Rag & Bone - Défilé automne/hiver 2010-2011

Est-ce le froid glacial s'étant abattu sur New York ou la pertinence du vestiaire proposé par Rag & Bone qui fit naître en nous l'envie irrépressible de nous lover dans leurs mini ponchos kaki ? Toujours est-il qu'avec ses panoplies faussement roots et finement urbaines, la collection de David Neville et Marcus Wainwright semble avoir fait mouche...
Défilé Rag & Bone

Si certaines collections doivent être vues plusieurs fois avant de pouvoir être décryptées, puis - éventuellement - appréciées, il y en a d'autres pour qui le verdict tombe dès les premiers passages. À l'évidence, le dernier défilé Rag & Bone fait partie de ceux-ci, au même titre que le show automne/hiver 2007 de Balenciaga. Il faut dire que combinant à merveille esprit prêt-à-porter, mix and match de couleurs et de matières, stylisme pragmatique et accessoires pointus, ce genre de collections ne peut que séduire instantanément l'oeil du spectateur.

Cette alchimie positive, les Rag & Bone ont été la chercher du côté du dressing des alpinistes british qui se lancèrent à la conquête de l'Everest dans les années 20. Ils en ont alors extrait hiking boots, chaussettes hautes, lainages jacquard, carreaux montagnards et parkas protectrices, qu'ils ont ensuite incorporés à la silhouette de leur muse urbaine.

Défilé Rag & Bone

Le résultat s'avère délicieusement warmy et chic à souhait : les deux hommes ont beau superposer les couches de vêtements rustiques, ils obtiennent au final une silhouette bien plus preppy girl des Highlands que baroudeuse de l'Himalaya. Composé d'une longue chemise à carreaux réchauffée d'un veston en tweed, d'une micro jupe en lainage balancée d'un plaid, le tout perché sur des hiking boots revisitées, le premier look du défilé condense d'ailleurs à lui seul l'ADN roots girly de cette collection.

Par la suite, les silhouettes se contentent de suivre les inclinaisons très "dandy des sommets" de Neville et Wainwright, mais sans jamais oublier d'être sexy, néo-citadines et contemporaines. Un pull cropped surplombe ainsi une chemise de bûcheron additionnée d'une mini-jupe en lainage, tandis qu'une parka aux allures de pardessus réchauffe une jupe en tweed accompagnée de son petit pull jacquard et de sa paire de moufles assortie.

Défilé Rag & Bone

De leur côté, les robes liquettes prennent leur quartier d'hiver sous de longs pull-overs, alors que mini ponchos, blousons en peau lainée et vestes en drap de laine se juxtaposent à d'épais lainages.

Pour ce défilé (qui fut leur premier exclusivement destiné à la femme), les créateurs de Rag & Bone ont également décliné quelques accessoires - ceintures inspirées des baudriers d'alpinistes, élégantes hiking boots, manchon de fourrure ou encore moufles et écharpes oversize jacquard - qui devraient très bientôt se retrouver dans les séries mode de Vogue...


Voir toute la collection : http://www.style.com/F2010RTW-RBONE
Partager l'article
Par Lise Huret, le 16 février 2010 dans Défilés
Vous aimerez également
Lunettes serre-tête Rag&Bone, le DIY
Il y a 4 ans - 11
EN SAVOIR PLUS
Défilé Rag & Bone - Automne/hiver 2011-2012
Il y a 5 ans - 9
EN SAVOIR PLUS
Rag & Bone - Campagne printemps/été 2011
Il y a 5 ans - 11
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
13 commentaires
Tous les commentaires
PatouIl y a 6 ans
Je me doutais bien que tu allais faire une revue de détails de cette collection que j'ai ADOREE. J'adore les superpositions .
Je la trouve très inspirante et je n'aurai de cesse de la copier ! Décidemment, cette marque me plait de plus en plus !
RÉPONDRE
Kiddy94Il y a 6 ans
OH ! Je suis d'accord avec Patou : les superpositions sont divines !
RÉPONDRE
emmanuelisIl y a 6 ans
Ohhhhhhh Rag & Bone, mon orgasme fashionistique en septembre dernier !!! J'ai dévalisé la boutique (collection Homme).

La qualité des matières, le tombé, l'originalité... Tant de choses à dire !!!!!
RÉPONDRE
PatouIl y a 6 ans
Je veux la tunique blanche et le gilet gris du look 6 et je les aurai !
Petite question : ce sont des ceintures de chevilles ( sic !) que je vois sur les chaussettes ?
RÉPONDRE
mashIl y a 6 ans
a ce jeu de superpositions , ca me plait beaucoup !!!
RÉPONDRE
MaudIl y a 6 ans
J'adore le fait que beaucoup des éléments soient portables même sans garder la silhouette/le style du défilé (même si ces dernières, avec tant de superpositions, sont divines =)
RÉPONDRE
ClaraIl y a 6 ans
collection sublime, J'ADORE !
RÉPONDRE
MeiIl y a 6 ans
Magnifique. Il n y a rien d'autres à rajouter.
RÉPONDRE
titiIl y a 6 ans
Extraaa !!! J'aime bien les couleurs (gris avec quelques touches de couleurs pour la premiére série de photos), mais surtout ... les moufles !!!!!!!!!!!! -En faite j'adore (presque) tout :)-
RÉPONDRE
MademoiselleIl y a 6 ans
Trop de superpositions = l'art de paraître comme un mille feuilles.
Je trouve que les pièces ne sont pas mise en valeur dans ces silhouettes ultra fouillis, y a matière d'avoir un jolie look mais en prenant chaque vêtement à part pour lui trouver une meilleure association.
RÉPONDRE
chlochloIl y a 6 ans
Ouah absolument toutes les silhouettes sont desirables et malgré ce,avec un peu d'imagination assez faciles à recopier..mention spéciale pour les silhouettes: 1,2,3,4, et 8
RÉPONDRE
C.Il y a 6 ans
Urbaine et chic j'aime beaucoup .
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 6 ans
Petite question : Ou peut on trouver cette marque (essentiellement la collection homme) sur Paris ? J'aimerai me faire un petit plaisir le week end prochain...
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode