le fait de trouver déstabilisant les soldes dans ces grands magasins et d'être horripilée par l'état d'excitation et de désordre y régnant n'a rien à voir là-dedans...
Je ne fais pas de shopping incessant chez Zara ou H&M, et quand j'ai envie d'une belle pièce, j'y réfléchi longuement, car en plus des raisons citées dans le billet, je sais que je n'aurais pas forcément les moyens de m'en acheter 15 dans la saison.
Pour moi, un beau vêtement pourvu d'une belle matière et d'une belle coupe doit être traité avec respect et vaut le coup d'y mettre le prix. Je préfère mille fois faire l'impasse sur 1001 accessoires tendances que je vois sur nombre de filles et pouvoir en temps voulu me permettre de craquer sur une pièce qui me plaît vraiment.

Voilà :)
RÉPONDRE
Soldes et bon plansIl y a 6 ans
A lire les commentaires, on dirait que ceux qui achèterais ces produits sont coupables d'une infraction :)
Si Coco a envie de belles chaussures ou d'une belle pièce ou tout simplement de faire un tour pour voir les tendances de la mode (ce qui est le sujet de ce blog).
Et puis pour celles qui ne veulent pas tous les inconvénients des soldes bousculades et hystérie générale :) je vous rappelle qu'il vous reste toujours les soldes sur internet. Moins cher et beaucoup plus pratique :)
Bon soldes à toutes, en espérant que chacune de vous trouvera son bonheur
RÉPONDRE
TomIl y a 5 ans
Très chouette cet article sur les soldes, c'est encore une vision différente qu'est cet évènement incontournable pour la plupart des femmes...moi en tant qu'homme je trouve ca incroyablement savoureux !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode